Voyage en Inde : les questions que l’on se pose avant de partir

Quel est le budget pour un voyage de deux semaines en Inde? Les Indiens ont-ils un klaxon greffé à la main? La nourriture est-elle épicée ou beaucoup trop épicée?

Pour beaucoup, un voyage en Inde s’organise et les questions inhérentes à cette destination sont nombreuses avant de partir. Alors, même si je n’ai pas exploré les quatre coins du pays pendant des mois, je vais tâcher de vous donner mon avis. Je dois préciser que je suis partie avec mon copain, via l’agence Carnet de voyages India, lors de mon itinéraire de deux semaines au Rajasthan et au Taj Mahal.

Un voyage au cours duquel j’ai également eu l’occasion de participer à Holi, la fantastique fête des couleurs. En ce qui concerne cet événement, vous trouverez nombre de réponses dans un article dédié.

Ci-dessous, j’ai sélectionné quelques unes des nombreuses questions que vous m’avez envoyées pendant mon voyage en Inde pour réaliser cet article.

Inde - Taj Mahal

Un guide est-il nécessaire pour les visites de sites ? Trouve-t-on des guides francophones ?

Un guide n’est pas obligatoire, évidemment. Si vous avez le temps et que vous connaissez un peu l’Inde, vous pouvez déambuler dans les différentes villes. En revanche, si comme moi vous voulez voir un maximum de choses en quelques jours, alors le guide peut être bien utile! Déjà parce qu’il connait bien les lieux et qu’il vous accompagne voir l’essentiel.

Mais aussi parce que vous en apprendrez ainsi davantage sur l’histoire des sites. Personnellement, je dois dire que j’étais bien contente d’avoir un guide lors de mon premier jour en Inde. Il faut l’avouer, c’est un pays qui peut être déstabilisant aux premiers abords, tant la culture est différente de la notre. Le guide peut alors vous donner quelques clefs pour comprendre les us et coutumes. Et oui, il existe des guides francophones en Inde. J’ai pu en profiter dans plusieurs villes avec l’agence Carnet de Voyages India.

Quand partir en Inde ? Et le visa ?

Quelle est la meilleure période? Tout dépend de la région que vous voulez visiter. Pour le Rajasthan, je dirais qu’il est agréable d’y aller entre fin novembre et fin mars. Ensuite, il fait beaucoup trop chaud! Moi j’y étais en mars et c’était vraiment parfait.

Pour le visa touriste, sachez qu’il est possible de le faire rapidement en ligne, celui-ci sera valable 60 jours. On peut le faire quelques semaines avant de partir. Il suffit de présenter son document au passage de douane. Si cela vous rassure ou que vous désirez un visa plus long, vous pouvez aussi vous rendre à l’ambassade d’Inde à Paris. Toutes les informations sont sur le site du gouvernement.

Quel est le budget ?

Mon voyage coûte 1680€ TTC (sans les vols France-Inde). Ce prix comprend les hébergements, les activités, les visites, deux vols domestiques, les transports avec véhicule privé et chauffeur anglophone, une carte SIM indienne (pratique et rassurant sur place!), et une conciergerie francophone 24/7.

Sachez que le prix d’appel pour ce circuit de deux semaines au Rajasthan est de 1 200€ avec des hôtels de catégorie standard. Si l’Inde vous tente, vous pouvez aller sur le site de l’agence Carnet de voyages et voir tous les circuits proposés dans le nord ou le sud de l’Inde (Kerala, Rajasthan…), ou discuter des autres possibilités (Madya pradesh et Uttar Pradesh). Le sur-mesure est possible en fonction de vos envies et de votre budget.

Pour les plus débrouillards, vous pourrez certainement trouver des prix compétitifs vous-même. Vous avez l’habitude, vous y passerez un peu de temps en ligne, afin de trouver le meilleur rapport qualité/prix et emplacement par rapport à vos envies.

Sinon, la monnaie sur place est la roupie indienne. Un euro est environ égal à 78 roupies.

Comment aller en Inde?

En avion! C’est plus rapide qu’en bateau! 🙂 Personnellement, je suis partie de Nice. J’ai donc opté pour le comparateur de vol Liligo pour trouver mon vol au meilleur prix, et dans les meilleures conditions: en résumé, sans qu’il n’y ait 18 escales et en partant de Nice.

Sur Liligo, j’ai ainsi trouvé plus compagnies qui proposaient des vols aller-retour à moins de 500€/personne, en m’y prenant un mois avant le départ. Ce qui est donc plus que raisonnable, avec une compagnie de premier ordre. Pour ma part, j’ai opté pour une compagnie du moyen-orient pour environ 450€/personne.

Les Indiens ont-ils un klaxon greffé sur la main ?

On pourrait le croire, tellement le klaxon fait partie intégrante de la conduite en Inde! C’est quelque chose auquel il faut s’habituer, car pour eux, c’est surtout une manière de prévenir le véhicule d’à coté de sa présence… Ou alors d’avertir la vache, au milieu de la route, que l’on va passer (véridique!).

 

Est-ce que ça craint pour une femme ?

D’après mon expérience au Rajasthan, je dirais que non. Pour ma part, je ne me suis jamais sentie en danger. Je voyageais avec mon copain, certes, mais franchement je n’ai pas sentie d’agressivité. Beaucoup de curiosité, ça oui. Vous aurez droit à des regards, et les hommes aussi y ont droit. Ils voudront certainement prendre pas mal de photos avec vous aussi, mais en général ils viennent demander.

