Itinéraire : voyage d’une semaine en Lombardie, en Italie

Dans cet article je vous propose de découvrir la Lombardie avec un itinéraire d’une semaine: de Milan au lac de Côme, en passant par Bergame et Brescia.

Il faut le dire: où que l’on aille en Italie, on est rarement déçus. Les paysages sont beaux, la culture et l’histoire sont riches, et la nourriture est hum… fantastique! Entre les glaces, le risotto, les pâtes, le fromage ou encore le tiramisu, tout le monde y trouve son compte 😉 Partez avec un pantalon une taille au dessus, c’est mon conseil pour être tranquille!

La Lombardie ne déroge pas à la règle. Il y a bien entendu des lieux connus de tous comme Milan ou le lac de Côme, dont la beauté est une évidence. Mais connaissez-vous aussi Bergame ou Brescia, deux villes charmantes de cette région italienne, au fort patrimoine culturel? Avez-vous déjà entendu parlé du lac d’Iseo?

Je vous propose de les découvrir lors de mon itinéraire d’une semaine en Lombardie. Une proposition de parcours dans le nord de l’Italie, qui n’a, bien entendu, rien d’exhaustif.

Lombardie itineraire

Pour ma part, je suis arrivé à Milan en voiture: j’habite dans le Var, et la capitale de la Lombardie est à seulement 4h de route. Mais vous pouvez décidez de rejoindre Milan par avion ou par train, la ville étant plutôt bien desservie.

Lombardie itineraire

Ensuite, plusieurs choix s’offrent à vous: conserver votre véhicule si vous êtes venus par la route, louer une voiture à l’aéroport ou dans la ville, ou encore décider de réaliser la même aventure que moi… en tuk-tuk! Et j’insiste sur le mot « Aventure » 😉 Je vous en dis plus sur ce mode de transport à la fin de l’article.

Lombardie itineraire

Jour 1 : Milan, capitale de la Lombardie

Débutez votre séjour à Milan, la célèbre capitale de la mode italienne. J’ai fait le choix de n’y rester qu’une journée – parce que j’y étais déjà allée – et surtout pour mieux découvrir le reste de la région lombarde.

Dans les visites incontournables, rendez vous sur la mythique piazza del Duomo et son imposante cathédrale, symbole de Milan. Mais attention, ceux qui veulent être seuls risquent d’être déçus entre la foule, les démarcheurs et les pigeons, présents eux aussi à toute heure. À côté, la galleria Vittorio Emanuele II vous éblouira sûrement avec sa verrière impressionnante.

Lombardie Milan

Ensuite, ne manquez pas aussi le castello Sforzesco (le château des Sforza). Profitez des boutiques de la ville, et promenez-vous dans le charmant quartier de Brera, aux ruelles étroites et pavées, ou encore le quartier des Navigli, aux bords des canaux.

Le soir, plusieurs choix sont possibles: vous pouvez décider de rester le long des canaux et déguster un spritz. Tout aussi cliché: assistez à un opéra à la Scala, pour en mettre plein la vue à votre compagne ou compagnon (à condition d’avoir le portefeuille solide). Ou comme moi, vous pouvez aussi choisir d’aller dans le quartier branché d’Isola, où une multitude de restaurants et bars stylés s’offrent à vous (et quasiment sans aucun touriste!).

Pour manger:

Pour ma part, j’ai donc opté pour le restaurant Anche, dans le quartier d’Isola. Le lieu est joli, la nourriture est bonne et le prix plutôt raisonnable pour ce type d’adresse. Pensez tout de même à réserver car c’est une adresse courue des Milanais!

Pour dormir:

J’ai choisi de dormir à l’hôtel Auriga, pour son emplacement à côté de la gare de Milan Centrale (pas pour l’esthétique des chambres…). Comptez entre 100 et 150€ suivant la période par nuit.

Jour 2 en lombardie : Lac de Côme, l’évidence

Impossible de ne pas inclure le lac de Côme dans son itinéraire lorsqu’on prépare un road-trip en Lombardie. Déjà, parce qu’il se situe à proximité de Milan (1h à 1h30 max en voiture), c’est pratique. Mais aussi parce que sa beauté en fait un lieu de visite incontournable pour les touristes de passage.

