Visa pour la Chine, VPN, mobile… Le guide pratique pour préparer son voyage en Chine

Un voyage en Chine, ça se prépare. Il faut penser à tout un tas de choses avant de partir et notamment son visa pour la Chine. Il ne faut rien oublier non plus, pour, une fois sur place, ne pas être coupé du monde.

Et oui, les habitudes changent et il faut s’adapter. En Chine, certains réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram sont interdits, de même que Google. Il faut donc penser à télécharger un VPN avant de partir afin d’accéder à tous les réseaux et à vos différentes boîtes mail.

N’oublions pas la Carte SIM, pour être apte à communiquer une fois sur place…  Surtout si vous partez au moins deux semaines comme moi. Enfin, je passe en revue les principales choses à savoir avant de partir dans cet immense et beau pays : adaptateur, météo, décalage horaire…

Visa pour la chine

Comment demander son visa pour la Chine ?

Vous envisagez de visiter ou d’aller bientôt la Chine? Que ce soit pour le travail ou le tourisme, sachez qu’il faudra vous munir d’un visa pour la Chine, afin d’entrer sur le territoire. Sauf en cas de transit (72h ou 144h maxi) dans les villes de Pékin, Canton ou Shanghai.

Personnellement, je n’habite pas à Paris (ou dans une grande ville) et j’avoue que le service Visa-Connect m’a été bien utile. Avec cette agence, il n’est en effet pas utile de se déplacer au consulat de Chine: tout peut se faire à distance, moyennant un supplément. Le coût du visa pour la Chine ? Il est de 160€ pour un visa tourisme classique, dont 34€ de frais pour visa-connect. Comptez 175€ pour un visa travail.

Visa pour la chine

Tout est expliqué sur le site, mais il y a plusieurs choses à retenir (les mêmes documents seront demandés dans les consulats de Paris, Lyon, Strasbourg ou Marseille). Pour le visa pour la Chine, votre passeport doit posséder deux pages vierges consécutives et être valable encore six mois après la date de demande du visa.  Vous devrez également fournir toute une liste de documents. Prévoyez la copie des billets d’avion,  les réservations d’hôtels, des photos d’identité, une attestation d’assurance, un formulaire, etc.

D’ailleurs, pour obtenir mon visa pour la Chine avec Visa-Connect, j’ai du envoyer mon passeport par la poste (en recommandé avec accusé/reception). C’est la procédure normale donc pas de panique! Une fois votre dossier envoyé, vous recevrez votre Visa pour la Chine dans les deux ou trois semaines, chez vous.

Comment se procurer une carte SIM ?

Si vous prévoyez de voyager en Chine, il vous faudra alors certainement une carte SIM. Que vous partiez dans le cadre du travail ou pour le tourisme, cela peut-être bien utile pour joindre vos proches ou communiquer une fois sur place.

Sachez qu’il est possible de commander sa carte SIM avant de partir. Le site My Mobile in China, que j’ai testé, peut ainsi être une bonne solution. Plusieurs forfaits sont proposés : le premier s’élève à 54€ pour 1GB et 50 minutes d’appels direct vers la Chine. Vous pouvez aussi choisir de passer à 4GB si vous pensez utiliser beaucoup de data, ou ajouter des minutes supplémentaires.

Visa pour la chine

Les avantages? Vous gardez votre numéro français pour recevoir les appels depuis la France, mais vous possédez aussi un numéro chinois pour vos communications sur place. De plus, la compagnie vous fournira un softphone, une application qui permet de téléphoner en illimité vers l’Europe, les USA ou la Chine du moment que vous êtes connectés à un wifi.

Bref, c’est un coût supplémentaire, certes, mais cela peut s’avérer vraiment pratique une fois sur place.

Avoir un VPN pour accéder aux réseaux sociaux

Vous souhaitez accéder à Google, Gmail, ou encore à Facebook et Instagram? Alors il vous faudra un VPN pour continuer de les utiliser car en Chine c’est tout simplement interdit!

Ne vous inquiétez pas, il y a bien peu de chance pour que vous finissiez dans les geôles chinoises parce que vous utilisez un VPN. L’application se trouve sur votre portable et il est bien difficile de la repérer.

Car pour ceux qui ne connaissent pas, un VPN – pour Virtual Private Network – est un réseau privé virtuel. Pour simplifier, si vous vous trouvez en Chine, vous pourrez vous connecter à Facebook par exemple, via un ordinateur situé dans un autre pays.

