Itinéraire de 2 semaines aux Philippines : El Nido, Coron et Siargao

Vous rêvez de partir aux Philippines? Si vous n’avez pas encore vos billets d’avion en poche, foncez les acheter car ce pays est l’un des plus beaux que j’ai pu visiter!

Dans cet article, je vous parle de mon itinéraire de 2 semaines aux Philippines, d’El Nido à Siargao, en passant par Coron. Vous trouverez donc les lieux incontournables à visiter si vous allez dans ces destinations paradisiaques. Je vous donnerai quelques conseils pour choisir au mieux les Islands Hopping, ces tours des îles à faire absolument sur place.

Pour terminer, je vous donne mes astuces et toutes les informations nécessaires au bon déroulement de votre voyage. Comment aller à Palawan? Quel est le budget? Enfin, à la fin de ce guide de voyage consacré aux Philippines, vous retrouvez toutes mes astuces et les choses importantes à savoir avant de partir (visa, transport, hôtel, meilleure saison…).

itinéraire 2 semaines philippines

Vous ne savez pas quelle destination choisir aux Philippines? Alors je vous parle de ma formidable expérience sur l’archipel de Palawan, avec les visites d’El Nido et l’archipel de Bacuit, mais aussi Coron. Sans oublier mon séjour paradisiaque à Siargao, une petite île moins connue, mais qui mérite vraiment le détour!

Itinéraire de 2 semaines aux Philippines

Palawan : Visiter El Nido ou Coron ?

La question se pose souvent pour les voyageurs qui se rendent à Palawan. Je serais tentée de vous dire de visiter El Nido ET Coron si vous le pouvez! Mais en fonction de vos goûts, voici ce que j’en ai pensé en un très bref résumé.

El Nido

Les avantages: la diversité et la beauté des Islands Hopping (les tours des îles) dans l’archipel de Bacuit. La possibilité de visiter d’autres lieux autour d’El Nido.

Les inconvénients: le nombre de touristes qui peut être plus important. Les prix légèrement plus élevés.

Coron

Les avantages: moins de touristes qu’à El Nido, des paysages uniques entre les lagons et les îles lors des Islands Hopping.

Les inconvénients: peu de choses intéressantes à faire en dehors des Islands Hopping.

Quoi qu’il en soit, si vous avez assez de temps et que votre budget le permet, essayez de visiter ces deux lieux paradisiaques, qui n’ont rien à envier à la beauté des Bahamas. Et si jamais vous hésitez encore, n’hésitez pas à jeter un oeil aux photos, cela vous aidera peut-être à vous décider!

Island Hopping à El Nido et Coron

L’Island Hopping, c’est quoi au juste?

L’Island Hopping est le nom donné au tour des différentes îles. Celui-ci se fait en bateau. Que ce soit à El Nido ou Coron, les agences proposent à chaque fois plusieurs tours (A, B, C, plages, îles, etc.).

Vous souhaitez voir plusieurs lieux, dans des tours différents? Alors il vous faudra soit réaliser plusieurs tours. Soit faire un tour privé, mais cela dépend des compagnies. Certaines acceptent de « mélanger » plusieurs destinations en un tour, et d’autres non. Cela est souvent plus compliqué à El Nido.

island hopping coron

Privé ou en groupe?

Dans l’idéal, l’option du tour privé est bien entendu préférable. Vous êtes seul(s) sur le bateau, et vous pouvez faire le tour des plages/îles dans le sens que vous voulez… Vous pouvez donc éviter au maximum la foule de touristes qui fait, de son côté, le même tour dans un sens précis.

Le revers de la médaille est bien évidemment le prix. À titre d’exemple, voici les différences de tarifs à El Nido, avec l’agence El Nido Paradise. Les prix comprennent le repas du midi, les boissons, le masque et tuba.

Tours privés: de 7 900 Php à 8 900 Php pour deux (140€ à 159€).
Tours publics: 1 200 Php à 1 400 Php par personne (21 à 25€).

À cela, il faut ajouter l' »environnemental fee » – l’éco taxe – de 200 Php et l’entrée du lagoon à 200 Php. Si vous louez un kayak au Small ou Big Lagoon, il faudra ajouter encore 300 Php de plus. Autant dire que l’addition peut vite monter…

Pour ces sorties, n’oubliez pas votre crème solaire (biodégradable, histoire de ne pas polluer ce petit paradis), votre serviette, un sac étanche pour protéger vos affaire et pourquoi pas des chaussons adaptés pour ne pas vous couper avec les coraux.

