Que voir et que faire à Rouen: Y a même un conseil pour pécho dans l’article ;)

« Pour l’apprécier, il faut découvrir Rouen les yeux en l’air » nous a dit un Rouennais qui s’exprime très bien, mais qui, doté d’une vision tronquée de la réalité, n’avait que partiellement raison. En effet, Rouen, quelle surprise cette ville pour nous qui venons du sud-est de la France. C’est un autre monde et un monde qu’on a beaucoup aimé. Son histoire la rend belle, ses rues sont jeunes et vivantes et sa nature proche la rend moins urbaine, respirable. Le gros horloge, la cathédrale, les 2000 maisons classées dont les milliers à colombages sont davantage visibles lorsqu’on avance « les yeux en l’air » et c’est vraiment très joli… Donc, sur ce point, il avait raison notre ami de la ville de Jeanne d’Arc, mais pourquoi avait-il tort alors ? Réponse : Car si tu avances trop les yeux en l’air, eh ben tu marches dans des crottes de chien comme tout le monde en ville banane ! Et bim, elle est là la premier grosse blague de Tony.

On se marre, on se marre, mais on ne parle pas trop de Rouen là. Du coup, je te propose de nous recentrer et de partir ensemble découvrir la ville et ses alentours pour te montrer que voir et que faire à Rouen 🙂

Que voir et que faire à Rouen

Déambuler dans les rues du centre historique

Là, les radins vont nous adorer, car se balader dans les rues de Rouen c’est déjà une activité en soi, c’est même très joli et c’est gratuit. On va d’ailleurs te conseiller quelques « immanquables » de la ville pour t’aider à évoluer « les yeux en l’air »… Mais attention aux cr… 😉

On te propose de partir de la place du vieux marché. Elle est très jolie, animée et, selon ce qu’on en a perçu, elle cristallise l’impressionnante histoire de la ville. Parmi les nombreux restos, les bars et le marché qui la composent, tu trouveras aussi l’église Sainte Jeanne d’Arc et le bucher Jeanne d’Arc qui lorsque tu es face à eux te font, en effet, profondément ressentir tout le poids de l’histoire de cette ville.

Continue ensuite en direction de la rue du Gros Horloge pour y admirer son… Gros Horloge 😉 C’est sublime à voir. Un travail de dentelle. Pousse plus loin dans la rue et tu arriveras sur la Cathédrale Notre Dame de Rouen, certainement le symbole de la ville, assurément la cathédrale la plus haute de France, et ouais 😉

Quelques dizaines de mètres après la cathédrale, tu trouveras la place de l’église Saint-Maclou, encore une place toute mignonnette qui vaut le détour, car, elle est toute mignonnette, mais aussi parce qu’elle te mènera ensuite en direction de la rue Eau de Robec.

Cette rue a été le coup de cœur de notre balade en ville. En fait, on s’est dit qu’on pourrait y vivre. Petit cours d’eau, terrain de pétanque intimiste jouxté par un petit bar populaire, mais pas miteux, juste ce qu’il faut pour boire sa petite bière en jouant tranquillement. Mais il y a également des filles à demi nues qui crient ton nom à chaque fois que tu pointes… Un de ces éléments descriptifs est faux… À toi de trouver lequel 😉

Après la rue Eau de Robec, on a filé vers l’Abbatiale Saint Ouen, un monument qui impose le respect et que, d’ailleurs, beaucoup confondent avec la cathédrale. Grâce à nous, tu ne vas pas te planter… On te permet quand même de briller en société, tu t’en rends compte 😉

Bon voilà, on a fini notre petit tour. Ah ! Quoi que ! Si tu as encore un peu de force, file voir la cour du Parlement de Normandie. Juste pour le plaisir des yeux, c’est sublime 🙂

 