Après, c’est comme dans tous les pays ou les grandes villes: il faut respecter quelques règles de base. À savoir ne pas se promener seule le soir dans certains quartiers, ne pas accepter tout et n’importe quoi…

Des femmes peuvent-elles voyager seules ?

Pour faire suite à ce que je disais, dans l’absolu oui, une femme peut donc voyager seule. Mais il faut prendre quelques précautions, en ce qui concerne les moyens de transport, les personnes rencontrées, les hébergements choisis… J’en rencontré plusieurs femmes seules pendant mon voyage. Toutes avaient maintenant l’habitude de l’Inde et voyageaient sans problème. Il faut être vigilante pour éviter toutes mésaventures.

Comment s’habiller ?

Pendant la durée de voyage, lorsque vous êtes dans des lieux publics, il est préférable de porter plutôt des vêtements longs, et de couvrir ses épaules. Après, ce n’est pas parce que vous vous retrouvez en débardeur une fois qu’il va forcément vous arriver quelque chose!

Inde - Udaipur

Qu’en est-il de la pauvreté, de l’hygiène ?

C’est sûr que l’Inde n’est pas le pays le plus riche du monde… Il y a de la pauvreté, notamment dans certains quartiers de grandes villes ou dans des campagnes. Normalement, des lieux où vous ne serez pas amené à vous arrêter très longtemps. Après, que ce soit en France, en Inde ou ailleurs, ce n’est jamais plaisant de voir des personnes dormir dans la rue…

Certaines zones très fréquentées peuvent souffrir de pollution, avec du plastique dans les rues. On peut voir pas mal de déchets dans la rivière à côté du Taj Mahal par exemple. Mais, honnêtement, je dois dire que je m’attendais globalement à pire par rapport à tout ce que j’avais entendu. Cela s’améliore petit à petit à tous les niveaux on va dire. 🙂

La nourriture est-elle beaucoup épicée ou beaucoup trop épicée ?

La nourriture est très souvent épicée, je l’ai senti plusieurs fois! Mais rassurez-vous, les restaurants qui reçoivent des touristes ont l’habitude et s’adaptent sans problème. Vous pouvez trouver des plats à « l’occidentale » aussi dans nombre d’entre eux, comme des pizzas, des pâtes…

Au cas ou votre plat soit trop épicé, demandez du yaourt, vous le mélangez avec, et ça va tout de suite mieux.

Que trouve-t-on en matière d’hébergements ?

Encore une fois, je n’ai pas visité l’Inde dans sa globalité, mais au Rajasthan, on trouve tout type d’hébergements. Certains très luxueux comme le Taj Lake Palace d’Udaipur qui propose des chambres à plus de 3000€ (oui oui!). Mais aussi de beaux hôtels, des maisons d’hôtes de charme, des hostels à moindre coût… Bref, vraiment de tout, à tous les prix. Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez voir quelques hôtels que j’ai testé au Rajasthan pendant mon itinéraire de deux semaines.

Peut-on prendre les photos facilement?

Pour prendre des photos, il n’y a pas de soucis en particulier. Comme dans chaque voyage (ou même en France), évitez bien entendu de prendre en photo quelqu’un dans la rue, sans lui demander son avis… Demandez l’autorisation lorsque vous vous trouvez dans un temple. Bref, faites tout simplement preuve de civisme en résumé!

Quelle langue est parlée en Inde?

En Inde, il existe une multitude de langues différentes en fonction des régions. Les Indiens parlent la plupart du temps en hindi entre eux, et maîtrisent très souvent l’anglais. Du moins, ceux qui sont en contact avec les touristes (hôtels, taxi, commerces…), ce qui est donc l’essentiel. Rare sont ceux qui parlent français, mais il en existe tout de même quelques uns.

Le regard des hommes sur les femmes n’est-il pas gênant en Inde?

C’est sûr que les hommes regardent un peu les femmes. Mais ils ne t’apostrophent pas. Après, au final, tu te rends compte que ce sont les hommes mais aussi les femmes qui te regardent, notamment dans certaines villes. Un peu par curiosité je pense. Certaines demandent aussi de se prendre en photo avec vous. Et quand c’était des mecs seuls, ils passaient par mon copain pour prendre un selfie tous les trois ou avec leur famille.

Est-ce sûr ? Tu comparerais à quel pays niveau sécurité ?

Alors, l’Inde, c’est comme partout. Dès l’instant que tu évites les situations à risque: c’est à dire sortir seule, la nuit, dans certains quartiers, tu évites pas mal de problèmes… La journée, je n’ai pas eu de souci.

La conduite peut faire peur au début en revanche! Mais une fois que l’on a compris leur façon de se comporter sur la route, on se détend un peu.

itinéraire rajasthan

 

Enfin, n’hésitez pas à jeter un oeil sur le site du gouvernement français, qui répond à pas mal d’interrogations, notamment en matière de sécurité ou de santé. Et si vous avez d’autres questions auxquelles je n’aurais pas répondues, n’hésitez pas à me les poser en commentaires!

3 réponses sur “Voyage en Inde : les questions que l’on se pose avant de partir”

Laisser un commentaire (Ça fait toujours plaisir!)