Les 10 commandements d’un voyage en Nouvelle Zélande

Des kilomètres tu feras

Alors là tu n’as même pas idée de l’importance capitale de ce commandement. Ça va même ponctuer ton voyage. Déjà, tu vas parcourir 18 000 km pour arriver à Auckland. Et bim première claque. Ca change du trajet pour aller au ski hein 😉  Puis tu devras t’attendre à faire environ 5 000 km pour faire le tour des deux iles. Bam deuxième claque. Oui c’est en moyenne ce que parcourent les voyageurs qui optent pour ce choix et, pour l’avoir fait… 5 000 km ce n’est pas rien. Mais attends c’est pas tout. Sur place, même si tu n’es pas un grand sportif en temps normal, avec les paysages incroyables qui t’attendent… tu vas très certainement te faire quelques randos et crois nous, c’est pas un pays plat. Les courbatures de nos fesses peuvent témoigner sous serment, oui Msieur Dames.  Bref, la plus heureuse dans tout ça, ce sera ton appli Santé qui va bosser un max sur place.

 

Des moutons tu verras

Dans des grandes étendues vertes, en ville, en montagne, au bord de mer… Par centaines de milliers, le mouton il est chez lui en NZ. C’est plus flagrant sur l’ile du Sud qu’au Nord, mais tu ne peux pas passer à côté du phénomène. Bon d’ailleurs pour l’anecdote, alors qu’on était dans un camping qui possède des moutons, je (Tony) fais un snap pour montrer combien les moutons c’est chou en disant « Oh ils sont choux ces moutons… ». Et finalement, qui se glisse au milieu de mes moutons? Une petite chèvre… J’ai pas fait la différence et je me suis ridiculisé sur snapchat. Alors svp, par vrai que les bébés chèvres ça ressemble à des bébés moutons?

Chaud et froid tu auras

A ben là c’est un pays qui ne respecte pas du tout les règles de bonne conservation des aliments. Et vas y que je te congèle et que dans la même journée je te cuis (littéralement, au soleil en été, on brule) puis que je te mouille un peu… Bref, si on était des steaks à déguster, on serait foutu en une seule journée. Le combo coup de soleil et anorak dans la même heure, crois-nous tu ne passeras pas à côté.

À la géothermie tu t’intéresseras

Si tu veux t’étonner à coups de bizarreries naturelles, tu ne t’es pas trompé de voyage. Des lacs verts, jaunes, oranges, violets, blancs ou toutes ces couleurs en même temps. Des piscines de boue, des geysers, des volcans… Bref tu vas en prendre plein la vue, c’est juste énormisssime. et au passage, petit conseil, si tu veux te débarrasser de ton conjoint ou d’un mouflet en toute sérénité, il faut choisir de le pousser dans la piscine verte… c’est de l’arsenic. De rien, on est intime maintenant 😉

Un van tu prendras

Alors là, pour te vivre aventurier(e), il n’y a pas mieux. Tu traces tes 5 000 km dans des paysages plus fous les uns que les autres au volant de ton véhicule self contained et là tu retournes au bureau t’es un héros. Pourquoi? 1. Parce que conduire un van à gauche pendant des semaines c’est la classe aux yeux de ceux qui n’oseraient jamais le faire et 2. Parce qu‘être libre de dormir où tu veux et quand tu veux, ça fait rêver tout le monde. Par contre, ce que tu n diras pas à tes collègues c’est que self contained ça veut dire que tu as tes petits toilettes dans le véhicule (ce qui te permet de rester où tu veux et quand tu veux bla bla…) et qu’après utilisation, il faut le nettoyer et crois nous, il faut sauter le pas. Nous on n’a rien sauté du tout… On a cherché des toilettes publiques. Mais chut ça reste entre nous 😉

Le kiwi tu ne comprendras pas

Ah ben là ne cherche pas!! Tu n’as jamais entendu un accent pareil! Impensable, suivant les régions où tu iras et le personnes que tu rencontreras, tu noteras que tu ne comprends plus l’anglais. Mais plus du tout. Par exemple, un type nous a dit : « Are you ok today? » ce à quoi on n’a pas su répondre parce qu’on n’avait rien compris. Bref, attends toi à avoir un niveau de compréhension niveau 6 ème suivant les personnes que tu rencontreras pendant ton voyage. Et fais attention, tu as une note à ton retour 😉