Le Panorama depuis la Colline-Sainte-Catherine

Un joli point de vue depuis la colline Sainte Catherine. Il te permet d’avoir une vue d’ensemble sur cette ville partagée par la Seine et si bien habillée de ses jolis monuments qui se distinguent facilement depuis ce point. On n’a pas eu le temps de le faire, mais c’est un spot formidable pour les couchers de soleil. Tu peux utiliser l’info comme tu veux, soit pour faire des photos, soit pour pécho et si t’es un bon… pour les deux mais dans ce cas fais attention car ta photo risque d’être floue 😉

Le Spectacle de la Cathédrale de Lumière

Du 3 juin au 23 septembre de cette année, tu peux voir un spectacle de son et lumière projeté sur la Cathédrale. Lorsqu’on y était, les thèmes choisis racontent l’histoire de Jeanne d’Arc puis celle de Guillaume le Conquérant et franchement on a été bluffé. Mais regarde sur la photo le degré de détail de ce spectacle 🙂 C’est magnifique, c’est gratuit et c’est tous les soirs à partir de la tombée de la nuit. Pour plus d’infos, file sur le site de l’office de tourisme.

 

Découverte des quais de Seine en Rosalie: Rosa’Rouen

Pour découvrir Rouen, roues en liberté et en toute sécurité y a pas mieux 😉 Non, mais au-delà du jeu de mots qui déchire tout, on a beaucoup aimé le concept. Sur la rive gauche de Rouen, tu te fais les quais de Seine entièrement aménagés sur ta Rosalie. Tu évolues dans un décor post-industriel réaménagé; c’est un super concept et c’est plutôt abordable, environ 15 euros la demi-heure pour 2 adultes et 2 enfants.

 

La route des fruits à vélo et l’abbaye de Jumièges (3D)

On est allé jusqu’à Jumièges, un petit village à environ 35 minutes de Rouen et on a commencé par visiter son Abbaye. Elle date du 8e siècle alors excuse-la s’il lui manque son toit. Mais à chaque problème sa solution… Tente l’expérience de la visite virtuelle sur tablette pour replonger 13 siècles plus tôt et, entre autres, revoir l’abbaye avec son toit 😉 C’est pas mal du tout.

On a ensuite loué des vélos à l’office de tourisme de Jumièges pour partir sur les chemins de la route des fruits. C’est une institution là-bas. Le principe est simple, mais pourtant génial. Les habitants de Jumièges, pour la plupart, cultivent des fruits qu’ils vendent au portail de leur villa. On appelle ça ici vente à la barrière. Toi, de ton côté, tu longes la Seine et tu t’arrêtes au portail qui t’attire le plus pour acheter quelques fruits. C’est génial quand même !!

Où manger à Rouen

CANCAN

Situé sur la place du vieux marché, c’est un coup de cœur pour nous. L’adresse est jeune, la déco stylée, les produits sont hyper bons et l’accueil irréprochable. Vraiment, il y a des adresses comme celle-ci qui parfois nous rappellent combien ça fait plaisir de te parler du joli travail des autres.

Chez Cancan, tu trouves une offre bistronomique, depuis des jolies tapas jusqu’à un thon rouge mi cuit mariné au soja sucré (une tuerie) en passant par une belle carte de vins.

Il faut aussi qu’on te parle du dessert qu’on a goûté : le cratère. Si tu y vas, ne réfléchis pas et prends-le. C’est notre dessert coup de cœur de 2017, c’est juste de la folie. Moi, Tony, si je pouvais, je mourrais dans ce délicieux mélange de caramel au beurre salé et de chocolat… Ca me fait saliver rien que de te l’écrire !

