Road-trip en Islande : l’itinéraire à faire absolument en 4 jours

Un road-trip en Islande est une expérience unique. Si vous en avez l’occasion, je vous suggère fortement d’organiser un tel voyage, entre Jokulsarlon etle Cercle d’Or. Ce pays est un émerveillement permanent, tant la nature y est brute, intacte et magnifique.

Alors, certes, il y a tellement de choses à voir en Islande, qu’un itinéraire de 2 ou 3 semaines serait plus approprié… Mais si votre budget est limité ou que le temps manque pour un tel séjour, n’hésitez pas à organiser un tel road-trip en Islande, de 3, 4 ou 5 jours. Quitte à revenir plus tard, pour explorer d’autres lieux.

Les paysages d’Islande sont tout simplement somptueux entre les cascades impressionnantes, les geysers, les canyons, les montagnes, les volcans et l’océan. Par conséquent, il est difficile de se limiter à quelques sites à visiter seulement…

itineraire islande

Mais comme il faut faire des choix, alors, voici un exemple de road-trip en Islande, réalisé en 4 jours. Évidemment, si votre voyage est de 3 ou 5 jours, libre à vous d’adapter cet itinéraire afin qu’il corresponde au mieux.

Ce road-trip est accessible quasiment toute l’année, sauf conditions climatiques exceptionnelles. Une voiture de location basique suffit, mais vous pouvez louer un 4×4 si vous souhaitez explorer des contrées plus sauvages.

Pour info, la plupart des accès aux sites sont gratuits, ce qui n’est négligeable tant les hôtels ou les restaurants peuvent être onéreux. Par ailleurs, vous trouverez quelques propositions d’hôtels et d’hébergements dans cet article, après chaque étape.

1. Jour 1: Fjallsarlon, Jokulsarlon et Diamond beach.

2. Jour 2: le canyon de Fjadrargljufur, la cascade Foss a sidu, Dverghamrar, Skaftafell et la cascade Svartifoss.

3. Jour 3: les cascades de Skogafoss, Seljalandsfoss et Gljúfrabúi, la plage de Reynisfjara et Dyrholaey.

4. Jour 4: le Cercle d'Or avec Gullfoss et Geyser, la cascade de Glugafoss.

 

Pour ce road-trip en Islande, nous emprunterons principalement la Route 1 (Road 1), la route circulaire, qui fait le tour du pays. Au vu de la durée du séjour, nous resterons dans le sud de l’île, d’Est en Ouest.

Libre à vous d’inverser cet itinéraire en fonction de vos horaires de vol, d’arrivée et de départ d’avion. Lors de ce voyage, j’ai zappé la capitale Reykjavik car je souhaitais surtout profiter des beautés de la nature.

itinéraire islande

Ce planning est volontairement assez « light » certains jours, afin de prendre en compte d’éventuels trajets en voiture entre les différents sites et hôtels, mais aussi les saisons. Naturellement, vous aurez beaucoup plus de temps pour réaliser vos visites en été, avec le soleil de minuit. La nuit est alors très courte fin juin-début juillet (4h à peine).

En revanche, en hiver les journées sont plus courtes, notamment en janvier (5h de jour seulement). Dans cette proposition de road-trip en Islande, vous trouverez donc quelques suggestions de visites supplémentaires, pour ceux qui ont davantage de temps. Pour rappel, mon voyage s’est déroulé à la fin du mois d’octobre.

Jour 1 du road-trip en Islande: Jokulsarlon et Diamond Beach

Commeçons ce road-trip en Islande par l’un des plus beaux sites du pays. La lagune glaciaire de Jokulsarlon et la plage Diamond Beach, dans le sud-est du pays, entre Kirkjubaejarklaustur (1h40) et Hofn (1h10). Mais avant, faisons une petite halte à Fjallsarlon… À noter que les parkings pour ces sites sont gratuits.