Des hobbits tu rencontreras

Eh oui, c’est le pays de l’anneau avec des petits hobbits stupides et joufflus… C’est pas nous qu’on dit ça c’est Gollum 😉 Si on a bien aimé la trilogie, on ne peut pas dire qu’on en soit fan et pourtant, on a vraiment aimé visiter le lieu du tournage du film. C’est un peu comme un petit monde merveilleux où tu aimerais étendre ton linge blanc sur fond d’herbe bien verte en sifflotant avec tes amis tout petits. 😉

Des opossums tu verras

Oui oui c’est chou les opossums, mais ne te réjouis pas si vite, tu les verras morts… Ah oui, mais on parle vrai nous, on n’est pas là uniquement pour te raconter des histoires qui font rêver. Donc oui tu verras des opossums écrasés au bord de la route. Mais si on te l »écrit ici c’est parce que ce n’est pas épisodique. Non non, il y en a des tas. Alors, accroche-toi, parfois c ‘est pas jojo à voir et là on ne fait aucune blague.

Des otaries tu observeras (et des manchots, des dauphins, des cachalots)

Oui oui, mais ne te réjouis pas si vite…. Non non on allait verser dans la blague cynique, mais ne t’inquiète pas tu les verras vivants ceux-là. Alors en priorité, attends-toi à voir beaucoup d’otaries, qu’est-ce que c’est marrant comme animal. Quand elles sont en pleine sieste et qu’elles t’entendent arriver, elles cherchent à te repérer et alors là elles lèvent la tête, te regarde droit dans les yeux et souvent elles lâchent tous les muscles sollicités en même temps pour retourner au plus vite dans le réconfort d’un grand moment de détente. Les Néo-Zélandais n’en ont quasiment rien à faire de ces drôles de bêtes, mais tu verras, c’est marrant à observer lorsqu’elles sont sur terre et c’est gracieux à voir évoluer en mer. Pour les manchots et les cachalots. Et bien là c’est plus rare, mais tu pourras en observer sur l’ile du sud et les deux sont fascinants à observer, et ça, pour des raisons différentes.

Des Maoris tu verras et petit tu te sentiras

Oui oui alors le mythe du Maori grand et costaud comme on peut les voir dans l’équipe nationale de rugby et bien tout simplement ce n’est pas un mythe. Les mecs me font trois fois. Et même s’ils ne sont pas tous très grands, ils sont tous baraqués ces enfoirés. Alors oui, note bien qu’une fois sur papier, à 18 000 km d’eux, je me permets de les qualifier d’enfoirés, mais croie-moi, je ne l’aurais pas fait devant eux 😉

(Et un petit dernier parce que t’es chou) Les sandflies tu maudiras

Ah, mais alors là écoute nous bien parce que c’est terrible comme bébête et ça risque de pourrir ton voyage. C’est petit comme un moucheron et mesquin comme un moustique. Ça attaque partout où ta peau est nue, mais surtout là où tu ne le vois pas (chevilles, pieds, jambes, dos… On te dit qu’il est mesquin). Bref, ce nuisible pour l’homme pique comme un moustique, mais la démangeaison est bien plus intense et se prolonge dans le temps…. Pas plus de trois semaines ne t’inquiète pas! Sans dramatiser, on a pensé à se débarrasser de nos pieds pour ne plus avoir à supporter les démangeaisons. Oui oui on nous avait prévenus, mais on s’était dit « Attends, nous on vient du sud de la France ohhh, on craint degun! ». Dernier et ultime conseil donc… Protège-Toi des Sandflies ou anticipe et coupe-toi les membres inférieurs avant ton départ en voyage. 😉

 

Si tu veux un aperçu de ce que sera ton voyage en Nouvelle Zélande, regarde nos vidéos 😉

 

 

Enregistrer

Enregistrer

67 réponses sur “Les 10 commandements d’un voyage en Nouvelle Zélande”

  1. Super article, comme d’habitude ! J’ai adoré vous suivre sur snapchat durant ses 3 semaines !
    Déjà que la Nouvelle-Zélande me fait rêver, mais après avoir lu votre article… encore plus! (sauf pour les sandflies!)