Bon voilà, on n’en dira pas plus, Cancan c’est un coup de cœur assuré. En tous cas c’est le nôtre 🙂

DAME CAKES

Incroyable petite adresse pour les gourmands. Avant de partir à Rouen, nos trop sympas abonnés qu’on adore plus que tout nous ont unanimement conseillé de goûter les pâtisseries et boissons chaudes du salon de thé Dame Cakes et ils avaient raison. Moi j’en ai pris un à la pistache et je ne m’en suis toujours pas remis. Il parait que parfois la nuit, sans me réveiller, je crie « Pistache siyouplait »… Je suis accro on dirait 🙂 À prendre à emporter ou sur place sur la jolie terrasse, on te conseille l’adresse sans aucune hésitation 🙂

ENTRE SCENE

Alors là, on sort du centre de Rouen et on t’emmène à Mesnil-sous-Jumièges pour manger à l’Entre Scène

Nous on trouve que c’est une adresse parfaite pour le midi, les offres débutent à 9 €/personne pour un menu. Hyper accessible et très bon, voilà le bilan qu’on dresse du lieux. Pour te mettre l’eau à la bouche, on a pris un plat de veau en sauce camembert et un émincé de bœuf sauce miel épicé. C’était vraiment très bon. Voilà, à 10 € t’as une belle pièce de viande en sauce (exquise) et un buffet simple en entrée qui lui, il faut l’avouer n’est pas à la hauteur de la qualité de la viande. Mais globalement, on a trouvé que ca valait vraiment le coup… Pour seulement 10€ quoi!

Finalement ce qu’on peut dire de cette adresse familiale, c’est que ce n’est pas aussi bien présenté que c’est bon. C’est bien mieux ça que l’inverse non 😉 Si t’es sur le chemin pour aller à Jumièges tente-le et dis-nous ce que tu en penses.

 

Où dormir à Rouen

Tout le monde le sait, le voyage c’est éreintant. Alors, pendant ton voyage, au moment où tu es bien fatigué et que tu as l’impression d’avancer mollement comme on le ferait avec une rouen carton (tu lui mets combien à cette prouesse littéraire ?) décide de poser tes bagages dans l’une de ces deux chambres d’hôtes, c’est superbe.

LA JOUVENETTE

À deux pas du métro et à 5 minutes de l’hyper centre, on a beaucoup aimé cet établissement. Tu disposes du premier étage de la maison de Sylvie et tu te sens illico comme chez toi. C’est très joli, la literie est bonne, les produits servis au petit déjeuner sont de qualité, le jardin est très beau et les sourires de Sylvie et Reynald, eh bien c’est un gros plus. Ils sont comme des soleils du sud 🙂 Désolé les copains rouennais, mais on ne l’a pas assez vu chez vous pour les comparer à des soleils rouennais 😉 Du coup, sans hésitation, si vous cherchez une petite adresse cosy et bonne ambiance, laissez-vous guider et réservez à la Jouvenette (80 à 85 euros la chambre).

 

LES HOSTISES DE BOSCHERVILLE

À 20 minutes environ de Rouen, tu choisiras cette adresse pour dormir au vert dans un cadre insolite. La maison du 19e est collée à l’Abbaye Saint Georges de Boscherville et ça lui donne un charme fou. C’est une offre familiale où la qualité règne. Tu y dors bien et tu y manges très très très très très très bien (tu comprends qu’on y mange bien ou je rajoute un « très »). Oui, car la chambre d’hôtes propose un service table d’hôtes qu’on a testé.

Pour notre part, on a mangé avec nos hôtes et c’était un pur plaisir. Ils en ont profité pour nous faire découvrir leur offre « table d’hôtes » et wôw, si tu y dors, on te conseille de craquer pour la tester. On a, par exemple, mangé une tarte à la poire et au Neufchâtel, un dos de Colin et une sauce au beurre salé. On a fini avec un plateau de fromages locaux. On a arrosé tout ça avec du pommeau et du bon vin. Voilà voilà, tu comprends vite que c’était plutôt génial comme repas.  À 28 €/personne, c’est juste un voyage au cœur des bons produits de la région. On a VRAIMENT beaucoup aimé.