Itinéraire de 2 semaines aux Philippines

Semaine 1: Palawan, avec El Nido et Coron

El Nido

La première étape de mon voyage aux Philippines s’est déroulée sur l’archipel de Palawan, à environ 1h30 de vol de la capitale Manille.

Et je me suis arrêtée plus précisément à El Nido, la ville bien connue au nord de Palawan. Avant de faire étape à Coron, une île plus au nord. Des lieux paradisiaques, que l’on peut voir assez souvent sur Internet ou Instagram dans les images de plages qui font rêver…

Que voir et que faire à El Nido? Les incontournables

  • Las Cabanas Beach

Cette plage est un des lieux incontournables si vous allez à El Nido. Pourquoi? Tout simplement parce que Las Cabanas Beach se situe à quelques minutes seulement de la ville et se trouve donc facilement accessible en tricycle.

Surtout, Las Cabanas Beach est le spot incontournable pour observer le coucher de soleil près d’El Nido. L’eau est magnifique, le sable doux comme un tapis de plumes et le paysage splendide avec les pics kartisques qui semblent surgir au milieu de la mer.

Pour y aller: le tricycle vous déposera au lieu "VanillaBeach". Ici, se trouve une multitude de boutiques et derestaurants récemment construits, entourant l'accès quimène à la plage. Ensuite, une fois les pieds dans le sable, prenez sur votre gauche et marchez quelques centaines de mètres jusqu'à Las Cabanas Beach.

Le lieu est connu pour le sunset, mais rien ne vous empêche d’y venir plus tôt l’après-midi pour flâner sur l’une de ces superbes plages (Maregmeg Beach…)!

  • Faire un « Island Hopping » dans l’archipel de Bacuit

L’Island Hopping est la chose incontournable à faire si vous allez à El Nido. Les différentes agences proposent 4 tours (A, B, C et D). Chacun d’eux possèdent évidemment des lieux remarquables (Small Lagoon, Snake Island…) et il est donc difficile de choisir.

À vous de voir en fonction de votre budget et du temps sur place si vous pouvez en faire plusieurs pour voir un maximum de choses ou si vous sélectionner un ou deux tours.

Les différents tours proposés à el nido

Pour ma part, je voulais absolument voir le Small Lagoon donc j’ai opté pour le Tour A. Pour réaliser mon tour en bateau à El Nido, je suis passée par l’agence El Nido Paradise. Ils possèdent un site en français, qui est pratique. Le service est plutôt pro par rapport à ce qui peut se faire dans d’autres agences, tout s’est bien déroulé.

Ci-dessous, voici les différents tours proposés avec les lieux visités. À noter qu’il est impossible désormais de visiter le Small et le Big Lagoon. C’est soit l’un soit l’autre. N’hésitez pas à demander à la compagnie ce qui est prévu exactement en fonction du tour choisi.

  • Le Tour A: Small Lagoon ou Big Lagoon, Secret Lagoon, Shimizu Island, 7 commando Beach.
  • Tour B: Snake Island, Pinagbuyutan Island, Entalula Beach, Cudugnon Cove, Site de snorkeling.
  • Le Tour C: Helicopter Island, Matinloc Shrine, Secret Beach, Star Beach, Hidden Beach.
  • Tour D: Ipil Beach, Cadlao Lagoon, Paradise Beach, Pasandigan Beach, Natnat Beach, Bukal Beach. 

Je suis restée seulement quelques jours à El Nido. Si vous avez du temps, voici des lieux que l’on m’a conseillé à Palawan, mais que je n’ai malheureusement pas eu le temps de visiter.

Les autres lieux à voir à Palawan, en dehors d’El Nido

Pour commencer, n’hésitez pas à vous arrêter à Port Barton, une ville à mi-chemin entre Puerto Princesa (la ville principale de Palawan, au centre de l’île) et El Nido. Ce lieu a l’air vraiment très joli et plus calme, avec de belles plages et des îles formidables. Je regrette de ne pas avoir pu y aller.

Ensuite, complètement au nord de Palawan et d’El Nido, faites un saut à Nacpan Beach, une plage paradisiaque à 20 km d’El Nido.