Mes conseils? Le premier jour, profitez de la route qui serpente au bord de ce lac mythique, long de 45 km. Surtout, prenez le temps de vous arrêter, pour contempler le paysage: le lac, les voiliers, les villages typiques et les montagnes majestueuses en arrière plan. Un lieu, qui a inspiré nombre d’écrivains et qui a servi de décor à plusieurs films dont Casino Royale ou Ocean’s Twelve.

Lombardie Lac de come

Quelles villes visiter au lac de Côme? De par leur beauté, leur proximité et leur offre touristique, trois villes se démarquent souvent sur les guides de voyage. Il s’agit de Menaggio, Bellagio et Varenna. Personnellement, je suis allée à Menaggio, où il est pratique de se garer avec plusieurs parkings dans la cité, au contraire de Bellagio par exemple.

Une fois sur place, j’ai d’abord choisi de zapper Menaggio, pour aller directement à Varenna et Bellagio. Plusieurs ferries circulent dans la journée (un à deux par heure) et relient les trois villes.

Comptez environ 9€ A/R par personne. En plus, la vue depuis le lac est splendide. Une fois arrivé à Varenna et Bellagio, baladez-vous tout simplement dans les petites ruelles, au gré de vos envies :).

Lombardie Lac de come

Pour manger et dormir, le choix est varié et je ne saurai trop vous conseiller une adresse plutôt qu’une autre. Il s’agit d’une question de budget surtout: la vue se paye évidemment, et parfois très cher. À vous de trouver le meilleur compromis possible en fonction de la profondeur de votre portefeuille ;).

Jour 3 en lmobardie : Lac de Côme et Monza

Le deuxième jour, flânez le matin, puis partez à la découverte de Menaggio, de son bord de mer et de ses petites rues. Puis, reprenez votre véhicule en direction de Monza: et oui, il est temps de revenir vers la civilisation les loulous!

Sur le chemin, faites un petit stop à la villa Balbianello, splendide, où des scènes de Casino Royale et de Star Wars, l’épisode II: l’attaque des clones, ont été tournées.

Lombardie Lac de come

En fin de journée, cap sur Monza. En fonction de l’heure, les passionnés d’automobile pourront s’approcher du célèbre circuit de Formule 1. Les autres pourront jeter un coup d’oeil à la villa Reale, un palais riche en histoire.

Où manger:

Victory54 : Dans le centre de Monza, cette adresse est réputée pour ses pizzas notamment, mais aussi ses nombreux desserts fait-maison! Je recommande.

Où dormir:

Thea Monza Bed&Breakfast, via Sacconi 9 à Monza. À partir de 85€/nuit.

Lombardie

Jour 4 en lombardie : Bergame et Urgnano, une vraie découverte

Direction Bergame, pour cette quatrième journée. Cette fois, on s’éloigne de Milan, pour respirer l’atmosphère de la campagne lombarde. Et après 45 minutes de route, on découvre cette ville que l’on appelle Bergame, et qui est, selon moi, un arrêt obligatoire!

Laissez-vous charmer par cette ville à la riche histoire artistique et culturelle. Promenez-vous à pied dans Bergame basse (la partie basse de la ville donc), et surtout dans Bergame Alto, sur les hauteurs. Il y règne une ambiance toute particulière et typiquement italienne, entre ses rues pavées, ses palais et ses églises, ou ses façades néo-classiques.

Filez vers la célèbre Piazza Vecchia, pour un arrêt photo, en plein coeur de cette cité remarquable. Redescendez ensuite à la porte S. Giacomo (via San Alessandro) et profitez du magnifique panorama qui vous est offert sur la ville basse.

Lombardie Bergame

En fin d’après-midi, filez vers Urgnano, à 20 minutes de route. Arrêtez-vous et visitez le château des Visconti. Une jolie petite étape s’il vous reste un peu de temps, plutôt calme et loin du tumulte.

Où manger:

À Bergame, le restaurant Balzer est un incontournable avec sa terrasse dégagée. Il existe depuis 1850 et il est tenu aujourd’hui par un célèbre chef italien, nommé Fusari. Si votre budget est un peu serré, vous pouvez goûter l’un de leurs excellents desserts ou l’une de leurs fameuses glaces.

Où dormir:

L’hôtel all’Antico borgo la Muratella, à proximité d’Urgnano. Une adresse qui n’est pas des plus modernes mais qui possède un joli jardin et une belle bâtisse. Possibilité d’y dîner. À partir de 72€/nuit.

