Visiter Gênes en deux jours : que faire et que voir, les incontournables

Visiter Gênes… Et pourquoi pas? Certes la capitale de la Ligurie n’est pas aussi connue comparé à d’autres cités telles que Rome, Venise, Florence ou Milan. Mais c’est justement l’intérêt. À Gênes, vous pourrez savourer le charme de l’Italie du nord, dans une ville méditerranéenne où les touristes sont beaucoup moins nombreux. Selon moi, Gênes est la ville idéale pour un week-end de découverte, mélange de culture, d’histoire ET de gastronomie.

Si vous désirez visiter un maximum de choses, privilégiez plutôt un logement central (je vous propose des hôtels en fin d’article). Car, en effet, Gênes possède un centre historique très étendu… Le deuxième plus grand d’Europe après Venise! De plus, la ville est quelque peu escarpée lorsqu’on s’éloigne du bord de mer. Pensez donc à bien anticiper ce que vous voulez voir.

Dans cet article, vous trouverez l’essentiel à voir à Gênes. Une liste de choses à faire qui n’a rien d’exhaustive et que chacun peut adapter en fonction de ses goûts. En parlant de goût d’ailleurs… Comment ne pas évoquer la gastronomie dans la ville du pesto? Ci-dessous, vous trouverez aussi toutes mes bonnes adresses pour les restaurants!

Gênes en 2 jours

Visiter Gênes : Que faire et que voir ?

Se balader dans le centre historique, profiter de ses ruelles et des lieux typiques

Quel plaisir de découvrir les petites rues du coeur historique de Gênes! Où que vous soyez, dans n’importe quel quartier, vous sentirez le charme de cette ville italienne. Les maisons colorées, les volets authentiques, le linge qui sèche aux fenêtres… Bref tous les clichés que l’on connaît (et que l’on adore) sont là!

Gênes en 2 jours

Dans le coeur historique, allez-voir la piazza San Matteo par exemple, qui regroupe plusieurs palais du XIVe siècle, aux caractéristiques bandes blanches et noires.

Un peu plus loin,  près de la via Balbi où se trouve nombre de palais des Rolli et les universités, citons aussi le trugoli di santa Brigida. Après un porche, un petit escalier tout mignon descend vers une rue où figurent nombre de maisons colorées.

Gênes en 2 jours

Pour ceux qui recherchent une adresse typique pour boire un café ou manger une bonne pâtisserie, alors filez chez Cavo (Via di Fossatello, 35r), l’une des plus anciennes adresses de Gênes. On y sert aussi le célèbre Marescotto, une boisson alcoolisée locale.

Enfin, encore un peu plus loin, faites un tour du côté du Campo Pisano. Un lieu riche en histoire entouré de ruelles très colorées.

Profiter du Corso Italia et de Boccadasse, l’ancien quartier de pêcheurs

Si vous aimez l’Italie, alors filez à Boccadasse! Il s’agit d’un quartier de Gênes, ancien village de pêcheurs. On peut s’y rendre à pied, par l’intermédiaire du Corso Italia, la promenade du bord de mer constellée de restaurants et de cafés. Toutefois, c’est un peu loin: comptez environ 40 minutes depuis le palais des congrès. Vous pouvez opter pour le bus (plusieurs lignes partent et reviennent au centre-ville) ou le taxi (13€ environ depuis le centre).

Boccadasse possède un charme fou. Ça m’a un peu rappelé Cinque Terre, avec ses maisons colorées, situées au bord de mer. Sur place, les Italiens et les touristes viennent profiter de la petite plage, tout en mangeant une glace. Sur place, ne manquez pas la gelateria antica Amedeo, qui existe depuis 1927!

Visiter les palais des Rolli sur la via Garibaldi et via Balbi

Entre la Renaissance et le Baroque, la noblesse génoise fit concevoir et construire toute une série de palais somptueux dans la rue nommée Strada Nuova, aujourd’hui via Garibaldi. En 1576, un décret obligeait les riches propriétaires à mettre à disposition leur palais,  à tour de rôle, afin d’accueillir les invités d’État. Le palais était choisi en fonction du rang de la personne en visite: plus était important, plus le palais devait être fastueux. C’est ce qu’on appelait les « Rolli »!

Gênes en 2 jours

Aujourd’hui, on dénombre une centaine de palais des Rolli, dont 42 sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Preuve de la valeur de ces monuments et de ce que l’on y trouve à l’intérieur… En parlant d’intérieur, il n’est pas possible de tous les voir. Et oui, certains appartiennent désormais à des privées, à l’image du magnifique Palazzo Nicolosio Lomellino par exemple, mon coup de coeur.

Des palais ouverts deux fois par an

Ces palais sont ouverts uniquement pendant les Rolli Days, sorte de journées du patrimoine qui se tiennent deux fois par an, lors lesquelles on ouvre les portes de ces joyaux. Une session se tient au printemps et l’autre à l’automne.

Pour ceux qui ne peuvent venir pendant ces Rolli Days, sachez que les palais Rosso, Bianco et Tursi sont aujourd’hui des musées et peuvent donc être visités toute l’année. Beaucoup d’autres palais appartiennent aussi à des banques et peuvent être vus un samedi par mois lors de visites guidées en italien, anglais et parfois en français. N’hésitez pas à consulter le site de l’office du tourisme pour en savoir plus.

