Visiter Séville: les 9 lieux incontournables à faire absolument

Séville est l’une des plus belles villes d’Europe. C’est mon avis, mais je pense que beaucoup de monde partage ce ressenti. Les ruelles authentiquement andalouses ou la vie animée avec les restaurants et les bars y font pour beaucoup dans la renommée de Séville.

Que dire de l’Alcazar? Ce magnifique palais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco… Ou encore la cathédrale et la Giralda, héritée de l’époque musulmane. Sans oublier les nombreux palais disséminés un peu partout dans Séville, ou encore la célèbre place d’Espagne, la Torre del Oro…

Bref, tous ces éléments font de Séville une destination idéale pour un week-end entre amis ou en amoureux, que vous souhaitiez visiter Séville en 2, 3 ou 4 jours. Si vous vous demandez que faire à Séville, vous trouverez dans cet article de blog un  programme pour visiter Séville en 3 jours, avec 9 lieux incontournables à voir absolument.

Séville

Par ailleurs, j’ai un bon plan pour vous. Sachez, pour vos visites, que la majorité des sites touristiques de Séville (Alcazar, cathédrale, Las Duenas…) proposent des entrées gratuites le lundi, en fin de journée. N’hésitez pas à aller sur les sites officiels pour en savoir plus.

Jour 1 à Séville :

  • La Cathédrale de Séville et la Giralda

Pour ce premier jour à Séville, direction la Cathédrale Notre-Dame du Siège et la Giralda. Certainement l’un des emblèmes de Séville, avec l’Alcazar (dont je parle un peu après). Située au centre de la ville, la cathédrale est impressionnante de par son architecture et sa taille. Elle est même classée au patrimoine mondial de l’Unesco!

Sur place, impossible de louper la Giralda, l’ancien minaret de la mosquée préexistante, devenue un clocher. La Giralda s’élève très haut dans le ciel andalou, à plus de 100 mètres. Si haut, qu’il est évidemment possible d’y monter pour admirer le panorama.

Séville

Pour visiter la cathédrale et voir la Giralda, vous pouvez réserver sur le site officiel ici. Attention aux horaires car les heures d’ouverture et de fermeture varient en fonction des jours de la semaine.

Le bon plan: le lundi, à certaines périodes, la visite est gratuite entre 16h30 et 18h (mais le nombre de places est limité à 50). Infos et renseignements sur le site de la cathédrale.

  • Le quartier de Santa Cruz

C’est en quelque sorte le centre historique de Séville. Il se trouve autour de la cathédrale et de l’Alcazar, là où se trouve la majorité des restaurants pour touristes.

Séville

 

Ce quartier est célèbre pour ses petites rues charmantes, ses églises mais aussi ses places comme la place de Santa Cruz ou encore la Plaza de Cabildo, proche de la cathédrale et un peu cachée… Un bon résumé de ce qu’est Séville en quelques pas seulement.

  • L’Alcazar

L’Alcazar est le lieu incontournable pour une visite à Séville, à ne manquer sous aucun prétexte. À l’image de l’Alhambra à Grenade par exemple, en Andalousie, dont je vous parle dans un autre article.

Comme moi, il y a de fortes chances que soyez émerveillé par l’Alcazar, ce palais dont l’architecture témoigne de l’évolution de la ville et de ses influences, depuis la domination arabe, en passant par le Mudéjar, la Renaissance ou le Baroque.

Séville

Entre ses jardins, ses plafonds magnifiques, ses cours superbes, vous en prendrez plein les yeux. Ce n’est d’ailleurs par pour rien que des séries comme Game of Thrones y ont tourné plusieurs scènes.

Malheureusement, l’Alcazar est forcément victime de son succès. La foule peut y être nombreuse, notamment le matin avec des groupes de touristes. Je vous conseille donc de réserver à l’avance sur le site officiel. Ceci afin de ne pas faire la queue pour acheter les billets et de plutôt prendre un ticket pour l’après-midi.

Jour 2 à Séville :

  • Le palacio de Las Duenas

Le palacio de Las Duenas n’est pas le lieu le plus connu de Séville, mais je vous le conseille particulièrement. Alors certes, le prix d’entrée est élevé (10€) par rapport à la taille du lieu, mais la beauté du palais vaut le déplacement.

Les cours sont notamment magnifiques entre les couleurs, les hauts palmiers ou encore l’architecture remarquable. De plus, lorsque j’y suis allée un après-midi d’octobre, il y avait quasiment personne à l’intérieur. Et on peut dire que c’est plutôt agréable quand on voit la foule à l’Alcazar ou à la place d’Espagne…

  • La plaza de España – La place d’Espagne

La place d’Espagne justement, est un autre lieu incontournable de Séville. Construite en 1929 pour l’exposition hispano-américaine, la Plaza de España est connue en particulier pour ses bancs en céramique, représentant 48 des 50 provinces espagnoles. Vous passerez peut-être de longues minutes à trouver chacune d’elles!

