Que faire à Philadelphie? Les lieux incontournables en 48h

Philadelphie est certainement l’un des mes derniers voyages les plus surprenants! Pourquoi? Tout simplement parce que je ne connaissais pas vraiment cette ville des États-Unis avant d’y venir au printemps… Et après trois jours à visiter Philadelphie, je dois dire que j’ai été agréablement étonnée et charmée par cette cité de la côte Est, en Pennsylvanie.

Là-bas, vous trouverez une métropole chargée d’histoire: Philly (oui, je l’appelle Phily, on se connaît bien maintenant) a notamment été la capitale du pays pendant quelques années! C’est ici qu’a vécu par exemple un certain Benjamin Franklin, l’un des pères fondateurs des États-Unis…

Que voir que faire à philadelphie

Artistiquement et culturellement, Philadelphie ne manque pas d’atouts non plus entre ses nombreux musées renommées et ses oeuvres en plein air. Et que dire de son atmosphère chaleureuse? Beaucoup d’étudiants vivent à Philadelphie et cela se ressent dans le quotidien d’une ville qui vit un peu à l’européenne entre ses bars, ses terrasses et ses restaurants branchés.

De plus, il est plutôt aisé de se rendre à Philadelphie puisque la ville de « l’amour fraternel » (son surnom), se trouve à seulement 1h15 en train de New York. Autant dire qu’elle peut constituer une agréable étape après une visite de la grosse pomme.

Philadelphie

Un week-end à Philadelphie vous tente? Vous vous demandez que faire et que voir à Philadelphie? Alors je vais tâcher de vous donner tous mes bons plans, ainsi que mon adresse pour dormir en plein centre. Et pour ceux qui se posent la question, à savoir combien il faut de jours pour visiter Philadelphie. Sachez qu’un week-end de 48 heures est le minimum pour visiter la ville

Philadelphie

Que voir et que faire à Philadelphie?

À faire absolument : le centre historique

Explorer le centre historique de Philadelphie. Les petites rues sont vraiment très mignonnes, et encore plus au printemps lorsque les arbres sont fleuris! J’ai vraiment adoré. À voir particulièrement: Quince Street et les artères adjacentes. Ou encore Elfreth’s Alley, la plus ancienne rue de Philadelphie, datant du début du XVIIIeme siècle.

Philadelphie

Voir Philadelphie d’en haut en montant au One Liberty Observation

Prendre de la hauteur pour admirer Philadelphie. Et pour que le moment soit parfait, je vous conseille de le faire au moment du coucher du soleil! Pour cela, plusieurs choix s’offrent à vous. Je vous recommande particulièrement deux options. La première est de monter au sommet du One Liberty Observation Deck, le gratte-ciel emblématique de la ville. À 239 mètres, vous aurez une vue formidable sur la cité.

Philadelphie

Adresse: 1650 Market Street. Entrée: 15$/adulte et 10$/enfant.

Pour y accéder, vous pouvez également acheter un City Pass. Pour 50$ vous pourrez choisir trois visites parmi lesquelles le One Liberty donc, ou encore le Musée de la Révolution Américaine (dont je vous parle plus bas), et bien d’autres encore.

Mon bon plan pour un coucher de soleil inoubliable

Parce que je suis sympa, je vais vous donner ma petite astuce pour voir Philadelphie du ciel, gratuitement. Pour cela, il suffit de se rendre au Loews Hotel, en centre-ville. Une fois à l’intérieur de l’établissement, filez vers les ascenseurs directement.

Ne passez pas par la case réception (où l’on pourrait vous demander si vous êtes clients), sous peine de rester coincé en bas… Une fois au dernier étage, c’est gagné.

Philadelphie sunset

Le lieu, une sorte de couloir avec de grandes baies vitrées, ne fait pas forcément rêver… Mais la vue, en revanche, est unique! Une fois là-haut, vous aurez un panorama splendide sur la ville, avec le soleil qui se couche derrière la One Liberty!  Lorsque j’y étais, nous étions cinq tout au plus…

Adresse: Loews Hotel, 1200 Market Street.

Visiter un lieu historique à Philadelphie  (et y manger)

Prendre son petit déjeuner ou son déjeuner au Reading Terminal Market. Un marché couvert bien connu, puisqu’il a été fondé en 1892! L’ambiance y est unique, avec des étals bien différents et des spécialités locales. On peut trouver par exemple du beurre ou du fromage fabriqué par des Amish, qui séjournent non loin de Philadelphie.