Jour 5 en Lombardie : Lac d’Iseo et Monte Isola, la dolce vita méconnue

Pour cette fin de séjour, j’ai choisi de vous faire découvrir des lieux parfois méconnus de la Lombardie, mais qui valent tout autant le détour que les étapes précédentes. Direction le lac d’Iseo, qui n’est pas le plus connu de la région, mais qui possède plusieurs intérêts significatifs.

Pour commencer, le nombre de touristes y est beaucoup moins important qu’au lac de Côme ou au magnifique lac de Garde, que vous pouvez également visiter, mais que je n’ai pas inclus dans mon itinéraire pour des raisons pratiques (distance, variété des choix de visites…).

Ensuite, les distances sont courtes et les paysages sont tout aussi remarquables. Je vous avoue que c’est mon petit coup de coeur de la Lombardie 🙂 

Lombardie Lac d iseo

Je vous conseille d’aller jusqu’à Sulzano et de prendre un ferry (un bateau part toutes les quinze minutes) pour rejoindre l’île de Monte Isola, située au milieu du lac d’Iseo. Une fois sur place, découvrez la charmante bourgade de Peschiera, et observez ses maisons colorées et ses barques de pêcheurs.

Sur cette île, on prend le temps de vivre. Les véhicules sont quasi-inexistants (seuls les scooters sont autorisés ainsi que les transports de marchandises). Promenez-vous au bord du lac, et si l’aventure vous tente, empruntez l’un des bus municipaux qui vous conduira au sommet de l’île.

Pendant l’ascension, les routes en lacets vous offriront des points de vue superbes! Comme je suis une petite chanceuse, j’ai pu embarquer le tuk-tuk à Monte Isola, ce qui m’a permis de sillonner l’île tranquillement.

Pour finir cette journée en douceur, je conseille de vous rendre à Clusane, un joli petit village italien comme on les aime, avec son clocher et ses maisons toutes mignonnes. Une ville où l’on se sent bien, en résumé.

Lombardie lac d iseo

Où manger:

Le midi, rien de tel qu’un petit restaurant au bord du lac tel que la Locanda Al Lago, à Monte Isola. La nourriture est simple et l’on y sert des produits locaux, comme l’agone, une sorte de sardine typique du coin.

Le soir, je vous conseille la trattoria Porto à Clusane. On y sert une cuisine familiale, savoureuse et des desserts à tomber par terre!

Où dormir:

Je vous propose l’Ulivi Hotel, à Paratico. La vue sur le lac d’Iseo est splendide et il est idéalement placé pour partir le lendemain en direction de Brescia. Environ 90€/nuit.

Jour 6 en Lombardie : Brescia et Crema… pour l’histoire et les glaces!

Direction Brescia pour ce sixième jour! Changeons d’itinéraire cette fois: au lieu de longer le lac, prenez les petites routes derrière la réserve naturelle Torbiere del Sebino, et passez au milieu des vignobles, entre Timoline et Provaglio d’Iseo. Le détour vaut le coup ;).

Lombardie

Non loin du lac de Garde et des Alpes, Brescia est l’une des plus importantes villes d’Italie, à l’activité économique dense. Mais ne vous arrêtez pas à sa périphérie: plongez au coeur de cette cité qui associe art et histoire pour plaire aux visiteurs.

Ne manquez pas la piazza della Loggia, et son majestueux hôtel de ville en son centre. Dans les rues piétonnes, ne ratez pas non plus la piazza Vittoria ou encore la piazza Paolo VI, avec sa cathédrale et le célèbre Duomo Vecchio (la rotonde). Profitez-en, aussi, pour faire les boutiques: il y en a plein!

Lombardie Brescia

L’après-midi, grimpez sur les hauteurs de Brescia, jusqu’au mont Cidneo, où se trouve le château. Un passage obligé lorsque vous êtes, comme moi, une amatrice de point de vue! Reprenez la route, et filez en direction de la ville de Crema.

Là, j’ai envie de dire que nous n’avez pas le choix: il faut s’y arrêter. Pourquoi? Tout simplement parce que j’y ai certainement mangé l’une des meilleures glaces au monde. Je suis sérieuse… Direction la gelateria Bandilari, un peu à l’écart du centre de Crema, au paradis. Une adresse qui existe depuis 1951 et qui a reçue de nombreux prix en Italie pour leur savoir-faire en matière de glaces.