Si vous partez quelques jours, des VPN sont disponibles gratuitement pendant les 7 premiers jours comme les applications Turbo VPN ou Yoga VPN. Si vous restez plus longtemps, pour le travail ou des études, alors il sera certainement utile de prendre un abonnement.

xi an chine

L’essentiel à savoir avant de partir

  • Permis de conduire/louer une voiture: en Chine, il ne vous sera pas possible de louer un véhicule. En effet, les permis étrangers ne sont pas reconnus. Il faudra donc emprunter les transports publics, prendre un taxi ou un véhicule avec chauffeur.
  • Meilleures saisons et climat: le printemps (fin avril à début juin) et l’automne (septembre-octobre). Les températures sont en général plutôt clémentes. Et en particulier si vous faites un circuit classique comme moi. Si vous visitez le sud, comme le Yunnan, vous pouvez venir plus tard, en novembre: les tarifs sont moins élevés et il fait encore bon.
    Globalement, tout dépend des lieux visités: il peut faire jusqu’à -30° en Mongolie intérieure dans le nord de la Chine, et +45° au Xinjiang!
  • Décalage horaire: il est de +6h en été et +7h en hiver.
  • Adaptateur électrique: il vous en faudra un, notamment pour brancher des appareils à trois branches (ordinateur par exemple). En revanche, vous pourrez brancher vos téléphones portables ou prises à deux broches.

Visa pour la Chine

Santé et vaccins

  • Vaccins: les vaccins universel sont conseillés. Ensuite, si vous séjournez longtemps en Chine et en campagne: la rage, et éventuellement l’encéphalite japonaise en période de mousson (sauf Yunnan et Sichuan). Le mieux étant de demander conseil à votre médecin et de consulter le site du ministère des affaires étrangères, qui met régulièrement à jour ses informations. Personnellement, je n’en ai fait aucun.
  • Santé: prévoyez une attestation d’assurance permettant de couvrir les frais médicaux. Pensez à bien vous lavez les mains, avant les repas notamment.
  • Eau potable et restaurants: sachez que l’eau n’est pas potable en Chine. Pensez à boire de l’eau en bouteille ou alors à la faire bouillir. Concernant les restaurants, on trouve de tout en Chine. Veillez à l’hygiène des établissements. Des macarons de couleur existent désormais et vous indiquent par une note (A, B ou C) s’il fait bon manger dans le restaurant. Notez que peu de restaurants ont la note de A…

Visa pour la chine

Les transports en Chine

  • Transports sur place: la Chine est très bien équipée. Les grandes villes possèdent des métros modernes avec des machines en anglais pour prendre les billets (le prix d’un ticket est inférieur à 1€ en général).
    Sinon, le réseau ferroviaire est sûr, moderne, et plus facile à utiliser que les bus pour se déplacer dans le pays. Plus rapide, l’avion: de nombreux vols permettent de relier les grande villes du pays avec des compagnies comme Air China ou China Eastern.
    Pour les taxi, n’oubliez pas que la plupart des Chinois ne lisent pas les caractères occidentaux et ne parlent pas toujours anglais. Le mieux est de se munir de la carte de l’hôtel pour montrer où l’on souhaite aller (avec le nom de l’hôtel en caractères Chinois donc). Pour les tarifs, les taxis ont normalement des compteurs, qu’ils mettent en marche. Il se peut que certains chauffeurs vous proposent des tarifs bien plus élevés le soir, à Pékin par exemple, ou près de sites très touristiques. À vous de négocier… Ou de dire non!
  • Vols pour la Chine: la durée de vol est d’environ 10h pour Pékin et 11h pour Shanghai.

Visa pour la chine

Argent et coût

  • Argent: la monnaie locale est le yuan (Y) ou renminbi. Pour la conversion: 1€ équivaut à environ 7,8 Y. Sur place, je vous conseille de retirer pas mal d’argent lorsque vous êtes dans des grandes villes (dans les banques Bank of China, ICBC, ABC, CCB). Vous pourrez payer en carte seulement dans les établissements internationaux type hôtels…
  • Coût: on trouve de tout en Chine. Des choses très abordables pour les hôtels (chambre double à moins de 30€) et les restaurants (moins de 8€). Mais à Shanghai ou dans les villes touristiques les prix peuvent vite grimper en fonction des lieux choisis. À vous de voir en fonction de votre budget.
    Pour les visites, sachez que la plupart des sites sont payants. Les prix peuvent même être parfois un peu trop élevés pour certains lieux (entre 10 et 20€). Là encore, c’est à vous de voir, en fonction de vos priorités.

Visa pour la chine

Bon, vous l’aurez compris, un voyage en Chine ça se prépare! Visa pour la Chine, VPN, carte SIM, monnaie, il ne faut rien oublier! N’hésitez pas, encore une fois, à consulter le site du ministère des affaires étrangères avant votre départ. Vous y trouverez tous les numéros utiles et plein d’informations à jour au niveau de la sécurité, des formalités ou de la santé.


Vous êtes maintenant prêt à découvrir la Chine! Besoin d’un itinéraire de 2 semaines en Chine ? Suivez moi à la découverte de Pékin et la grande Muraille de Chine, Datong et les grottes de Yungang, la magnifique cité de Pingyao, Xi’an et l’armée de terre cuite, mon coup de coeur en pleine nature : Yangshuo, et enfin à Shanghai.

3 réponses sur “Visa pour la Chine, VPN, mobile… Le guide pratique pour préparer son voyage en Chine”

Laisse nous un commentaire et gagne (peut-être) 1 milliard de dollar ;)