  • Fjallsarlon

Fjallsarlon est bien moins connue et impressionnante que Jokulsarlon, mais cette lagune glaciaire mérite tout de même le détour. Notamment parce que ce site est beaucoup moins fréquenté, notamment en basse-saison (hors été donc).

Il est aisé de se retrouver seul ou presque face à la lagune glaciaire de Fjallsarlon et les nombreux icebergs. En arrière plan, la montagne Hvannadalshnjukur, point culminant d’Islande à plus de 2 100 mètres, complète ce paysage magnifique.

  • Jokulsarlon

Jokulsarlon est certainement l’un des lieux les plus connus d’Islande. Et c’est amplement justifié! Cette lagune glaciaire est d’une rare beauté, certainement l’un des plus beaux endroits que j’ai pu voir en voyage.

Des centaines d’icebergs et de bloc de glace bleus, blancs ou noircis par les cendres, se sont détachés du glacier Vatnajokull. Ils flottent aujourd’hui dans une lagune à l’eau douce et salée, puisque la lagune est ouverte sur la mer. Un spectacle grandiose!

itinéraire islande

Ainsi, ce paysage est en perpétuel mouvement. À ce jour, la lagune glaciaire de Jokulsarlon continue de grandir et ce n’est pas bon signe… Le réchauffement climatique fait des dégâts et la glace fond de plus en plus.

Heureusement, pour essayer de mettre de côté ce triste sort, des petits phoques font régulièrement leur apparition dans la lagune pour pêcher.

À noter, aussi, que Jokulsarlon est un formidable spot si vous venez en hiver et que des aurores boréales apparaissent

aurores boreales islande

  • Diamond Beach

Cette plage splendide, appelée Diamond Beach, est située à proximité de Jokulsarlon. Ici, des blocs de glace translucides viennent s’échouer sur une plage de sable noir… Le contraste est saisissant.

Si bien que le spectacle devient grandiose au moment du coucher du soleil, avec les différents couleurs et la glace sur le sable noir. À savoir, l’accès se fait simplement, juste après avoir traversé le pont au retour de Jokulsarlon. En effet, le nombre de véhicules garés vous permettra de vous repérer facilement.

Diamond beach Islande

Jour 2 du road-trip en Islande: canyon et cascade étonnante

 

  • Foss a sidu et Dverghamrar

Sur la route qui mène au parc de Skaftafell, ces deux sites méritent un petit détour. À 15 minutes à l’Est de Kirkjubaejarklaustur, se situe la cascade Foss a sidu près de la route 1. En conséquence, il est impossible de la manquer puisque l’on peut la voir depuis la route ! Cette très jolie cascade, haute d’une trentaine de mètres, parait se jeter sur un hameau en contrebas.

islande itineraire

De plus, à 650 mètres à l’Est, sur la droite de la route 1, un autre petit arrêt photo est possible à Dverghamrar. Un nom qui signifie « falaise du nain »! Vous trouverez ici plusieurs colonnes de basalte, qui forment un paysage étonnant. Hélas, j’ai loupé cet arrêt de lors mon passage dans le coin.

  • Skaftafell et la cascade Svartifoss

Le parc national de Skaftafell se trouve à une heure de route à l’Est de Kirkjubaejarklaustur. Un endroit dont vous pouvez plus ou moins profiter en fonction du temps dont vous disposez et de vos envies.

Ainsi, si vous êtes plutôt pressés, ne manquez surtout pas la cascade Svartifoss (1h30 A/R de marche). Les colonnes de basalte et la chute d’eau en son centre forment une scène sublime! Notamment lorsque la glace fait son apparition…

itinéraire islande

Si vous avez le temps, de nombreuses et splendides randonnées sont possibles à Skaftafell.

Pour accéder à Skaftafell, prendre la route 998, qui mène 2 km plus loin au camping et au parking. Celui-ci est payant: 750 couronnes soit environ 5,5O€ pour une voiture.

  • Fjadrargljufur

En plus d’être imprononçable, Fjadrargljufur est un canyon très connu d’Islande. Sa beauté est remarquable… Tant et si bien que Justin Bieber s’en est même servi de décor dans l’un de ses clips!