Testez par exemple le fameux « roast pork sandwich » de Tommy DiNic’s (le meilleur d’Amérique selon Travel Channel) ou la mozzarella locale au Valley Shepherd Creamery. Ne manquez pas les donuts de chez Beiler’s pour les gourmands.

Adresse du Reading Terminal Market: 51 N 12th Street.

Se prendre pour Rocky, l’un des nombreux films tournés à Philadelphie

Nombreux sont les touristes à reproduire la mythique scène de Rocky, à Philadelphie. Comme le célèbre boxeur du film éponyme, vous pouvez grimper les marches en courant (nommées aujourd’hui Rocky Steps) du Philadelphia Museum of Art… Et, une fois en haut, vous pourrez ensuite vous retourner pour admirer la vue sur la ville.

En contrebas des escaliers, non loin, se trouve la statue de Rocky où une foule de fans patientent pour faire une photo. Bon, puis puisque vous avez fait le déplacement jusqu’ici, autant admirer les nombreuses oeuvres présentes au Philadelphia Museum of Art, qui possède des toiles de Picasso, Cézanne, Monet ou Van Gogh.

Philadelphie

Adresse: 2600 Benjamin Franklin Pkwy. Entrée du musée: 18-20$/adulte, 14$/jeune (13-18 ans) et gratuit/enfant.

S’immerger dans l’histoire des États-Unis à Philadelphie

Pour cela, rien de mieux que de se rendre au Musée de la Révolution américaine. Ouvert en 2017, ce musée interactif propose de mieux comprendre l’histoire et les origines des États-Unis à travers une série de galeries et une collection épatante de pièces historiques: archives, armes,…

Adresse: 101 South Third Street. Entrée: 21$/adulte et 13$/enfant (6 à 17 ans).

Philadelphie musée révolution américaine

Je n’ai pas eu le temps de visiter ces lieux, mais si vous aimez l’histoire, faites aussi un saut à l’Independence National Historical Park. Ce quartier regroupe les sites retraçant la naissance de la nation américaine: Philadelphie a en effet joué un rôle majeur.

Vous pourrez voir la célèbre cloche Liberty Bell, symbole de l’indépendance américaine. Mais aussi l’Indépendance Hall, où fut signée la Déclaration d’Indépendance. Sans oublier le National Constitution Center, musée dédié à la Constitution américaine.

À voir et à faire également

Faire un tour à vélo dans l’immense Fairmount Park, afin de prendre un bol d’air frais et avoir des vues splendides sur la ville. Vous pouvez aussi le faire à pied, mais cela prendra un peu de temps!

À noter que le nature est particulièrement belle au printemps ou à l’automne! Personnellement, j’y étais fin avril.

Philadelphie

Pour louer des vélos: Wheel Fun Rentals, 1 Boathouse Row. Comptez environ 10$/heure pour un vélo classique.

Ne manquez pas le street art

Que faire d’autre? Trouver les nombreuses oeuvres de Street Art, disséminées un peu partout dans Philadelphie. Vous ne pourrez pas les manquer puisque la ville en compte 4 000 à travers son programme Mural Arts! Vous découvrirez des fresques géantes dans le coeur historique, et plus surprenant, le long du métro aérien Market-Frankford.

Et pour rester dans le domaine artistique, le Magic Gardens mérite le détour. Notamment pour son originalité. Le créateur, Isaiah Zagar a utilisé des bouteilles, des roues de vélo, des miroirs et toutes sortes d’objets pour créer ce lieu un peu dingue, pas forcément très grand, mais digne de Salvador Dali!

Philadelphie Magic Garden

Adresse: 1020 South Street. Entrée: 10$/adulte, 5$/enfant (6-12 ans).

Où boire un verre et où manger à Philadelphie?

Qu’il s’agisse de restaurants ou de bars, les adresses ne manquent pas à Philadelphie pour passer un bon moment. Voici ci-dessous quelques lieux que j’ai testés, et que je recommande!

Où boire un verre à Philadelphie?

À Fishtown, le quartier branché

Si vous cherchez un quartier animé pour boire un verre ou manger, c’est simple: foncez à Fishtown! Un ancien quartier ouvrier devenu hipster, que je pourrais comparer à Williamsburg à New York pour ses bars, restaurants et galeries d’art (les boutiques sont en revanche moins présentes). Là-bas, vous aurez l’embarras du choix. On y trouve une multitude de bars et restaurants branchés.

