Miami : pourquoi il faut absolument visiter Wynwood, repère hipster et street art

Assurément, Wynwood est mon quartier coup de coeur à Miami. Pourquoi? Les raisons sont multiples et vous allez assez vite comprendre. D’abord, je dirais que l’histoire de ce lieu est vraiment intéressante. En résumé, ce lieu était l’ancien quartier des entrepôts de Miami il y a quelques années. Le genre d’endroit où l’on ne met pas les pieds… Aujourd’hui, c’est sans aucun doute le quartier le plus branché de la ville, à Downtown Miami. Celui où l’on veut boire un verre, manger voire même habiter.

Cette transformation s’est faite notamment par l’intermédiaire des artistes (et de quelques investisseurs aussi). Sur place, c’est le paradis du street art. Il y a vraiment énormément de choses à voir en matière d’art mural. C’est simple, j’ai visité ce quartier pendant une matinée, mais je pense que l’on pourrait facilement y passer une journée complète, tant il y a d’oeuvres à admirer.

Pourtant, j’ai visité quelques jours auparavant Bushwick et Williamsburg, à New York. Autant dire des références en matière de street art. J’en ai vu à Philadelphie, aussi. Il y a un an, j’avais également visité le quartier dédié au street art à Los Angeles. Et j’avais adoré… Mais je dois dire que Wynwood a mis la barre encore plus haut avec ses oeuvres fantastiques et ses boutiques stylées.wynwood miami

 

Wynwood en perpétuel mouvement

Dans cet article, je vais donc vous montrer pourquoi Wynwood mérite absolument le détour! Attention tout de même, le quartier évolue d’année en année et les artistes font et refont de nouvelles oeuvres sans arrêt.

Miami Wynwood

C’est par ailleurs ce qui fait le charme de cet endroit. Mais il se peut que certaines oeuvres dont je parle ici (et que j’ai vues en avril 2019), ne soient plus là lors de votre visite. Évoquons d’abord le street art, avant de parler des nombreux lieux sympathiques où boire un verre et manger.

Quelle chance de pouvoir contempler autant d’oeuvres, aussi magnifiques les unes que les autres, librement et gratuitement, comme ça, juste en marchant. Car il faut savoir que les oeuvres de ces artistes se vendent plusieurs milliers voire centaines de milliers de dollars!

 

Quelle chance, de voir autant de techniques différentes, de s’inspirer, de sourire aussi parfois devant certaines oeuvres teintées d’humour ou de message politiques (oui, forcément, Donald Trump en prend pour son grade). Dans le quartier, pour commencer la visite, vous pouvez vous rendre aux alentours de NW 3rd Ave-NW 26th Street-NW 25th street.

Wynwood réunit des références en matière de street art

Pourquoi il faut venir à Wynwood? Déjà, parce qu’ici, vous pourrez observer les réalisations de quelque uns des plus grands artistes de street art. Comme le Brésilien Kobra, célèbre pour ses couleurs flamboyantes. Une référence dans le monde de l’art mural.

Et que dire des oeuvres de ses compatriotes brésiliens Sipros et Arlin Graff. Le premier se fait remarquer avec ses portraits aux grandes oreilles, alors que le deuxième brille avec son immense coyote au beau milieu d’un parking!

En fait, c’est simple, lorsqu’on est sur place, on a envie de partir dans tous les sens! (C’est ce que j’ai fait!). On peut avoir envie de poser devant les créations de Cloe Hakakian, originaire de Los Angeles. Ses portraits tout en couleur de Dali, Frida Kahlo, Anna Wintour, Vincent Van Gogh et Andy Warhol ne vous laisseront certainement pas indifférent!

De l’art avec des explosifs

Dans un autre style, l’artiste portugais Vhils se distingue avec une technique bien particulière (il l’explique son travail dans une vidéo)… Lui, son truc, c’est la soustraction. En résumé, au lieu de peindre sur le mur, il en enlève des morceaux. Oui oui, vous avez bien lu! Pour cela, il utilise un marteau, un burin ou même des explosifs. Et le résultat est… Détonnant! Forcément.

À Wynwood, la liste des oeuvres à voir est tellement longue que je ne pourrais pas tout nommer. Citons tout de même OG Abel et son majestueux crocodile rouge/orangé, ou encore El Xupet avec ses nombreux petits personnages sur des tétines (jamais je n’aurais pensé écrire ça un jour…). Mais libre à vous d’explorer les recoins. Vous tomberez peut-être sur un parking pas comme les autres… Ou encore sur une oeuvre en pneus dans la rue.

Wynwood Walls, le musée en plein air à voir absolument

Si vous êtes à Wynwood, foncez voir Wynwood Walls, un musée en plein vraiment génial (2520 NW 2nd Ave)! Là-bas aussi, vous pourrez admirer quelques unes des réalisations de Kobra.

wynwood wall miami

Bon finalement, c’est bien beau tout ça, mais après avoir autant marché, vous aurez certainement envie de recharger les batteries. Avec un verre par exemple ou un petit repas. Sur ce point aussi, vous allez être servi et bien servi!

Des tonnes de bonnes adresses à Wynwood

À Wynwood, un peu comme à Williamsburg à New York, de nombreux cafés, restaurants et boutiques ont vu le jour ces dernières années. À vrai dire, il semblerait que la qualité soit au rendez-vous assez souvent.

Pour un bon petit déjeuner ou goûter, je vous suggère de filer chez Zak the Baker (295 NW 26th St). Il s’agit probablement de l’une des meilleures boulangerie-pâtisserie du coin… D’inspiration française évidemment (je suis chauvine et je le resterai désolée!).

Pour manger sur le pouce, je vous conseille Wynwood Yard (56 NW 29th St), un lieu très sympa où l’on trouve des dizaines de food trucks et autant de cuisines différentes.

Pour une bonne glace, foncez chez Stefano Versace Gelato (2527 NW 2nd Ave). Les amateurs de bière trouveront également leur bonheur aussi, tant les micro brasseries sont nombreuses (Growler USA, Wynwood Brewing Company, Veza Sur, Concrete Beach, J Wakefield…).

Enfin, pour déjeuner ou dîner dans des endroits stylés, citons aussi le Miam, Bakan, ou encore Moreno’s Cuba. Bref, en résumé, les bars et restaurants sympathiques ne manquent pas. Donc n’hésitez pas à vous arrêter lorsque vous voyez un lieu qui vous tente.

Pratique : visiter Wynwood avec un guide en français

Pour ceux qui désirent faire une visite de Wynwood avec un guide, sachez que l’agence Miami en français en propose chaque semaine. L’occasion d’en apprendre beaucoup sur la vie du quartier, sur les oeuvres évidemment, sans oublier les bons spots. J’ai testé et je valide. La visite dure 3h30. Le prix: 45€/adulte, 35€/-12 ans, gratuit/-6ans. Plus d’informations ici.

De plus, si vous avez envie de dormir dans ce quartier en perpétuel mouvement, il existe quelques établissements (peu nombreux) sur place.
À l’image du Real Living Hotel Residence, qui propose des studios très corrects (dont certains avec balcon). Le plus: la piscine et le parking gratuits. À partir de 123€/nuit le studio.

Enfin, si vous voulez visiter d’autres lieux à Miami, sachez qu’il existe un autre article sur le top 10 des activités incontournables dans la ville.

4 réponses sur “Miami : pourquoi il faut absolument visiter Wynwood, repère hipster et street art”

Laisse nous un commentaire et gagne (peut-être) 1 milliard de dollar ;)