Seulement trois jours pour visiter Montréal ? On a relevé le défi

« Vous allez tomber en amour du Québec! » 

Voilà ce que nous a dit le douanier Québécois quelques minutes après avoir posé nos pieds sur le tarmac de l’aéroport E.Trudeau de Montréal. Agréablement surpris, tout était réuni pour débuter le voyage dans les meilleures conditions. Et oui, on a eu l’occasion de se frotter à d’autres douanes (Américaines et Indonésiennes pour ne pas les citer 😉 ) et il faut avouer qu’on n’est pas dans le même registre. Copain voyageur, on se comprend, n’est-ce pas? Mais attention, comme la vérité ne sort pas de la bouche des douaniers, on a voulu vérifier nous même. C’est de ça dont on va parler ici en débutant par la fameuse et incontournable ville de Montréal.

 Tomber en amour

En déambulant dans les rues de la ville pour rejoindre notre hébergement, on a d’abord été frappés par ce qui se présente comme une ville incohérente dans son habillage architectural. On a été assaillis d’images diverses et variées. Peut être trop variées à nos yeux! On retrouvé des bâtisses d’une architecture classique française voisines de celles d’un style plutôt Américain. L’influence Anglaise est toute aussi frappante et quasi omniprésente. Et au milieu de tout ça, les buildings fleurtent avec cet héritage. C’est déroutant mais au final, ce qu’il y a de beau là dedans, c’est que ce qui se présente comme un manque d’homogénéité est finalement le témoin d’une diversité culturelle profonde qui marque l’identité des québécois et de Montréal. On ne s’étendra pas plus sur l’architecture car 1° on n’y connaît pas grand chose et 2° c’est pas le fond du sujet. On voulait simplement te brosser un tableau rapide de la ville avant de te proposer notre sélection des immanquables qu’elle offre.

Architecture

La balade incontournable : On te propose tout d’abord de te rendre, dès ton arrivée, au Parc du Mont Royal. Tu sautes dans le bus numéro 11 (que tu attrapes à la sortie de métro Mont Royal) pour atteindre ce que les Montréalais appellent « la Montagne ». Descends du bus, marche 200 mètres et tu t’offres une vue panoramique sur la ville. Top pour le paysage et pour se donner une vue d’ensemble sur la citée. La pépite culturelle: En 1535, devant la beauté du paysage, Jacques Cartier nomma la montagne « Mont Royal » duquel est né Montréal. Si avec ça tu n’es pas convaincu, on ne peut plus rien faire pour toi 😉 Nous on l’a fait. On est montés en bus au Mont Royal. On a regardé le paysage dont on s’est inspiré pour la suite du périple. La faim s’est ensuite faite sentir. Elle est toujours là celle la 😉 On a donc décidé de descendre le Mont Royal à pied pour pouvoir savourer sans culpabiliser une Poutine, une spécialité gastronomique pas légère du tout. On te la suggère 😉 d’ailleurs. La descente, elle, est très jolie et bien balisée par des escaliers. Ouvre l’œil, tu croiseras certainement des écureuils. Trop cute!

Mont Royal

Le quartier des Montréalais : Après cette descente, on s’est dirigés vers le métro en direction du quartier du Plateau du Mont Royal (arrêt de métro Mont Royal). Bobo et Chic, on a évolué sans objectif précis, rues après rues, dans ce quartier bien entretenu se donnant parfois l’allure d’un film de Woody Allen. Un régal. On a apprécié les nombreux graffs recouvrant intégralement les façades des habitations.

Graff montréal 1

Véritable travail d’artiste mis à l’honneur dans cette ville où l’art urbain cherche à être promut et canalisé notamment au travers d’initiatives telles que le Murales festival. On adore. Avant de quitter le quartier, on s’est rendu chez Schwartz (3895 Boul St-Laurent, Montréal) pour y déguster sa fameuse Smoked Meat, une spécialité locale reconnue par les Montréalais eux mêmes.

Graff montreal 2

Les principales rues animées : Puisqu’il faut bien commencer, on aborde la question avec une rue en particulier: la rue Sainte Catherine. Perpendiculaire au Plateau Mont Royal, elle abrite le cœur du quartier Gay, Le Village, et ses guirlandes roses à perte de vue. C’est vraiment joli, davantage encore lorsque la nuit gagne la ville. La rue est longue mais si tu la poursuis jusqu’au bout (à pied pour les plus courageux et en métro pour les fainéants 😉 tu pourras largement t’adonner à un passe temps très très très urbain: le lèche vitrine.