Séville

Cette place immense (la superficie est de 50 000m2 avec le palais), est très agréable avec ses quatre ponts qui passe au dessus du canal. La balade peut se poursuivre sous les magnifiques galeries couvertes du palais, qui donnent de belles perspectives. Ne manquez pas, pour finir, la jolie fontaine, au centre de la place d’Espagne.

Séville

À noter que la place d’Espagne se trouve un peu à l’écart du centre historique et de la cathédrale, vers le sud de Séville. Comptez entre 15 et 20 minutes de marche depuis la cathédrale.

  • Le parc Maria Luisa

Le parc Maria Luisa est intéressant car il se trouve juste à côté de la place d’Espagne. Et comme vous avez certainement un peu marché pour venir jusque-là, autant en profiter pour découvrir ce parc.

Séville Maria Luisa

Il peut constituer une halte très agréable, qui plus est lorsque les températures sont élevées (ce qui n’est pas rare à Séville). Les fontaines et les plantes sont très jolies, alors que les bancs sont une invitation à l’observation des nombreux oiseaux qui colonisent le parc Maria Luisa.

Enfin, si vous en avez le courage, marchez jusqu’à l’extrémité sud du parc, où se trouve le musée archéologique de Séville. Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de le visiter, l’extérieur mérite un petit détour (photo ci-dessus à droite)!

Jour 3 à Séville :

  • Le Metropol Parasol – Las Setas (les champignons)

Le Metropol Parasol est l’une des nouvelles « attractions » de Séville. En effet, sa construction est très récente puisque cette structure en bois a été inaugurée en 2011. Surnommé las setas (les champignons), pour sa forme originale, le Metropol Parasol recouvre la place de la Encarnacion-Regina.

séville metropole parasol

Cette oeuvre a permis de réhabiliter la place, où l’on trouve désormais nombre de commerces et de cafés. Avec sa hauteur de 28 mètres, le Metropol Parasol offre une vue superbe sur la ville de Séville. L’accès est payant (3€). À noter qu’il existe aussi un bar au sommet (je vous en parle dans mon article sur les bonnes adresses de Séville).

  • La Torre del Oro

La Torre del Oro n’est, certes, pas le plus impressionnant monument de Séville.  Mais cette tour mérite d’être vue selon moi. Déjà, de par son histoire… Car à l’origine, la Torre del Oro était une tour d’observation militaire, construite au XIIIe siècle pendant la domination Almohade.

Érigée en bordure du canal Alfonso XIII (l’ancien tracé du fleuve Guadalquivir), la Torre del Oro permettait de contrôler l’accès à la ville. Aujourd’hui, elle abrite un musée maritime, qui ravira les passionnés d’histoire.

Sinon, pour les amoureux de belles images, je vous conseille vivement d’y venir au moment du coucher du soleil. La lumière y est vraiment splendide!

Séville Tore del oro

Non loin, se trouve aussi la Maestranza, les arènes de Séville. Même si vous n’aimez pas la tauromachie, vous pouvez y faire un saut pour admirer sa magnifique façade.

Dans le même secteur, de l’autre côté du canal, se trouve aussi le quartier de Triana, authentique et animé.

  • Les places et les églises de Séville

Si vous prévoyez de passer vos prochaines vacances à Séville, et qu’il s’agit d’une première, vous risquez d’être ébahis par la multitude d’églises présentes dans la ville!

Il y en a à tous les coins de rue, aussi belles les unes que les autres. Et l’on pourrait dire la même chose des places, où se retrouvent à n’importe quel moment de la journée les Sévillans pour boire un verre et parler.

Séville

La liste des édifices religieux est interminable. Citons la basilique de la Macarena à Séville (oui comme la chanson), par exemple. Ou encore l’église del Salvador, proche de la place de la Alfalfa, dans un quartier sympathique.

Ou encore la très jolie place San Lorenzo et l’église éponyme, à la façade rouge. Sans oublier la basilique Jesus del Gran Poder (et oui ils ne font pas semblant pour les noms!). Bref, vous l’aurez compris, les églises et les jolies places ne manquent pas!

Où sortir le soir à Séville ?

Vous vous demandez où sortir à Séville pour manger ou boire un verre? Alors je serais tentée de vous dire dans toute la ville! Tellement les adresses de restaurants et de bars branchés (ou plus traditionnels) sont nombreuses.

Pour les plus jeunes, foncez dans le quartier de l’Alameda, où les bars le long de la promenade d’Hercule sont nombreux, tous en terrasse (ou presque)! Vous trouverez quelques adresses dans les rues alentours aussi, pour les moins jeunes.

Le quartier de l’Alfalfa avec la rue Perez Galdos est aussi bien connue pour sa vie animée. Sinon, je n’ai pas eu le courage d’y aller, mais des Sévillans m’ont parlé des quartiers El Arenal et Triana. Les bars sont visiblement nombreux au bord du canal, en particulier dans la Calle Betis, à Triana.

Sinon, pour manger plus tranquillement, vous trouverez une quantité importante de restaurants dans le quartier de Santa Cruz.

Quel quartier choisir pour dormir à Séville ?

