New York : 7 activités à faire absolument pour voir la ville autrement

Visiter New York pourrait prendre des semaines et des semaines, tant il y a de choses à voir et d’activités à faire dans cette ville. Il n’est pas évident, aussi, de faire les bons choix lorsqu’on a seulement quelques jours à New York… En effet, il est parfois difficile de s’y retrouver entre toutes les possibilités de visites qui s’offrent à vous.

Vous prévoyez de passer vos prochaines vacances à New York? Alors je vais peut-être pouvoir vous aider. Dans cet article, découvrez des lieux ou des activités insolites, qui vous laisseront un souvenir mémorable. Après avoir vu Times Square, l’Empire State Building ou la Statue de la Liberté, je vous propose de filer vers d’autres horizons.

Rendez-vous en fin d’article pour le côté pratique: vol pas cher et guide pour se déplacer et repérer dans la ville.

1. The Vessel, la nouvelle extravagance de Manhattan

Cet OVNI, appelé le « vaisseau », est un petit nouveau à New York. Cette oeuvre,  imaginée par l’architecte Thomas Heatherwick, a été inaugurée en mars 2019. Elle se situe à l’ouest de Manhattan, dans le nouveau quartier hype appelé Hudson Yards. The Vessel vaut le détour pour son son architecture originale (et plutôt photogénique), mais aussi pour les différentes vues que l’on peut avoir à l’intérieur de ce « navire » de 15 étages. Tantôt le fleuve Hudson d’un côté, en regardant vers le bas, tantôt l’Empire State Building de l’autre, en regardant vers le ciel.

 

Le tarif :

L’entrée est gratuite, mais il faut penser à réserver sa place sur le site. S’il n’y a pas de disponibilité, vous pouvez aussi tenter votre chance sur place, où certains billets sont mis à dispositions pour une entrée le jour-même.

 

2. Une balade en vélo dans Brooklyn

Savez-vous que le quartier de Brooklyn, d’une superficie de 180 km2, est 1,7 fois plus grand que Paris? Pour ne rien rater de ce lieu passionnant de New York, je vous propose donc de le parcourir à vélo! Car ici, les distances peuvent rapidement sembler immenses à pied. De plus, il est très agréable de rouler dans Brooklyn, où l’intensité du trafic est moins dense qu’à Manhattan.

Ainsi, vous aurez l’occasion unique de traverser le fameux Brooklyn Bridge par exemple! Sans oublier de contempler la skyline de Manhattan depuis DUMBO, le quartier situé le long du fleuve. Puis, vous pourrez découvrir d’autres quartiers moins connus de Brooklyn tout au long de cette balade riche en découvertes.

Si vous avez peur de vous perdre dans cette grande ville, sachez que New York en français propose des visites à vélo, sur ce thème. J’ai testé et je dois dire que c’est plutôt sympa de se laisser guider dans ce quartier immense 🙂 De plus, vous aurez une foule d’informations sur les différents sites visités, et sur leur histoire,  à cette occasion.

Le tarif :

95€/adulte et 80€/enfant pour une visite guidée à vélo de 6h. Location du matériel inclus.

3. Sleep no more

C’est là, dans un ancien hôtel datant de 1939, que vous allez vivre l’une des expériences les plus déstabilisantes de votre vie. Car oui, je vous assure, Sleep no more ne vous laissera pas différent. Mais Sleep no more c’est quoi au juste? Pendant environ 3h, vous assistez à une pièce de théâtre. Mais pas n’importe laquelle…

Pour l’occasion, oubliez vos habitudes et laissez-vous transporter. Une fois à l’intérieur du McKittrick Hotel, enfilez votre masque digne d’Eyes Wide Shut, buvez votre verre d’absinthe dans un bar à l’ambiance de cabaret des années 30, et filez vivre votre aventure.