Taraw Cliff, une montagne que vous pouvez grimper afin d’avoir un très beau point de vue sur la baie.

Enfin, à l’Est d’El Nido, de l’autre côté de Palawan, on retrouve plusieurs îles superbes (autour d’Iloc Island). Bref, toutes ces visites peuvent être de bonnes alternatives si vous n’allez pas à Coron et que vous avez du temps sur place.

Itinéraire de 2 semaines aux Philippines

Coron et ses îles superbes

Que voir et que faire à Coron? Les incontournables

  • Faire un Island Hopping à Coron

Comme à El Nido, l’Island Hopping est l’activité incontournable si vous visitez Coron. Plusieurs tours sont proposés sur place, pour visiter l’île de Coron en elle-même, les îles et les plages en mer, etc.

Pour avoir vu certains des différents lieux, je vous conseille de réaliser un Coron Ultimate Tour ou Super Ultimate Tour, pour voir les plus belles îles autour de Coron.

Plages de rêves, îles paradisiaques ou épaves

Ensuite, si vous le pouvez, optez pour un Island Escapade Tour afin de profiter de plages paradisiaques lors d’un tour de 3 îles où vous prenez davantage le temps de flâner sur le sable et dans l’eau.

Pour les amateurs de plongée, sachez qu’il existe de nombreuses épaves (des navires japonais datant de la seconde guerre mondiale) autour de Coron. Pour les voir en snorkeling, optez pour le Reefs&Wreck tour.

Ditaytayan Beach

Voici ci-dessous ce que les agences peuvent proposer. Mais notez bien que les lieux visités varient d’une compagnie à une autre (alors que le nom du tour est bien identique!).

Coron Island Super Ultimate Tour: Barracuda Lake, Kayangan Lake, Banol Beach, Skeleton Wreck, Green Lagon, CYC Beach, Twin Lagoon.

Island/Beach Escapade Tour: Malcapuya Island, Ditaytayan, Coco Beach.

Selon moi, les lieux à voir absolument sont: Kayangan Lake, Twin Lagoon, 91 Beach, Ditaytayan Island.

Tour privé ou tour en groupe à Coron?

À Coron, les prix peuvent varier en fonction des agences et des lieux qu’elles proposent de visiter… Pour ma part, j’ai opté le premier jour pour un tour privé avec l’agence MBCA Jessabel. La privatisation du bateau coûtait 2 700 Php pour deux.

Un prix qui ne comprend pas le repas du midi (je me suis achetée des sandwichs), ni certaines entrées de lieux. Les coûts de chacun d’eux vont de 150 à 300 Php. Donc j’en ai sélectionné 4 dont 3 payants.

Sinon, en groupe, il faut compter entre 1 500-1 600 pax (Pesos par personne) pour un tour à peu près similaire. Pour les Beach Escapade Tour, j’ai pris un tour en groupe avec l’agence Millennial. Le tarif était de 1 200 Php par personne. Le tour était bien, mais ils avaient oublié de venir me chercher à l’hôtel, donc le sérieux de leur agence est… Discutable 🙂

Où atterrir pour aller à Palawan ?

Si vous souhaitez vous rendre à Palawan en avion, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Pour aller à El Nido 

La moins onéreuse consiste à prendre un avion jusqu’à Puerto Princesa, la ville principale de Palawan. Trajet à partir de 2790Php, soit 50€. Ensuite, si vous choisissez cette option, vous devrez prendre un van (500 Php/personne) pour aller jusqu’à El Nido. Il faut savoir que ce trajet est long (5h de route minimum) sur des routes sinueuses…

L’autre solution, plus confortable mais plus chère, est de prendre un vol direct (1h20) jusqu’à El Nido avec la compagnie Air Swift. La seule qui propose cette alternative. Cela a un coût: environ 8 367Php (150€/personne) le trajet.

Pour aller à Coron

Si vous souhaitez vous rendre directement à Coron depuis Manille, la compagnie Skyjet et Cebgo proposent des vols (40 minutes). Le tarif peut varier de 60 à 110€ en fonction des périodes.

Une fois à l’aéroport de Busuanga, vous pouvez prendre une navette (300 Ph/personne) jusqu’à Coron Proper Town, le centre-ville de Coron.