C’est la grande question que l’on se pose lorsqu’on ne connaît pas une ville. Quel quartier choisir, où dormir? Alors, à l’image des bars et des restaurants, il existe plusieurs quartiers sympathiques où loger pendant votre séjour à Séville. À vous de voir si vous optez pour un hôtel ou un appartement en fonction de la durée du séjour.

Le quartier de Santa Cruz : le mieux placé mais le plus cher

Le quartier de Santa Cruz est évidemment l’idéal si vous cherchez un hôtel ou un appartement à louer dans le centre de Séville pendant vos vacances. C’est là, dans la vieille ville, que se situe la plupart des centres d’intérêts, mais aussi nombre de restaurants, de cafés, de boutiques, etc.

Évidemment, ces avantages ont un coût: ce quartier sera donc le plus cher pour dormir à Séville. À vous de voir en fonction de vos exigences en matière de confort et d’emplacement, si vous préférez un hôtel simple mais très bien placé ou quelque chose de plus joli…

  • L’hôtel Fernando III: un hôtel très bien placé dans le centre de Séville, avec une magnifique vue depuis la piscine sur le toit et des chambres très jolies… Si vous voulez en voir plus, c’est ici. En réservant un peu à l’avance, vous obtiendrez un prix raisonnable pour les prestations de l’établissement.
  • Si vous cherchez un appartement, je vous conseille par exemple celui-ci. Il est particulièrement bien placé, en plein centre de Séville, l’intérieur est bien décoré et le prix n’est pas excessif. Vous pourrez trouver d’autres logements car le choix ne manque pas dans la ville andalouse.

Alfalfa et El Arenal : proche du centre et moins cher

Ces deux quartiers se situent à proximité du centre de Séville, à quelques minutes de marche de Santa Cruz et de la cathédrale. L’Alfalfa se situant juste au nord du quartier de Santa Cruz autour de la Casa de Pilatos, alors qu’El Arenal se trouve de l’autre côté, près du canal et des arènes.

Les deux quartiers sont plutôt sympathiques et un peu moins cher que les établissements de Santa Cruz.

Exemple de logement à l’Alfalfa :

  • Un appartement idéalement placé avec des espaces intérieurs vraiment très beaux. Un logement parfait si vous restez au moins deux nuits, avec, là-encore, un prix plutôt correct (voir ici pour les détails).

Exemple de logement à El Arenal :

Du côté d’El Arenal et de la Maestranza (les arènes de Séville), vous trouverez également des appartements ou des hôtels intéressants. J’ai sélectionné un appartement que je trouvais vraiment très beau.

  • Il s’agit du Slow Suites Maestranza, avec de belles chambres et un petit bassin sur le toit! Il est idéalement situé.

Alameda : un bon compromis entre emplacement et coût

Personnellement, c’est dans ce quartier que j’ai dormi lorsque je suis venue en octobre dernier. Je suis restée 2 semaines, donc j’étais à la recherche de location à prix doux. Et j’ai trouvé ce quartier vraiment parfait: il y a pas mal de commerces, d’animation près de la Alameda, et le centre est facilement accessible à pied en à peine 15-20 minutes.

  • Sur la Alameda de Hercules, voici un petit boutique hôtel très sympa, avec un superbe patio, des chambres décorées avec goût. Le tout à moins de 100€ la nuit. Plus de détails ici.
  • Et si jamais vous venez en famille ou entre amis, l’option de l’appartement peut être particulièrement intéressante, comme ce logement avec deux chambres, à un prix correct.

Ensuite, libre à vous d’opter pour les quartiers de Triana ou de la place d’Espagne. Les tarifs seront peut-être moins élevé, mais vous serez bien moins placé puisque la cathédrale et les rues animées seront à plus de 20-25 minutes de marche, voire plutôt 30 minutes. De plus, le quartier de la place d’Espagne manque cruellement de bars et restaurants.

En revanche, si Séville constitue une étape dans un road-trip en Andalousie, je vous propose quelques logements vraiment canons dans mon article sur les bonnes adresses. Des locations de maisons typiquement andalouses à moins de 1 heure de Séville.

Quelle est la meilleure période pour visiter Séville ?

Par expérience, je dirais qu’il faut surtout éviter l’été (notamment juillet-août). Les touristes sont nombreux, et, surtout, la chaleur est étouffante! Vraiment, il devient difficile de sortir avant 18 heures, même si la ville a placé des genre de draps au dessus des rues commerçantes pour faire de l’ombre.

Si vous le pouvez, je vous conseille donc vraiment d’y aller au printemps ou en automne. J’ai visité Séville pour la dernière fois début octobre et c’était tout simplement parfait. J’étais en short et débardeur la journée et j’avais un tout petit gilet le soir. L’hiver, les températures se rafraîchissent un peu mais cela reste très raisonnable.

séville

Si vous aimez Séville ou que l’Andalousie vous intéresse, n’hésitez pas un jeter un coup d’oeil sur mes articles concernant les bonnes adresses à Séville, ou encore l’Alhambra à Grenade.

Une pensée sur “Visiter Séville: les 9 lieux incontournables à faire absolument”

Laisser un commentaire (Ça fait toujours plaisir!)