Monter au Belvedere Montaldo pour avoir une vue panoramique sur Gênes

Ici, au Belvedere Montaldo, vous aurez certainement l’une des plus belles vues panoramiques sur Gênes. Vous verrez le port, la Lanterna (le fameux phare), et les toits du centre historique. Pour ceux qui veulent économiser leurs petits pieds, sachez que l’on peut y monter via l’Ascenseur Art Nouveau (payant, 0,90€/personne). Celui-ci part de Piazza Portello à quelques pas de Strada Nuova.

Voir la cathédrale San Lorenzo et la piazza de Ferrari

En moins spectaculaire mais tout de même intéressant dans le coeur de Gênes, ne manquez pas la piazza de Ferrari et la cathédrale San Lorenzo. La piazza de Ferrari, avec sa fontaine immense, est la place principale de Gênes. Autour, on peut trouver le théâtre Carlo Felice ou encore la façade latérale du palais Ducal.

Gênes en 2 jours

À quelques pas, se trouve la cathédrale San Lorenzo, un lieu bien connu des Génois. Outre sa magnifique architecture, cet édifice possède la particularité d’avoir une bombe dans la nef de droite. Oui oui, vous avez bien lu! Celle-ci est tombée sur la cathédrale lors de la deuxième guerre mondiale et n’a pas explosé. Horaires: 8h-12h et 15h-19h.

Gênes en 2 jours

À voir également à Gênes :

La basilicale di Carignano, la porta Soprana et la maison/musée de Christophe Colomb, le port et son fameux phare, la Lanterna. Ou encore le magnifique quartier de Nervi à 20 minutes en voiture de Gênes.

Où dormir à Gênes ?

Si vous restez seulement quelques jours à Gênes, je vous conseille de dormir dans le centre-ville, près de la piazza de Ferrari. Personnellement, j’ai dormi à l’Hôtel Bristol Palace, idéalement situé dans le coeur historique.

Hotel Bristol Palace : L’hôtel Bristol Palace est un établissement mythique à Gênes, à 100 m de la piazza de Ferrari. Situé dans un bâtiment historique, l’hôtel possède une décoration classique, à l’image de son majestueux escalier en colimaçon. Les chambres sont dans la même veine. Sous forme de buffet, le petit déjeuner est bien.
Prix: à partir de 149€. Les tarifs peuvent doubler en haute période.

Hotel le Nuvole Residenza d’Epoca : Plus abordable, l’hôtel le Nuvole Residenza d’Epoca est très bien situé lui aussi, non loin du centre et du port. La décoration est sobre mais agréable.
Prix: à partir de 110€. Jusqu’à 160€ en haute période.

Où manger à Gênes ?

Les Rouges : Idéal pour le soir. Les Rouges est un bar-restaurant situé en plein centre-ville, près de la cathédrale San Lorenzo. Situé dans un ancien palace, le lieu est réputé pour ses cocktails. On peut donc juste venir pour y boire un verre, mais aussi pour manger… Et bien manger! Carpaccio, foccacia au fromage, lasagne au pesto, tiramisu… Bref, une chose est sûre, vous ne serez pas déçus!
Prix d’un cocktail: 7 à 12€. Plat entre 7 et 12€. Dessert à 5€.
Adresse: Piazza Campetto, 8, 16123 Genova

Ombre Rosse : Parfait pour un déjeuner. Premièrement parce que le restaurant possède une très jolie terrasse à l’ombre. Idéal quand il fait chaud. Deuxièmement, car côté cuisine, la qualité est au rendez-vous. Les plats sont préparés avec des produits régionaux. Je vous conseille notamment l’inévitable Trofie al pesto (à 12€). Il ne faut pas oublier que le pesto est originaire de Ligurie donc s’il y a bien un endroit où il faut en manger, c’est bien là-bas!
Prix du « primi » (le premier plat, souvent des pâtes): 11 à 16€. Deuxième plat (viande ou poisson): 15-17€. Dessert: 6€.
Adresse: Vico degli Indoratori, 20 R, 16123 Genova.

Migone San Matteo: Un restaurant dans le plus pur style italien. Ici, on va dire que l’on trouve plutôt du classique de la cuisine de Ligurie, mais très bien maîtrisée puisque cette adresse existe depuis 1925! Hormis les pâtes au pesto, vous trouverez du veau, de la pintade, et bien évidemment du poisson. Gênes est un port, avant tout, ne l’oublions pas! Enfin, pour les amateurs de vin, sachez que ce lieu est aussi une cave.
Prix du primi: 11-12€. Secondi: 14,50 à 19€. Desserts: 4-5€.
Adresse: Piazza San Matteo, 6r, 16123 Genova.

Visiter Gênes en deux jours

Voilà vous savez tout ou presque pour visiter Gênes en deux jours! Si vous avez des questions sur Gênes n’hésitez pas 🙂 Enfin, si vous visitez Gênes, c’est peut être aussi parce que vous êtes de passage avant d’aller voir Portofino et Cinque Terre… Et si jamais vous avez envie de visiter cette dernière destination, vous trouverez toutes les informations dans un article dédié au Cinque Terre ici.

3 réponses sur “Visiter Gênes en deux jours : que faire et que voir, les incontournables”

  1. Les Rolli sont juste sublimes. Comment ne pas tomber sous le charme des palais italiens. Et la vue de Boccadasse est juste à tomber.

  2. Je ne savais pas du tout que Gênes était si grande ! Depuis que j’ai vu les photos de ton voyage j’ai trop envie de visiter la ville pour les RolliDays. Par hasard, est-ce que tu connais les dates des RolliDays d’automne ? J’ai cherché mais je ne vois que le week-end de mai. Merci en tout cas pour cette belle découverte !

Laisse nous un commentaire et gagne (peut-être) 1 milliard de dollar ;)