    1. Ahhh super une followeuse de snapchat sur notre site. C’est la fete 😉 Trop cool si tu as aimé nous suivre sur Snapchat et que tu aies tenu jusqu’au bout avec toutes les bêtises qu’on dit 😉 Si tu peux, alors oui, file en NZ pour le voyage de ta vie 😉 C’est ce qu’on a eu l’impression de vivre 🙂

  2. Super article comme toujours, le coup de l’anglais c’est horrible nous à la douane on a eu du mal à comprendre qu’elle voulait voir notre tente…. Et les sandflies on vous l’avais dit il fallait bien un bémol dans ce paradis.

    1. Ah ah j’imagine bien l’histoire de la tente. Et des la douane ça fait mal. maintenant que tu le dis nous non plus on ne comprenait pas vraiment le douanier 😉 Et oui vous nous l’aviez dit pour les Sandflies mais on est des têtes de mules et on a regretté 😉 Merci pour ce gentil mot 🙂

    1. Les pauvres… tu te moques d’eux alors qu’ils sont sur le bas coté de la route … Moi aussi j’ai culpabilisé en écrivant les lignes de cet article. On t’aide à faire ressortir le coté « fumier » de ton toi profond 😉 Pardon 🙂 Merci à toi de nous avoir fait rire avec ton message

  3. Tony, le bébé chèvre et le bébé mouton… Tu n’aurais pas un poil abusé de la picole Hobbit des fois ? Ou c’est le combo soleil-kaway ? :p Je crois que les sandflies doivent être des cousins de ce qu’on appelle yen-yen en Guadeloupe et qui attaquent férocement dès le premier rayon de soleil disparu, notamment en bord de mer… Je confirme c’est violent niveau démangeaison, invisible et ça attaque partout.

    1. Ahhhhh mais tu es la seule à avoir deviné. Effectivement ce soir là c’était apéro dans le van avec du vin NZ alors on peut dire que c’est la faute du vin hobbit?? 😉 Et concernant les sandflies alors vu ta description oui oui ils sont cousins. C’est horrible 😉

  4. Je compatis Tony j’ai fais la même bourde au Népal 🙂 La seule différence c’est que je mets pas mes vidéos sur Snapchat … Mais le ridicule ne tue pas (et je pense quand même que je vais devoir télécharger cette application pour visualiser vos bourdes en live). Sinon ce que je retiens dans cet article c’est le coup des chiottes !! Mais rassurez moi si vous étiez en mode vadrouille vous n’avez pas fait vos besoins que dans des toilettes publiques ?? Vous aviez pas une pelle dans le van pour creuser votre trou chez Dame Nature ? Sinon j’ai bien compris, si un jour je vais en Nouvelle Zélande je prends une tenue de cosmonaute dans mon sac à dos pour contrer ces sandflies que je connais pas mais que j’aime déjà pas 🙂 Allez des bises les voyageurs <3

    1. Ahhh merci pour la compassion et le soutien. Je n’aurais pas pensé que toi aussi tu confondais les animaux… Et oui ok j’abandonne Snap!! Ah non, en fait m’en fout c’est pas grave. Suis une quiche c ‘est tout. Trop content que tu télécharges l’appli, mais je crains qu’en voyant nos conneries tu ne l’as quittes rapidement 😉 Pour les besoins, oui oui on a eu notre petite pelle mais c’était épisodique parce que c’est tres mal vu en NZ. On l’a fait (pas adeline ) qu’une fois qu’on était perduuuuuuuu et seuls au monde. Si un jour t’as l’occasion d’aller en NZ n’hésite pas c’est juste une destination incroyable 🙂 Pour la marche ça te rendrait folle .

  5. Merci pour ces magnifiques photos. J’ai décidé de quitter Snapchat mais j’ai attendu la fin de votre voyage pour supprimer l’application. Je ne voulais pas manquer un paysage ou une seule blague !
    Très belle soirée à toutes les deux !