Aller à Coron depuis El Nido

Pour rejoindre Coron depuis El Nido, deux possibilités s’offrent à vous. La première, est de prendre un ferry. C’est le moins cher ( 1 800Php-30€), mais c’est plus long (4h environ). Attention à la météo, en cas de mauvais temps, le trajet peut tout simplement être annulé!

La seconde solution est d’y aller en avion. La compagnie Air Swift propose des vol directs entre l’aéroport d’El Nido et Busuanga, à Coron. Le trajet dure 40 minutes, et les paysages survolés sont magnifiques. Le prix est en revanche plus élevé. Comptez au moins 5 000Php (90€) par personne pour un trajet.

Comment se déplacer à Palawan ?

Une fois à Palawan, plusieurs moyens de locomotions s’offrent à vous. Oubliez la location de voiture, cela ne se fait pas vraiment à El Nido ou Coron (mais à Siargao oui).

En tricycle en ville

Pour les petits trajets, dans la ville par exemple, le plus simple sera de prendre un tricycle (un genre de tuk tuk). Ils sont nombreux et le prix est généralement modeste (50 Php). Sauf exception, les conducteurs annoncent tous le même tarif et il n’y a pas vraiment d' »arnaque »…

En van pour les longs trajets

Pour les plus longs trajets, vers l’aéroport par exemple, des vans de 9 places permettent de se déplacer. Le plus simple est de réserver la navette auprès de votre hôtel/airbnb.

La location de scooter

Enfin, vous pouvez aussi choisir de louer un scooter si vous souhaitez davantage de liberté. Pour les tarifs, plusieurs formules sont proposées en fonction des agences et de la durée de location.

Toutefois, attention à la durée des trajets si vous optez pour cette option! Si le GPS vous annonce 30 minutes de temps pour rejoindre une localité, il serait bien que vous mettiez au moins 1h en scooter… Ne perdez pas cette information de vue avant de partir!

Itinéraire de 2 semaines aux Philippines

Semaine 2: Siargao

Siargao est mon coup de coeur, en même temps qu’une très bonne surprise. C’est ici que j’ai terminé mon itinéraire de 2 semaines aux Philippines, et je dois dire que j’ai adoré. La nature y est vraiment incroyable, luxuriante. L’ambiance est décontractée, ici tout le monde surf, fait du yoga, se balade en skate… 

À Siargao, vous pourrez contempler des forêts de cocotiers, des rizières au bord de la route, des arbres et des fleurs aussi magnifiques que différents. Sans oublier la faune, les buffles, les oiseaux… En résumé, Siargao est un petit paradis pour les amoureux de la nature.

L’autre point positif? Le tourisme est un peu moins développé à Siargao, même si cela reste tout de même relatif. L’ambiance est différente comparé à El Nido et Coron, notamment dans la ville principale General Luna.

Pourquoi? Certainement car Siargao s’est fait connaître en premier lieu par ses spots de surf. Chaque année, des compétitions s’y déroulent, au lieu bien connu Cloud 9 avec son ponton caratéristique. Globalement, l’atmosphère est plus détendue je trouve.

Attention à la saison des pluies

Même si le tourisme tend à se développer de plus en plus à Siargao, vous ne trouverez pas sur cette île d’énormes complexes hôteliers. Les hébergements sont, en général, construits dans l’esprit philippin, avec des matériaux nobles: du bois notamment.

Bref, vous l’aurez compris, cette île à l’extrémité Est des Philippines, est un lieu à ne pas manquer! Attention toutefois à la météo car la saison des pluies est un peu décalée par rapport à El Nido et Coron. Je vous parle de la saison plus bas, en fin d’article.

Où dormir à Siargao ? 

Au moment de choisir votre hôtel ou airbnb, je vous suggère de choisir plutôt un logement à General Luna. C’est dans cette ville que se trouve tous les restaurants (des adresses très sympa!), c’est aussi là quelle trouvent la plupart des agences pour les tours en bateau, etc.

J’avais initialement opté pour un airbnb à Dapa, à quelques kilomètres, mais j’ai vite changé d’avis car il n’y a vraiment pas grand chose à faire dans cette ville… J’avais comme l’impression de ne pas « participer à la fête » en quelque sorte. En revanche, pour ceux qui aiment vraiment l’authenticité, près des locaux, sans aucun touristes (ni commodités du coup), ce lieu sera pour vous.