Philadelphie Fishtown

Dont le Frankford Hall, un hall immense comme on en trouve en Allemagne et où les amateurs de bière se régalent, avec des boissons germaniques ou américaines, mais aussi des flammekuches, saucisses… Prix d’une pinte: 7$ environ.

Le Garage avec sa façade bleue et Johnny Brenda’s font aussi partie des incontournables. Pour un dîner plus romantique, je vous suggère le Suraya, qui propose des plats végétariens et/ou d’inspiration libanaise avec des mezzé… Le lieu est très bien décoré. Prix: 8 à 13$ la petite portion (pas donné donc…). Je vous conseille de réserver.

Pour aller à Fishtown, au Nord-Est de Philadelphie, vous pouvez prendre le métro, la ligne bleue, Market-Frankford Line. Arrêtez-vous à Girard. Sinon, vous pouvez aussi opter pour un taxi ou les applications Uber et Lyft.

Dans le centre de Philadelphie

Direction cette fois Midtown et les rues animées du centre de Phily. Il existe une multitude de bars sympathiques entre la 12e rue et Rittenhouse Square. Et notamment dans la S 13th Street, avec de nombreuses terrasses et des bars originaux comme le Graffiti Bar.

Où manger à Philadelphie

Dans le centre, vous trouverez une foule de bons restaurants à tester! Dans le quartier de Fishtown déjà (voir plus haut), mais également dans le centre.

Pour un brunch

Pour un brunch, j’ai testé Urban Farmer. Un restaurant spacieux, dans un cadre agréable, à proximité de la place historique Logan Square. La semaine, les amateurs de viande se réjouiront dans ce steakhouse, mais les amateurs de brunch y trouveront aussi leur compte le week-end avec une carte intéressante. Les prix varient beaucoup suivant le choix, le mieux est de voir le menu ici.

Adresse: 1850 Benjamin Franklin Pkwy.

Pour déjeuner ou pour un brunch

Eat & Drink dans le Philadelphia Museum of Art. Idéalement situé si vous venus grimper les marches façon Rocky, puisque ce restaurant se trouve dans le musée. La décoration est sobre, mais les produits sont très bons! À faire pour un déjeuner en semaine (salade de 10 à 18$) ou un brunch (quiche ou omelette à 14$) le dimanche.

Adresse: 2600 Benjamin Franklin Parkway.

Pour déjeuner ou dîner

Pour le midi ou le soir, A. Kitchen est renommé dans la ville puisqu’il est considéré comme l’un des meilleurs restaurants de Philadelphie selon des médias locaux. Le midi, salade à 12$ environ et burger à 18$. Carte fournie de vins.

Adresse: 135 S 18th Street, à proximité de Rittenhouse Square.

Pour le goûter

Cake Life, dans le quartier de Fishtown. Une bonne adresse pour les gourmands avec des gâteaux, cookies, cupcakes…

Adresse: 1306 Frankford Avenue.

Où dormir à Philadelphie?

À l’hôtel Fairfield Inn & Suites by Mariott. Idéalement situé, cet établissement se trouve en plein coeur de Philadelphie. Idéal pour visiter la ville à pied et sortir le soir avec beaucoup de bars et restaurants aux alentours.

Pour venir à Philadelphie

Il existe plusieurs solutions. Personnellement, je suis venu à Philadelphie après avoir visité New York. Et c’était assez simple puisque les deux villes sont proches: le trajet a duré seulement 1h15 en train entre la gare de Penn Station à New York et la gare 30th street station à Philadelphie.

Pour réserver, ça se passe sur le site de l’Amtrak (l’équivalent de la SNCF). Si vous vous y prenez un peu à l’avance, vous payerez environ 40$/personne pour faire un trajet. Ce qui est, à mon goût, intéressant pour découvrir une autre ville américaine.

Sinon, mais je n’ai pas testé, vous pouvez aussi louer une voiture (mais il faudra se garer en ville…) ou prendre un bus pour rejoindre Philadelphie.

 

Et si les États-Unis vous tente, n’oubliez pas de consulter mes articles sur Miami, Los Angeles, New York, ou la mythique Highway 1.

Laisser un commentaire (Ça fait toujours plaisir!)