Rue Ste Catherine

La rue héberge de nombreuses enseignes et à 15 % plus bas que le coût en France, c’est un bon argument pour dépenser, non? Tu l’as compris, la rue Sainte Catherine, du côté du quartier Le Village, est animée et permet de sortir et de se divertir à Montréal. Mais elle n’est pas la seule. Si l’envie  t’en prend, rends toi dans la rue Crescent. Elle est connue pour ses nombreux bars et restos. L’ambiance est très agréable. Tu peux en faire de même proche du port dans la rue Saint Paul.

La vieille ville : On a beaucoup aimé découvrir la vieille ville et son port qui résident au bord du Fleuve Saint Laurent. Lieu chargé d’histoire, le port accueille encore des cargos maritimes et des paquebots de croisière. La balade au bord de l’eau est un immanquable. Tu trouveras aussi de nombreuses animations pour les familles telles que des accrobranches et tyroliennes au dessus du Saint Laurent. Depuis le port, tu pourras facilement accéder à la vieille ville de Montréal. Elle est le témoin de l’histoire de la citée. C’est d’ailleurs visible sur la Place d’Armes, le coeur de ce quartier romantique. C’est, à notre goût, la partie la plus charmante de la visite.

Vieux Montréal port

Le plat typique : On la déjà rapidement abordé quelques paragraphes plus tôt mais la Poutine mérite plus d’intérêt. Plat raffiné aux épices originaux… Ah non non c’est pas ça, on recommence. La poutine c’est un gras et volumineux mélange de frites, de cheddar en grains et d’une sauce brune épaisse au goût de bouillon de poule. Créatifs, les Québecois l’ont décliné en poutine Bolognaise ou poutine épicée et bien d’autres encore. Goûte la traditionnelle, plutôt deux fois qu’une, et on en reparle à ton retour pendant que tu t’abonneras chez Weight Watcher.

IMG_9369

Le marché : On a eu le béguin pour le marché At Water (138 Avenue Atwater, Montréal). Des fruits et des légumes locaux, des fleurs et des fleurs à n’en plus compter, des boucheries, et bien évidement comme dans tous les marchés locaux, l’essence même de l’esprit des habitants du quartier qui l’habitent. Il n’est pas très grand mais il est très joli. selon nous, il mérite la visite.

Une bouffé d’air frais : Pour finir notre périple Montréalais, on s’est réservés une pause. On te la conseille si comme nous, l’ambiance urbaine t’es rapidement insupportable. Direction le jardin Botanique de Montréal (4101 Rue Sherbrooke E, Montréal). Il est reconnu comme l’un des plus grands au monde et on comprend. Prévoie une demi journée voire la journée pour le visiter entièrement. Parsemé de jardins à thèmes, on a évolué entre le jardin de Chine et le jardin Japonais en passant par l’insectarium. Un petit train permet d’accélérer la visite du jardin. Attention, le dernier départ est à 16h15. Nous on l’a manqué. Grand moment de détente et de bonheur garanti tout de même.

Jardin botanique montréal

Un conseil pour la route : Pour clôturer ce billet, on souhaite t’alerter sur la question des taxes et pourboires. Si chez nous les taxes sont intégrées au prix annoncé, ce n’est pas le cas au Québec. Si tu n’y prends pas garde, tu risques de te trouver confronté à quelques premières factures salées (c’est ce qui nous est arrivé). Compte 15% de taxes sur tous les produits de consommation. Au restaurant, c’est encore autre chose. A la taxe de 15%, il faut encore ajouter le pourboire. C’est une obligation culturelle. Tu laisseras à minima 15 % de la note en plus au moment de l’addition. Le prix final au restaurant est donc 30% plus élevé que le prix affiché. Bon app 😉

Enregistrer

48 réponses sur “Seulement trois jours pour visiter Montréal ? On a relevé le défi”

  1. Super article! Je suis actuellement à Montréal en vacances et j’ai eu la chance de faire presque tout ce qui est mentionné dans cet article (le jardin botannique c’est pour demain). Cette ville et ses habitants sont d’une gentillesse et d’un mode de vie tellement relax que ca donne vraiment envie d’y rester.
    Petite anecdote (j’ai la chance d’avoir un guide local qui m’en donne des tonnes!): une loi de la ville dit que chaque construction ne doit pas depasser le Mont Royal, alors même si ca ne se voit pas dans la photo de l’article, les buildings ont une hauteur maximum à celle du Mont Royal!