Islande itineraire

Revers de la médaille, le canyon a été fermé quelques semaines car les touristes étaient trop nombreux… Et le site a été dégradé. Désormais ouvert, le chemin est balisé et vous guide vers des points de vue autorisés. Pour ma part, j’y suis allé le matin et le soleil était quelque peu gênant pour bien immortaliser ce lieu.

Pour accéder au parking (gratuit), environ 15-20 minutes après le village de Kirkjubaejarklaustur sur la route 1, prendre la route 206 et roulez environ 3-5 minutes.

Si vous avez plus temps:

  • Randonner à Skaftafell

Le parc national de Skaftafell fait désormais partie du Vatnajokull National Park, du nom du plus grand glacier d’Europe. Les possibilités de randonnées sont nombreuses à Skaftafell vers le glacier Skaftafellsjökull, la vallée de Morsardalur ou encore la montagne Kristínartindar.

itinéraire islande

Bref, en résumé, un régal pour les amoureux de nature avec une multitude de paysages aussi différents que magnifiques… Des sorties sur glacier sont aussi possibles avec des professionnels. Notons que le visitor center de Skaftafell, près du parking, possède une multitude d’informations sur les balades et visites dans le parc.

  • Kirkjugolf et Stjornarfoss près de Kirkjubaejarklaustur

Si votre hôtel se trouve près de Kirkjubaejarklaustur, alors n’hésitez pas à faire un tour vers Kirkjugolf et Stjornarfoss. Ces deux sites ne sont qu’à quelques centaines de mètres et facilement accessibles avec des parkings proches.

Dans le cas où la météo le permet, venez le matin. À Kirkjugolf, la lumière est splendide au lever du soleil pour des photos. Ce site n’est pas vaste, mais les anciennes colonnes de basalte, aujourd’hui au ras du sol, en font un spot intéressant.

itinéraire islande

À quelques centaines de mètres, vous trouverez aussi la cascade de Stornarfoss. Je n’ai pas eu l’occasion d’y aller, mais cette cascade est plutôt proche et jolie alors autant ne pas s’en priver!

Où dormir dans le sud-est de l’Islande?

Mes propositions d’hébergements et d’hôtels dans le sud-est de l’Islande, entre Fjadrargljufur, Skaftafell et Jokulsarlon. 

Si vous cherchez un hôtel dans le sud-est de l’Islande, voici quelques exemples d’hébergements qui me semblent intéressants.

  • Hotel Klaustur à Kirkjubæjarklaustur. Un établissement que j’ai beaucoup aimé: lieu tranquille, personnel au top, et des parties communes plutôt jolies. Sans oublier le restaurant qui propose des plats savoureux.

L’hôtel Klaustur se trouve à 1h35 de Jokulsarlon, à 1h de Skaftafell et 20 minutes du canyon Fjadrargljufur. Chambre double aux alentours de 180-200€ suivant la période. Pour en savoir plus, c’est ici.

Jour 3 du road-trip en Islande: cascades sublimes et plages de sable noir

Pour ce deuxième jour de road-trip en Islande, les cascades sont plus que jamais à l’honneur! Avec, pour chacune d’elle, des particularités qui valent le détour. Je vous propose de commencer cette journée par une cascade un peu moins connue mais magnifique…

  • Glugafoss (ou Merkjarfoss)

Cette cascade a été une belle surprise! Ce site m’a été suggéré par le personnel de l’hôtel où je résidais. Glugafoss est vraiment sublime, en pleine nature, un peu à l’écart de la Route 1. De surcroît, gros point positif, la foule y est rarement présente… (sauf si vous n’avez pas de chance et qu’un car s’arrête mais ce sera bref).

itinéraire islande

Pour y accéder, je vous conseille d’emprunter la route 261, goudronnée. Vous pouvez aussi prendre la route 250 si vous souhaitez couper, mais la vigilance est de mise en hiver car cette route en gravier peut être cahoteuse.