Les parfums sont tout aussi variés qu’ils donnent envie entre la noisette, l’amaretto, les saveurs biscuit, yaourt ou stracciatella, sans oublier leurs spécialités comme « biscotto siciliano », à la pistache. En plus, le lieu est très joli et possède une terrasse sympathique.

Lombardie

Après tant d’efforts, je vous propose une petite balade dans le centre-ville de Crema, avant de filer en direction de Lodi pour rejoindre votre hôtel.

Lombardie Crema

Où manger:

Pour le déjeuner, le restaurant Al Bianchi à Brescia est une très bonne adresse si vous cherchez un endroit sympa dans la ville. Leur risotto est excellent!

Pour la glace: gelateria Bandilari, via Piacenza 93 à Crema. Fermé le mercredi, ouverte semaine de 12h à minuit et le week-end de 9h30 à minuit.

Où dormir:

L’établissement Cascina Sesmones ne manque pas de charme avec son architecture et sa large cour intérieure. Possibilité de se restaurer. Vous pouvez aussi opter pour une escapade dans la ville de Lodi pour le dîner.

Lombardie

Jour 7 en Lombardie : Lodi et Pavia, pour le fromage et l’architecture !

C’est le dernier jour, déjà! Après la glace la veille, on passe cette fois à la dégustation de fromage! Et oui, impossible de ne pas goûter le fameux grana padano, un fromage typique de la région aux saveurs proches du parmesan.

La ferme Dede Alberto est réputée dans le coin et propose plusieurs «Lodigiano» (le nom originel du Grana Padano): affiné 6 mois, 9 mois, 36 mois, 50 mois… Avec, à chaque fois, un goût différent.

Comme je suis toujours une petite chanceuse, j’ai eu la chance d’entrer dans la cave où il conserve tous leurs fromages. Un vrai spectacle tant les étagères montent haut (il y a plus de 10 000 fromages dans la cave, pesant chacun 30 kg, j’étais donc entourée par 360000 Kg de fromages, le paradis!!).

Ensuite, gardez un peu de place dans votre estomac et partez à Pavia, dernière étape de cet itinéraire en Lombardie. Malheureusement, il pleuvait lorsque j’ai visité la ville, mais elle ne manque pas pour autant de charme entre le Ponte Coperto, son pont emblématique, son centre-ville, sa basilique, mais aussi son château Visconti. Et puis, là-bas aussi on mange bien, alors pourquoi s’en priver? 😉

Lombardie Pavia

Dans l’après-midi, il sera temps de retourner au point de départ, à Milan.

Où manger:

Pour le fromage: Dede Alberto, Cascina Propio, 26812 Borghetto Lodigiano.

Pour déjeuner, je vous conseille La Trattoria la torre degli Aquila . Un restaurant où l’on sert également une cuisine familiale, mais aussi un bon risotto!

Et le tuk-tuk dans tout ça ?

C’est une réelle aventure! Le tuk-tuk est moyen original et agréable de visiter une région, à condition d’être patient (j’ai rarement dépassé les 65 km/h). Évidemment, il est aussi bien plus confortable de rouler lorsque la température est douce et que le soleil est de la partie. La conduite, elle, s’apprend assez vite, à condition d’oublier complètement ses réflexes d’automobiliste et d’utiliser à bon escient les commandes sur le guidon.

L’agence The Gira propose de louer un tuk-tuk en France ou en Italie et propose des aventures sympathiques à bord de cet engin (on peut monter à trois dans un tuk-tuk). Cela peut aussi être une idée originale pour un EVG ou EVJF. Comptez 100€/jour.

Louer une voiture

Dans le genre plus classique, vous pouvez tout simplement choisir de louer une voiture, lors de votre arrivée par exemple. Un site tel que RentalCars permet de comparer les prix parmi les compagnies présentes en Lombardie.

Enfin, si vous désirez en savoir plus sur la Lombardie, consultez le site de l’office du tourisme, où vous trouverez d’autres conseils pour votre voyage.

L’italie vous fait de l’oeil ? Retrouvez mes conseils pour visiter Rome ou les villages de Cinque Terre.

3 réponses sur “Itinéraire : voyage d’une semaine en Lombardie, en Italie”

Laisse nous un commentaire et gagne (peut-être) 1 milliard de dollar ;)