Les incontournables de Siargao

Louer un scooter et explorer l’île de Siargao

Je vous conseille vraiment de louer un scooter si vous le pouvez (350 à 500 php par jour). Tout le monde fait cela ici. Lors d’une journée, sortez de General Luna et partez explorer Siargao.

La route est vraiment sublime avec des centaines de cocotiers, des rizières, des animaux, des petits villages. C’est vraiment un régal pour les yeux. Et je vous suggère particulièrement trois arrêts.

Si vous n’êtes pas à l’aise pour conduire un scooter, vous pouvez louer une voiture (2 500 Php/jour), ou un tricycle. Sinon, des agences proposent des tours organisés de l’île.

siargao philippines

  • Coconut trees view deck

Il s’agit juste d’un point de vue, d’un spot, mais le panorama mérite vraiment le détour. Au centre de l’île de Siargao, à environ 16 km de General Luna, vous trouverez le Coconut trees view deck.

Au bord de la route, profitez des milliers de cocotiers qui s’étendent à perte de vue… Petit détail pour ceux qui se posent la question: non, ici, ces cocotiers ne servent pas à la fabrication d’huile de palme…

coconut view desk siargao

  • Massin Bridge

Cet endroit est vraiment très beau. La rivière passe au milieu des cocotiers, alors que l’un d’eux semble traverser la route… C’est très photogénique. Mais le petit souci est que ce lieu est devenu payant.

Si vous désirez y aller, il faudra donc payer 20 Php pour le parking, encore 20 Php pour l’accès et encore un peu plus d’argent si vous voulez poser sur le radeau ou faire un tour en barque.

Le prix n’est pas énorme… Mais on a un peu l’impression d’être pris pour un petit pigeon de touriste pour l’occasion.

  • La route droite entourée de cocotiers

Cette route très photogénique se trouve entre le Coconut Trees view deck et le Maasin Bridge. J’ai noté cet endroit en particulier, mais n’hésitez pas à rouler, il en existe plein.

  • Faire un Island Hopping, un tour des îles

    À Siargao, il existe plusieurs sortes d’Island Hopping, le fameux tour des îles en bateau. Les plus connus sont: Sugba Lagoon, Sohoton et les trois îles Naked Island, Daku Island, Guyam Island.

J’ai donc décidé de faire un tour combiné « Island Hopping+Sohoton » (2 000Php/personne pour un groupe de 12). Pour cela, je suis passée par l’agence GoSiargao. J’en suis ressortie moyennement satisfaite.

Le tour est long, il faut environ 2h30 en bateau pour aller à Sohoton et le bateau n’était (vraiment) pas adapté pour un tel trajet, notamment au retour lorsque la mer était agitée…

Island Hopping + Sohoton

Le programme de la journée est plutôt chargé. Le matin, direction Sohoton donc (2h30 en bateau). La distance et les paysages sauvages, d’une rare beauté, font de ce lieu un site unique, presque magique. 

Une fois à Sohoton, vous embarquez pour un petit tour avec 3 activités: un passage dans une grotte sous-marine, un saut du haut d’un rocher, et la visite du jellyfish sanctuary. Mon coup de coeur, puisque l’on trouve dans ce lagon un tas de jolis méduses, complètement innofensives!

Après le déjeuner (riz, viande, poisson et plateau de fruits dont des mangues délicieuses), vous partez pour la visite des trois îles. En premier, Naked Island, constitué seulement de sable. Une minuscule île de rêve au milieu de la mer…

En deuxième, vous ferez un stop à Daku Island, qui est un ton en dessous selon moi, mais bien emménagé pour s’y reposer avec des petites cabanes. Et pour finir, en troisième, Guyam Island, reconnaissable avec sa mini forêt de cocotiers au centre et le sable tout autour. La journée est longue, certes, mais une chose est sûre, vous en prendrez plein les yeux!

naked island siargao

Une idée des prix pour les différents tours organisés à Siargao

  • Island Hopping: Naked Island, Daku Island, Guyam Island = 1 400Php (7 000 en private tour).
  • Land tour (Sugba Lagoon, Magpupungko, Maasin River, Mountainview (1 600Php).
  • Sohoton + Islands

daku island siargao

À noter que chaque année, Sugba Lagoon et Magpupungko (la piscine naturelle) ferment pour « régénération » pendant un mois. Une bonne chose pour la préservation du site. C’était le cas lors de mon voyage à Siargao.