  • Seljalandsfoss et Gljúfrabúi

Continuons cette matinée avec des cascades bien plus connues. Commençons dans l’ordre par Seljalandsfoss et Gljúfrabúi. Ces deux cascades ont la particularité d’être facilement accessibles depuis la route 1. Après vous êtes garés (parking gratuit) au début de la route 249, vous pourrez vous y rendre en quelques secondes de marche à peine.

itinéraire islande

Haute de 65 mètres, Seljalandsfoss a une particularité… Un sentier permet de se faufiler derrière l’impressionnante chute d’eau! Mais attention, ce sentier n’est pas toujours accessible en fonction de la météo. Le chemin, verglacé, était fermé lorsque j’y suis allé fin octobre.

À quelques minutes de marche de Seljalandsfoss, se trouve la cascade Gljúfrabúi. L’originalité de cette cascade réside dans le fait qu’elle est enfermée dans des rochers! Si vous voulez la voir de plus près, munissez vous de vêtements imperméables et de chaussures antidérapantes.

  • Skogafoss

À environ 30 minutes en voiture de Seljalandsfoss se trouve la célèbre cascade Skogafoss. Une chute impressionnante de 60 mètres! Les touristes peuvent y être assez nombreux selon la saison.

itinéraire islande

En effet, la cascade Skogafoss est elle aussi très facile d’accès, à 1 km de la Route 1 en direction du village de Skogar. Le parking est également gratuit. 

  • Reynisfjara et Dyrholaey

Poursuivons cette journée en direction de Vík í Myrdal. En fonction du temps dont vous disposez, deux options s’offrent à vous, près de la mer. Premièrement, vous pouvez faire un arrêt à Dyrholaey, une péninsule, avec un promontoire de 120 mètres de haut, et une arche photogénique.

Ce site a la particularité d’être fermé vers mai-juin pendant la nidification. En juillet-août, en revanche, les amoureux d’ornithologie s’en donneront à coeur joie avec la présence de nombreux macareux. Le site est accessible par la route 218.

Deuxièmement, arrêtez-vous à Reynisfjara, une superbe plage de sable noir. De là, on peut admirer les pitons de Reynisdrangar, dans l’océan. Côté terre, les colonnes basaltiques valent aussi le coup d’oeil et constituent un lieu incontournable pour des photos.

Islande itineraire

Sans parler de l’Halsanefshellir Cave, une grotte surprenante, dans le prolongement des colonnes. La lave, refroidie, s’est brisée en structures hexagonales parfaites.

Islande itineraire

Si vous avez plus de temps:

  • Explorer une grotte de glace

    Je voulais absolument tester la visite d’une grotte de glace lors de mon voyage en Islande. J’ai réalisé cette expérience unique dans la grotte glaciaire Katla au Mýrdalsjökull. J’ai réservé cette activité sur le site de Musement.

En conséquent, je suis passée par une compagnie pour cette expérience car cela permettait, au moyen d’une super jeep, d’accéder à des lieux incroyables et  inaccessibles avec une voiture de tourisme. Sans oublier la visite de la grotte de glace, impossible sans l’aide de professionnels.

itinéraire islande

  • Épave du DC3

Un lieu célèbre de par sa carcasse d’avion échoué au milieu de la nature. Pour y accéder, il faut se garer sur un parking et marcher environ 50 minutes-1 heure. Le parking se trouve quelques kilomètres après Skogar en direction de Vík í Myrdal, sur la route 1 (sur la droite). Le nombre de voitures garées vous permettront de vous repérer.

Jour 4 du road-trip en Islande: le Cercle d’Or

Commençons ce road-trip en Islande par un incontournable: le Cercle d’Or. Située à moins de 2 heures de Reykjavik, ce lieu est l’un des plus visités du pays.

Et pour cause, le Cercle d’Or comprend notamment la magnifique cascade de Gullfoss, ainsi que la zone géothermale de Geysir. À noter que les visites de ces sites sont gratuites.