  2. Coucou,
    quel bel article toujours aussi bien illustré qui ne donne qu’une envie : sauter dans l’avion et partir découvrir la ville en suivant vos conseils 😉
    Merci et vivement la suite de votre récit que nous avons entrevu en images 😉
    Belle soirée !

  3. Salut salut. Merci pour ton commentaire. Ecoute, ta proposition n’est pas tombée dans les oreilles de sourds 😉 si on y retourne on fera appel à toi. On projette, parmi nos milles et un projets, de faire l’ouest du Canada.Tu y es allée? Et on est curieux de savoir ce qui t’as le plus marqué durant ton séjour au Quebec. Pour nous, ça a été le choc culturel le plus de ce voyage. L’aisance et la chaleur relationnelle des Québécois est un modele. A plus 🙂

    1. Hello, ce sera avec plaisir 🙂 On aimerait aller à Vancouver (et peut-être Calgary) mais nous ne savons pas encore si nous ferons que Montréal à nouveau ou Montréal et Vancouver, histoire de profiter de nos amis !! Je t’invite à aller voir les quelques articles sur Montréal sur mon blog aussi, je vais rajouter des articles sur Ottawa, Boston et Miami prochainement !

      Perso,nous avons eu de moins bonnes expériences avec les douaniers mais je pense que cela vient de nos allers-retours :p

      J’adorerai aller à Montréal en hiver aussi, ce doit être quelque chose mais il faut être bien équipé !

      Maintenant, pour répondre à ta question, je t’avouerai que les deux fois où nous sommes allé au Québec, nous étions beaucoup avec des français du fait de nos amis qui vivent sur place. Je n’ai pas ressenti le même choc qu’aux Etats-Unis par exemple ! J’ai adoré leur simplicité, le calme des gens et l’architecture (j’adore les terrasses et les petites maisons qu’ils appellent des duplex !!!). Par ailleurs, Ottawa, c’était magnifique ! Point de vue gustatif, j’ai adoré les brunch typique canadien (je vous aurai donné des adresses…) ! La ferveur autour des match de hockey, c’était quelque chose aussi ! C’était une période de match tous les deux jours en mai, et il y avait des maillots des Canadians partout dans la rue ! Les rues du « centre » sont très animées aussi, un vrai plaisir !

      Je pense aussi que la ville est bien pensée, quand je revois le canal lachine (vers Atwater), aux pistes cyclables, au vieux port, tout y est harmonieux et fait pour pouvoir marcher, rouler ! Je ne sais pas si vous avez eu le temps d’aller vers la biosphère et le circuit Gilles Villeneuve. Je ne suis pas fan de voiture et de courses mais le circuit est accessible en vélo et en roller (nous en avons loué mais je n’ai pas fais de photo malheureusement…) c’était super !!!!

      C’est super que vous y êtes allés en automne, les couleurs sont sublimes, c’était vraiment à voir ! Nous sommes allés à Mont-Tremblant, c’était super beau !

      Ce qui m’a le plus marqué, c’est lors du premier voyage, en 2013, lorsque nous sommes allés au zoo de Saint Félicien justement. Nous avons fait la route en voiture depuis Montréal et les grands espaces, c’était impressionnant (d’autant plus quand il fait nuit). On avait loué un chalet super dans la région de Saguenay je crois, je suis déçue de ne pas avoir pu vous donner l’adresse avant !

      A bientôt 🙂

      1. Salut, On a vu un de tes articles sur Montreal. C’est top et ça donne envie d’y retourner. Quelques années auparavant on a déjà visite Mpntreal et à cette occasion on a fait le marche At Water. C’est vrai que ça vaut le coup.On a aussi aimé la façon dont est conçue la ville. C’est vrai qu’elle est bine pensée. On a aussi beaucoup aimé la route vers le Zoo mais pas seulement. Il y a tellement de beaux coins!
        Ouah Miami, Ottawa et Boston. Ca ne rigole pas 😉 On attend tout ça avec impatience alors.
        A bientôt 🙂

  4. Ah le Québec, une histoire d’amour chez nous ! Nous y avions une petite cabane dans les Laurentides, jusqu’à récemment. Mais ça ne nous empêche pas d’y retourner, en février notamment (pour le Carnaval à Québec). Le Québec sous la neige, c’est magique 😉 En gros ça veut dire que vous allez sans doute devoir y retourner 😛

  5. J’aime beaucoup l’article. 🙂 J’habite le Québec et j’adore voir ce que vous en pensez. 🙂 La poutine est géniale quand même, non? 🙂 Et c’est vrai que le mont royal est tout à fait magnifique. 🙂