Que faire d’autre à Siargao?

J’étais à Siargao pendant la saison des pluies, je n’ai donc pas pu tout faire. Aussi, des lieux étaient fermés comme évoqué ci-dessus.

  • Sugba Lagoon
  • Magpupungko et sa belle piscine naturelle
  • Prendre un cours de surf (les possibilités sont nombreuses à General Luna et Cloud 9).
  • Aller voir les plages Pacifico Beach et Alegria Beach, plus au nord

guyam island siargao

Pratique – Ce qu’il faut savoir avant de partir aux Philippines

Ai-je besoin d’un visa pour visiter les Philippines ?

Pour les touristes français, il est assez aisé de partir aux Philippines. En effet, si votre séjour est inférieur à un mois, il n’est pas nécessaire de réaliser un visa touristique au préalable. Le tourisme est plutôt favorisé donc. Vous passez simplement par la douane pour faire tamponner votre passeport. Comme souvent, le passeport doit être valable 6 mois après le retour.

Quelle est la monnaie aux Philippines?

Aux Philippines, la monnaie est le pesos (Php): 100 pesos=1,80€ environ.

Quelle est la meilleure saison pour voyager aux Philippines?

Il est important de bien choisir le moment où vous partez aux Philippines. Mais aussi de réfléchir également aux endroits que vous désirez visiter en fonction de cela.

Quelle est la meilleure saison pour visiter El Nido et Coron?

La meilleure période pour visiter El Nido et Coron se situe entre novembre et mai. La température est idéale, 26-29 degrés, et il pleut très peu.

Entre juin et octobre, en revanche, la saison des pluies fait son apparition à El Nido et Coron. La météo ne sera pas catastrophique toute la semaine, mais vous pouvez avoir de la pluie un jour sur deux environ.

sohoton siargao

Quelle est la meilleure saison pour visiter Siargao?

La meilleure période pour visiter Siargao s’étend du mois d’avril à octobre. La température est bonne (28-29 degrés) et la pluie est moins présente, notamment au mois de mai-juin.

Entre novembre et mars, c’est la saison des pluies à Siargao. J’y étais au mois de janvier et l’on peut effectivement être confronté à des averses plus ou moins puissantes. J’ai eu environ un jour de pluie sur deux, et certaines journées étaient mitigées (pluie le matin et soleil l’après-midi).

Ce n’est donc pas l’idéal mais cela reste tout de même faisable. Bien entendu, vous ferez donc moins de choses pendant cette période, il faut être plus flexible.

Dois-je prendre un adaptateur pour les Philippines?

Il n’est pas indispensable de prendre un adaptateur pour les Philippines. Du moins, si vous souhaitez brancher votre téléphone portable ou un chargeur d’appareil photo par exemple.

Pour plus de sécurité, suivant vos besoins, vous pouvez prendre un adapteur identique à ceux que l’on utilise aux États-Unis.

Quelle langue parle-t-on aux Philippines?

Aux Philippines, plusieurs langues sont utilisées. Les habitants communiquent principalement en « filipino » et en anglais. Il est donc aisé de communiquer avec les habitants dès lors que l’on manie un minimum la langue de Shakespeare.

Où puis-je retirer de l’argent?

Aux Philippines, je vous conseille d’avoir de l’argent en espèce sur vous tout le temps. Les organismes ne prennent pas tous la carte bleue ou alors la commission peut être très élevée.

Des distributeurs/ATM sont présents aux aéroports en général. J’en ai vu aussi dans les différentes villes visitées (El Nido, Coron, General Luna), mais ils sont peu nombreux et ne fonctionnent pas toujours. Je vous conseille donc de retirer suffisamment d’argent dès que vous le pouvez pour payer ensuite vos activités, les repas et les différents transports (van, tricycle…).

Quel est le budget pour un voyage de 2 semaines aux Philippines ?

Quel est le budget pour un voyage de 2 semaines aux Philippines? Cela dépend énormément des lieux que vous allez voir et de votre façon de voyager (hôtel, restaurant…).