  • Gullfoss

La cascade de Gullfoss est impressionnante avec ces deux étages de respectivement 11 et 21 mètres de haut, et son débit puissant. Le paysage évolue en fonction des saisons et permet de s’émerveiller à chaque fois, que l’on vienne en été ou hors saison, avec la glace et la neige qui apparaissent.

 

  • Geysir

À 10 minutes à peine en voiture, se trouve le site de Geysir, du nom d’un énorme geyser qui « explosait » jusqu’à 60-80 mètres de haut. Aujourd’hui, il est possible de voir le « Strokkur » jaillir toutes les 10 minutes environ, à 20-40 mètres de haut. Un spectacle étonnant, qui fait toujours son effet…

Ces deux visites ne vous prendront certainement qu’une demi-journée. En fonction de votre emploi du temps, voyez si vous souhaitez voir d’autres lieux ou faire de la route.

Si vous avez plus de temps:

  • Courte randonnée pour la magnifique cascade de Bruarfoss

Un lieu peu connu de la plupart des touristes et où je n’ai pas eu le temps d’aller malheureusement. Pendant cette courte randonnée d’environ 3 km, vous marchez le long de la rivière Bruara.

Et, cerise sur le gâteau, vous pouvez admirer 3 cascades! D’abord Hlauptungufoss, puis Midfoss, et enfin Bruarfoss. L’eau a l’air sublime… Le parking, gratuit, se trouve sur la route 37, à 15 minutes de route de Geysir.

  • Faxi (ou faxafoss)

Faxi ou Faxafoss est une jolie cascade facilement accessible à seulement 10 minutes de Geysir en voiture, sur la route 35. La foule y est moins dense qu’à Gullfoss. Le parking est payant depuis peu.

  • Thingvellir

Thingvellir est parc naturel inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et mérite le détour. Tout d’abord, parce que ce lieu a la particularité d’avoir été autrefois le Parlement en plein air des Vikings ( de 930 à 1262). Et ce parc naturel se trouve dans un graben (fossé) entre les plaques géologiques américaines et européennes.

Certains s’en donnent donc à coeur joie pour faire de la plongée dans la faille Silfra, à l’eau claire et pure… Le parking est payant. Thingvellir se trouve à 1h de route à l’Ouest de Geysir.

Où dormir dans le sud-ouest de l’Islande?

Mes propositions d’hébergements et d’hôtels près du Cercle d’Or, et des cascades Skogafoss ou Seljalandsfoss. 

itinéraire islande

De fait, si vous cherchez un hôtel dans le sud-ouest de l’Islande, voici des exemples d’hébergements qui me semblent intéressants, entre le Cercle d’Or et les cascades de Seljalandsfoss et Skogafoss.

  • L’Hotel Ranga, près de la ville d’Hella. Un établissement haut de gamme idéalement situé entre le Cercle d’Or et les cascades de Seljalandsfoss et Skogafoss. Un havre de paix au bord de la rivière, avec un jacuzzi extérieur et un restaurant vraiment excellent (n’hésitez pas à tester le saumon ou l’agneau si vous avez l’occasion)!

L’hôtel Ranga est plus cher que la moyenne (entre 300 et 400€). Mais si vous voulez vous faire plaisir, alors foncez sans hésiter. Plus d’informations ici.

 

hotel ranga islande

  • Le Spói Guesthouse est situé à Hvolsvöllur, à l’Est d’Hella. Une maison d’hôte très agréable et qui propose des chambres très correctes à moins de 100€ la nuit, voire 80€ au printemps.

 

Cet article sur le road-trip en Islande se termine. Si vous préparez votre voyage en Islande, n’hésitez pas à jeter un oeil sur mes articles comment voir des aurores boréales et comment prendre les aurores boréales en photo.

4 réponses sur “Road-trip en Islande : l’itinéraire à faire absolument en 4 jours”

Laisser un commentaire (Ça fait toujours plaisir!)