À la fois acteur et spectateur…

Je dis VOTRE aventure, car vous êtes à la fois spectateur et acteur. Dans cet ancien hôtel, vous pouvez marcher de pièce en pièce. Vous changez donc de décor et vous tombez sur des scènes totalement différentes (dont certaines de nudité, je préviens pour les âmes sensibles!). Ensuite, vous êtes libres de vous approcher des acteurs, ou de rester à distance…

Puis, vous pouvez décider de suivre un comédien ou de changer de pièce. Bref,  ici, c’est vous qui décidez de ce que vous voulez faire et voir, ce qui rend votre expérience unique. Au final, à l’issue de la représentation, chacun aura vu des choses distinctes et racontera sa propre version de la pièce, inspirée de Macbeth, de Shakespeare. Ce qui peut avoir aussi un côté frustrant… Et oui, on peut légitimement avoir envie de revivre l’expérience, afin de voir les scènes que l’on a loupé! Sleep no more, c’est un véritable phénomène à New York.

Le tarif :

Le prix est à la hauteur du spectacle, puisqu’il vous faudra débourser minimum 129,5$ pour assister/participer à Sleep no more. Ne vous y prenez pas au dernier moment si vous voulez réserver.

4. Street art à Bushwick, à Brooklyn 

Retournons cette fois à Brooklyn pour un tout autre genre d’activité. Cette fois, je vous propose de parler street art. Un incontournable à New York! Direction Bushwick, pour en prendre plein les yeux. C’est là-bas, dans cet ancien quartier industriel, que plusieurs artistes ont élu domicile il y a quasiment 15 ans. À la force de leur poignet et de leur bombe (et avec beaucoup de talent), ils ont créé un véritable musée à ciel ouvert. À Bushwick, les oeuvres, toujours plus belles et étonnantes les unes que les autres, se succèdent sur plusieurs rues.

Il y en a pour tous les goûts: certaines oeuvres sont juste belles (c’est déjà pas mal!), d’autres sont drôles, et certaines font passer des messages politiques ou publicitaires. Réunis dans un collectif (Bushwick collective), les artistes tels que Kobra ou Sipros s’en donnent ici à coeur joie, pour notre plus grand bonheur.

Pour comprendre l’évolution du quartier, le sens des oeuvres et ne rien louper, j’ai là aussi fait appel à New York en français, qui propose des visites très intéressantes sur ce thème.

Tarif :

Gratuit si vous décidez de vous promener seul dans le quartier. 45€/adulte et 30€/enfant pour la visite guidée avec une foule d’informations sur l’histoire du lieu et les oeuvres des artistes.

5. Une promenade en hauteur et sans voiture au milieu de Manhattan

Que diriez-vous de prendre de la hauteur dans Manhattan, de vous promener dans une allée sans voiture, au milieu des arbres? Je suppose que vous ne diriez pas forcément non… Ce bol d’air (c’est relatif hein, nous sommes en ville), vous pouvez le prendre sur la High Line, dans le Lower West Side. Un peu à l’image de la coulée verte de Paris, d’anciennes voies ferrées aériennes ont été transformées, pour devenir ce havre de paix.

Pendant environ 2,3 km, vous pouvez flâner, prendre le temps de regarder le tumulte de la rue, et parfois observer quelques oeuvres de street art disséminées entre deux bâtiments. De plus, cette voie mène droit au quartier de Hudson Yards… Et au Vessel, dont je vous ai parlé plus haut dans l’article! Reposant!

Tarif :

Gratuit, l’accès est libre pour tous.

6. Faire du yoga dans Central Park

 

Se balader dans le mythique Central Park est déjà une belle expérience. Mais saviez-vous qu’il est possible de pratiquer le yoga dans cet écrin de nature, en plein New York ? Je l’ai découvert moi-même lors de mon dernier séjour dans Big Apple.

Au petit matin, peu après le lever du soleil, profitez du calme de Central Park pour vous détendre et respirez profondément. Étirez-vous les jambes, et profitez de la vue sur les gratte-ciels de Manhattan. La sensation est juste incroyable… Alors attention, il s’agit là davantage d’une activité de détente que de yoga pur et dur. L’idée de cette activité étant surtout de se refaire une petite santé le lendemain du vol par exemple, avant d’attaquer vos nombreuses visites!