Dernier point qui nous semble important, la chambre d’hôtes et le village se situent sur les bords de Seine, ils sont donc proches de la route des fruits ou de la route des Abbayes. En fait, Les Hostises de Boscherville c’est le point de chute idéal si tu veux faire le « Rouen Nature ».

Bon voilà, on arrive au bout de cet article et pour s’assurer que tu ne passeras pas à côté des infos primordiales, on va faire un récapitulatif ensemble sous forme de commandements :

  • Quand tu seras à Rouen Les yeux en l’air tu marcheras pour admirer l’architecture et les merveilles de son centre historique;
  • De temps en temps les yeux tu baisseras… Bon ok, j’arrête t’as compris 😉
  • Le Cratère du Cancan tu mangeras;
  • Le Rouen Nature tu n’oublieras pas et de le faire en vélo ou en courant on te conseillera (car oui le caramel au beurre salé faut bien l’éliminer hein).

Voilà, avant d’y aller, tu répéteras ces commandements une petite  100aine de fois et tu devrais être prêt. Alors convaincu par Rouen ?

7 réponses sur “Que voir et que faire à Rouen: Y a même un conseil pour pécho dans l’article ;)”

  1. Hello.
    J’habite entre Paris et Rouen, et j’ai de la famille pas très loin, c’est dire si je suis souvent venue me balader à Rouen ( c’est aussi sur la route qui mène au bord de mer)
    Vous n’êtes pas entré dans l’aître de Saint Maclou ? (Ancien ossuaire- plein de têtes de mort sur les poutres)
    Je note les adresses « miam » pour ma prochaine halte.
    Et depuis le temps que je veux découvrir Jumièges… Dès le prochain WE ensoleillé j’essaie !

    1. Ah coucou.
      Non on n’a pas pu rentrer dans l’aitre car elle fermait au moment où on est arrivé et ensuite le planning était chargé. on dirait qu’on a raté quelque chose. De ton côté, effectivement si tu as l’occasion d’aller à Jumièges pour la route des fruits et son abbaye tu ne regretteras surement pas.
      Merci pour ton gentil message et bises 🙂

  2. Hello Adeline & Tony,

    Je vous suis déjà depuis un p’tit moment sur Instagram et Facebook car j’adore vos photos, mais je n’avais jamais vraiment pris le temps de venir fureter vers votre blog (et on ne m’y reprendra plus, promis !).
    C’est votre billet sur Rouen qui a attiré ma curiosité… Varoise d’origine, j’ai atterri à 20 mns de Rouen il y a de cela -bientôt !- deux ans. Vous vous en doutez, GROS chamboulement… !
    Cependant, avec Mon Homme, nous avons eu un big coup de coeur pour Rouen. D’ailleurs, nous y sommes quasiment tous les week-ends et connaissons mieux cette magnifique ville que certain de nos copains Normands ! Faut le faire !
    Alors merci ! pour ce super billet, qui présente si bien cette jolie pépite <3
    A très vite 😉
    Bises.

    P.S: Par contre vous m'avez fait rêver à vous voir en débardeurs ! J'avoue que depuis que je suis là, j'ai eu du mal à me mettre en fines bretelles ! Brrrr!
    Bon week-end.

    Julie,
    http://www.vivementquilsaillentaulit.com

    1. Coucou Julie,

      il est hyper trop méga sympa ton message merci 🙂
      Et on a vraiment ressenti quelque chose de positif dans cette ville pourtant loin des critères du sud on est d’accord. on comprend que vous ayez pu vous y installer. on a un seul regret, ne pas avoir pu en apprendre plus sur les vikings… 😉
      On te remercie encore et on te fait une grosse bise 🙂

      1. Avec plaisir !
        Si vous revenez dans le coin, n’hésitez pas à me contacter et on parlera vikings ☺️ (Dans pas trop longtemps quand même car j’espère vite retourner dans mon Var )
        Bises à vous deux et bon dimanche !

Laisse nous un commentaire et gagne (peut-être) 1 milliard de dollar ;)