 

  • Billets d’avion

Le vol Paris-Manille coûte entre 460€ et 580€ aller-retour par personne. C’est le prix minimum que j’ai trouvé sur le site de MisterFly, avec lequel j’ai réservé mes billets. Un site intéressant puisque l’on peut y payer en 4 fois par exemple.

Ensuite, une fois aux Philippines, chaque trajet en avion coûte entre 50€ et 100€.

  • Transport

Sur place, il faut ajouter à ces coûts les différents trajets en van pour rejoindre les aéroports (300 à 500 Php). Sans oublier les petits trajets en tricycle en ville (50Php en moyenne).

Enfin, n’oublions pas la possible location de scooter par exemple (300 à 500 Php par jour).

  • Hôtels

Aux Philippines, il est possible de trouver des hôtels de différentes gammes, à tous les prix. Vous pouvez trouver des hôtels/hostels/airbnb à 12-20€, dont certains sont très corrects. Pour un hôtel plus confortable, comptez plutôt 60-80€.

  • Restaurant

Il est possible de manger à des prix abordables aux Philippines. À noter qu’un plat, dans un joli restaurant, coûte entre 250 et 400 Php environ (5-7€). Il est bien sûr possible de manger pour plus ou moins cher en fonction de vos envies et votre budget.

  • Activités

C’est l’une des facettes à ne surtout pas oublier et cela peut coûter assez cher aux Philippines si vous voulez voir un maximum de choses. Notamment pour les Islands Hopping, les fameux tours en bateau pour voir les îles à El Nido, Coron ou Siargao.

Si vous réservez un tour en groupe, le prix sera minimum de 1 200 à 1 500 Php (21-26€) par jour, par personne. Si vous visitez ces trois destinations, vous ferez donc certainement au moins trois tours en bateau… Minimum.

  • Carte SIM

Sur place, il est plus aisé de posséder une carte SIM pour la réservation d’activités, ou pour communiquer avec les personnes sur place. Sans oublier la navigation sur internet pour vos différentes recherches.

Vous pouvez en acheter dans les aéroports notamment. Pour mon itinéraire de 2 semaines aux Philippines, j’ai acheté une carte SIM d’environ 10GB je crois, à environ 1000-1200 Php (20€).

Budget global pour 2 semaines aux Philippines

Fourchette basse: 1 100 à 1 300€/personne environ

Cette fourchette de prix pour 2 semaines aux Philippines est approximative. Pour ce prix, il faut donc privilégier les hôtels (12-20€/nuit environ) et restaurants plus abordables, les tours en groupe, ou encore le ferry plutôt que l’avion direct quand c’est possible.

Fourchette plus haute: 1 800 à 2 100€/personne environ

Ce prix est plus élevé en raison du confort des prestations et du nombre d’activités choisies. Ici, une nuit coûtera plutôt 40€/personne (80€ la chambre double). Les trajets se feront avec des vols directs uniquement. Pour les activités, cela vous permettra d’en faire une ou deux de plus, dont un tour privé plutôt qu’en groupe.

 

À noter que ces prix sont données par rapport à ma propre expérience, et ne constitue pas une vérité absolue. Il s’agit d’un ordre d’idée. Il est bien évidemment possible de s’en sortir pour moins cher en fonction du mode de voyage choisi ou d’avoir un tarif plus élevé avec des prestations plus haut de gamme.

15 réponses sur “Itinéraire de 2 semaines aux Philippines : El Nido, Coron et Siargao”

  1. Hâte d’y être bravo le meilleur blog, description parfaite qui fait rêver ! Merci Adeline tu es une valeur sûre! A près le Brésil, les philippines ^^ encore 1 mois à tenir. Et l’année pro on se fera les bahamas ^^

  2. Bravo et Merci Adeline pour ton article très beau et très complet !
    Je m’envole pour Siargao sous les conseils d’une amie et je suis ravie de voir que tu recommandes la destination.
    Je poursuivrai surement avec El Nino et Coron pour les semaines suivantes …
    🙂

  3. Hello, super blog j’adore merci à toi !! Connais tu un site pour réserver des activités à Cebu ? Notamment nager avec les requins baleines ? merci 🙂

    1. Hello! Non je ne suis pas allée à Cebu… En ce qui concerne la nage avec les requins baleines, c’est franchement mal fait à Cebu, loin d’être éthique, ce n’est pas une activité que je te recommande 🙂

Laisser un commentaire (Ça fait toujours plaisir!)