Tarif :

L’office du tourisme de New York propose cette activité encadrée pour 39$ (durée 1h).

7. Visite de Greenwich Village et Meatpacking District

Pour finir, rendez-vous dans l’un des quartiers bohèmes et chic de New York. Laissez-vous porter par ces districts inspirants, tels que Greenwich Village ou Meatpacking. Prenez quelques minutes à Washington Square, lieu de détente des étudiants et des joueurs d’échec. Et défiez-les si vous en avez le courage (ou que vous avez le portefeuille solide: ce sont des joueurs professionnels).

Ensuite, tout au long de la visite, amusez-vous à reconnaitre des lieux de tournage de films ou de série, comme l’immeuble de Friends par exemple. Observez ces jolies rues, habitées par de nombreux artistes (comédiens, chanteurs).

Tarif :

Pour visiter le quartier, libre à vous de flâner et d’aller au bon vous semble. Ou de chercher le nom des lieux qui vous intéresse avant d’y aller. Et si vous voulez en apprendre davantage, New York en français propose aussi une visite passionnante.

Le guide pratique

Comment aller à New York ?

Plusieurs compagnies aériennes, classiques ou low cost, desservent New York. Pour ce voyage, je suis cette fois passée par XL Airways. Une compagnie française qui propose des vols réguliers chaque semaine depuis Paris-Charles  de Gaulle vers New York JFK (bientôt Newark, un aéroport également accessible en transport en commun). À partir de 149€ l’aller simple, repas chaud à bord et bagage cabine de 10 kg inclus.

Les avions ne possèdent pas tous d’écrans, mais vous avez accès via votre smartphone ou tablette à plusieurs films ou séries. À bord, vous pouvez aussi louer (15€) des lunettes immersives avec un autre choix de films et séries en 2D ou 3D. Pour les grands gourmands, sachez qu’il existe aussi la possibilité d’opter pour un repas plus élaboré dans la gamme Collection du monde (24€ l’unité avec boisson) ou végétarien (10-14€ sans boisson). Perso, j’ai testé le menu Italien et il était très bon. 🙂

Une fois sur place

Pour vous déplacer, je vous conseille d’emprunter le métro, moyen le plus efficace et le moins coûteux pour visiter la ville. Si vous restez plusieurs jours, le plus économique est de prendre une unlimited metrocard, au prix de 32€ (+ 1$ pour la carte) les sept jours. Ces cartes peuvent s’acheter dans le métro, aux machines ou au guichet. Plus d’informations sur le site de l’office de tourisme de New York, ou encore sur le site bon-plans-voyage-new-york.

Si vous désirez économiser encore davantage vos petits pieds, vous pouvez bien entendu opter pour les fameux taxis jaune ou vert, ou encore utiliser les applications Uber et Lyft.

Enfin, pour ne pas se perdre sur place, je vous conseille le guide de voyage GO New York, aux éditions Nomades. Très pratique, ce guide possède plusieurs cartes des différents quartiers. À l’intérieur, vous trouverez des suggestions de visites ou des idées de balades pour sortir des sentiers battus… Bref, le livre est très bien fait, et en plus la maison d’édition est française et à taille humaine. Si vous comptez l’acheter, optez plutôt pour le site des éditions Nomades directement plutôt que sur Amazon par exemple, qui prend l’équivalent de 50% du tarif pour sa poche…

Pour finir, comme d’habitude, si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à les laisser en commentaires 🙂

5 réponses sur “New York : 7 activités à faire absolument pour voir la ville autrement”

  1. Cette ville s’est ancrée dans la modernité et l’ouverture au monde depuis toujours et c’est tout naturellement que l’on s’y sent bien comme à la maison ! Les activités que tu proposes Adeline sont à l’Image de cette ville : tout est possible tout peut se découvrir joyeusement avec audace et curiosités gourmandes ! NY NY … jusqu’au bout de nos rêves ! Thank you so much !!!!

Laisse nous un commentaire et gagne (peut-être) 1 milliard de dollar ;)