      1. Ca fait souvent double emploi avec les story de Instagram. Ce que je voyais sur Snap, je le revoyais sur Instagram plus tard. J’ai préféré faire de la place sur mon téléphone et me débarrasser de Snapchat qui demande beaucoup d’espace et de batterie. De plus, les « articles de presse » me dérangeaient de plus en plus. Ce sont des infos « people » bidons. Je ne les lisais pas mais les photos et les titres accrocheurs me gênaient : des gros lolos par-ci, des titres à tendance blague salace par-là, c’était vulgaire. Je ne sais pas si c’est pareil dans tous les pays mais en tout cas, sur la version anglophone en Irlande, c’était vulgaire. Voilà, vous savez tout 😉 Mais vos Snap de voyage vont me manquer 😉

        1. Ah oui on comprend. Nous aussi on en a assez des spamer sur snapchat c’est pas terrible ça. Et pour la batterie c’est clair e c’est violent. Merci pour ta réponse et content si jusqu’ici tu as aimé nos suivre 😉 Bibi et à bientôt sur Insta alors 🙂

  6. Votre story Snapchat à l’air d’avoir été vue par de nombreuses personnes mais c’est normal : elle était si bien, si vraie, si naturelle ! Vous êtes là pour nous montrer tout ce que vous voyez ( ou ne voyez pas d’ailleurs : les fameux dauphins la première fois !)
    On a vécu le voyage avec vous, et maintenant mon rêve c’est y aller à mon tour !
    Bisous à vous 🙂
    Romane

  7. Très bon article 🙂 Parler du self-contained, des sandflies et de la météo changeante sont les meilleurs conseils à fournir pour les prochains voyageurs qui n’ont qu’une vague idée de ce qu’ils vont trouver en venant ici…

  8. ah que c’est bon de vous lire!!! surtout quand les otaries elles « lavent » la tête? hihihi et c’était bon? ;-)….et le dernier « conseille’ il est pas mal non plus……trêve de mes plaisanteries douteuses, quel voyage somptueux et ces photos ça donne grave envie!!! surtout qu’à présent, on est bien prévenu pour pouvoir vivre un voyage réussi 😉
    allez bisous car vous le valez bien!

  9. Ahah bon vous auriez pas pu rapporter quelques peaux opossum pour que je puisse me le payer ce voyage en NZ ? Ouppps Heureusement qu’avec vos histoires de caca et de piqûres j’en ai toujours envie ^^ Par contre les moutons-chèvres ça c’était traumatisant !

  10. Merci pour cet article, souvenir des mes vacances !! Nous y étions en septembre – octobtre et n’avons fait que l’île du nord, mais déjà là, malgré une semaine de mauvais temps, nous avons trouvé le pays sublime !!!
    Et voir les gens pieds nus très souvent, ce n’est pas très habituel pour nous 😀

  11. Mais que j’ai ri 😀 😀 c’est presque mot pour mot mon expérience en Nouvelle Zélande ahaha! Par contre pour l’accent j’ai trouvé largement pire : j’ai déménagé en Ecosse. Et franchement, à côté, les Kiwis, ils peuvent se rhabiller, parce qu’ils ne gagnent pas face à Glasgow !!!

  12. Merci pour cet article très pratique (et rigolo^^) ! Nous projetons un roadtrip en Nouvelle Zélande pour bientôt, et ces infos vont nous être bien utiles (promis on fera gaffe aux opossums et aux chèvres/moutons ! :-D) .
    Ferez-vous un article sur votre circuit et vos coups de cœur ? Je me demandais par quel loueur vous étiez passés pour votre van, si vous aviez fait une boucle ou pas, et si du coup vous aviez payé des frais d’abandon pour rendre le van dans une autre ville. Et est-ce que vous avez cherché des campings chaque soir, ou bien le camping « sauvage » est-il toléré ??
    Merci pour les renseignements que vous pourrez nous donner. 🙂
    Hâte de voir vos prochaines photos sur Instagram ! 😉

    1. Merci 🙂 Super pour votre voyage vous allez en rêver. Oui on va faire un itinéraire et nos coups de coeur et quelques infos utiles pour voyager en Van en NZ 😉 Mais avant, on va répondre rapide a certaines de tes questions. Pour la loc on est passé par Happy campera. On a pris le van à Auckland et déposé à Christchurch. On a payé 200€ de plus pour ça. Pour les campings, ça dépend certaines fois on dormait en pleine nature et certaines fois en camping. Une appli indispensable Camper mate pour trouver tous les points ou dormir, stations essences, supermarchés … 😉 ET voilà 🙂

Laisse nous un commentaire et gagne (peut-être) 1 milliard de dollar ;)