    La neige, c’est beau… mais c’est froid. On a atteint les -40 C l’an dernier durant le mois de janvier-février. 🙂 J’adore quand même ça. Il faut seulement avoir un bon manteau. 🙂

  6. Je vous asssure qu’en peu de temps, vous avez fait un très beau parcours pour découvrir rapidement Montréal. Maintenant que les incontournables sont fait, faut revenir pour les trésors cachés! 🙂

  7. ça a l’air génial !! J’aimerai tellement aller au Canada (ce sera peut-être mon prochain grand voyage après ce post qui m’a bien donné envie) Sinon mon REVE : la nouvelle-zélande !!! Est-ce que vous y êtes déjà allés? (je n’ai pas vu sur le blog) A très vite 😉

    1. Ben là, tu peux pas nous faire plus plaisir. Il faut dire que c’est vraiment génial. Des beaux paysages et des belles rencontres… Ca donne envie de voyager. Si tu y as, n’hésite pas si tu as besoin de conseils 😉

  8. Un pays qui nous tente, non pour visiter mais pour nous installer!!Nous avions commencer toutes les démarches (passeport, visa, box pour les meubles…) et là Ô suprise, j’étais enceinte!!^^
    Belle surprise mais nous avons du remettre notre projet pour plus tard!Il reste dans un coin de nos têtes et coeurs tout de même!;)
    Mais ton article ravive bien des rêves!!!^^

      1. Non!^^
        Mon fils a 18 mois bientôt 19!:)
        Mon mari devait entreprendre une formation et moi bosser en tant que travailleur social, mais ma grossesse s’est très vite compliqué dc report de projet et il a commencé sa formation en France!Si on part c’est après celle-ci du coup!on devait aller à Longueuil!:)

  9. Oh ! 🙂 En tant que Québécoise, j’ai lu ton article avec beaucoup de plaisir ! C’est amusant de voir de ce que les gens de l’extérieur pensent de nous et de notre métropole ! 🙂

    J’aime beaucoup le marché Atwater (et non pas At Water – c’était le nom d’un homme d’affaires et conseiller municipal du 19e siècle) mais si vous avez aimé, et si vous revenez à Montréal, il faut absolument passer par le Marché Jean-Talon, il est tellement magnifique et complet… Bien plus selon moi que celui d’Atwater. On se croirait même dans un autre monde, dans un micro village. Vraiment génial ! 😉

    Pour ce qui est de la poutine, j’ai ma version light comme vous dites… Patates douces cuites au four, sauce à poutine (on ne s’en sort pas !!) et fromage râpé allégé en MG. J’ai aussi une version carrément cochonne : frites maison, sauce aux poivres, porc effiloché et chèvre. Miam !

    Je vais de ce pas lire vos autres articles sur le Québec. 🙂

    1. Bon c’est pas tout de nous donner des bons conseils et de nous faire saliver (surtout qu’on a pas encore mange et qu’on est morts de faim) mais du coup est ce que tu t’engages si on revient à nous faire gouter ta poutine version carrément cochonne ? 😉

  10. Z’êtes juste tout beaux sur vos photos tous les deux 🙂
    Le Canadaaaaaa un de mes nombreux rêves! haha
    En tout cas c’est bon à savoir ce truc sur les taxes!! On se fait plumer sans s’en rendre compte sinon :X

  11. J’habite la Ville de Québec et m’a manqué votre visite à cette ville. Est-ce que vous l’avez visité?
    Félicitations! Excellent article avec suggestions effectivement incontournables.
    Une curiosité sur le Mont-Royal: Est-ce que vous savez que c’est interdit bâtir édifices qui dépassent le Mont en hauteur? Cette marque est classée comme patrimoine historique et doit être visible de quelque point de la ville.
    Visiter le Québec à l’automne est également une expérience marveilleuse. Les arbres remplissent le paysage de diverses tons de jaune, orange, rouge, et le sol de feuilles également colorées.

    1. Salut Mauricio. Oui on a fait Quebec mais on n’a pas encore rédige le billet. Pour autant on a littéralement adoré cette ville. Elle est incroyablement chou 😉 Pour ce qui est de Montreal oui on connaissait cette règle. En fait on a eu la chance de visiter la ville en compagnie d’une Montréalais qui nous a fait la visite et apparement il l’a bien fait 🙂
      On était a deux doigts de faire le quebec en automne, on y était en septembre. On espérait que les feuilles rougissent plus vite que prévu mais non. ON devra revenir 😉

Laisse nous un commentaire et gagne (peut-être) 1 milliard de dollar ;)