Road-trip au Québec en hiver : mon itinéraire d’une semaine

Vous rêvez d’un road-trip au Québec en hiver? Vous vous imaginez au milieu de cette immense nature, avec du blanc partout et des forêts à perte de vue? Alors je vous conseille vraiment de rendre ce rêve possible car un voyage au Québec en hiver est une expérience inoubliable.

Mon itinéraire s’est étalé sur une semaine. Après avoir atterri à Montréal, je suis allée dans l’Ouest du Québec, dans la région de l’Outaouais, à environ 2h20 de route, avant de filer dans les Laurentides.

Ce road-trip d’une semaine m’a permis de découvrir des lieux superbes, de faire des activités originales, et de dormir dans des logements insolites. Bref, ces vacances au Canada, et plus précisément au Québec, étaient une totale réussite! Retrouvez donc, ci-dessous, tous mes conseils et les bonnes adresses que j’ai testées pour réaliser ce road-trip au Québec en hiver.

road trip au Québec en hiver

  • Jour 1: Montréal
  • 2: Chelsea
  • 3: L’Ange-Gardien et Montebello
  • 4: Montebello et Mont-Tremblant
  • 5: Parc National du Mont-Tremblant
  • 6: Mont-Tremblant
  • 7: Montréal

Jour 1: arrivée à Montréal et nuit à Chelsea

J’ai commencé mon road-trip au Québec en atterrissant à Montréal. Les vols depuis la France sont nombreux et les prix plutôt abordables pour y venir.

Ensuite, c’est simple. J’ai loué une voiture à l’aéroport et j’ai filé en direction de l’Outaouais, à l’Ouest du Québec. Pas d’inquiétude si vous allez au Québec en hiver, les voitures son bien équipées (je vous en parle à la fin de l’article).

Montréal vu du Mont Royal

Et je me suis arrêtée à Chelsea, à proximité de l’Ontario et de la capitale du Canada, Ottawa. Située dans l’Outaouais, Chelsea est une ville très sympathique et qui possède l’avantage d’avoir quelques expériences très intéressantes à proximité… Mais je vous en parle plus lors du jour suivant.

En attendant, il est l’heure de souper (donc le dîner en France. Au Québec, on dit dîner pour le déjeuner…). J’ai testé le restaurant Meech and Munch, à l’entrée de la ville. Un lieu sympathique avec de très bons petits plats!

Adresse: 205, chemin Old Chelsea.

Pour la nuit à Chelsea, j’ai testé l’auberge Old Chelsea B&B, idéalement placée dans le village. Vous aurez un peu l’impression de dormir chez votre tante avec ses chambres à l’étage et sa salle de bain commune.

Tarif: à partir de 135$ (93€) la nuit. Adresse: 213, chemin Old Chelsea.

 

Jour 2: Détente et culture à Chelsea

  • Matin: détente au Nordik Spa-Nature

C’est tout simplement le plus grand spa d’Amérique du nord! Vous connaissez ma passion pour les spas… J’aurais facilement pu y passer la journée tant il y a de choses à faire au Nordik Spa-Nature.

Les matériaux sont nobles (en bois principalement), le décor est splendide, au milieu de la nature… Et les possibilités de se détendre sont multiples entre les 10 bassins chauds en extérieur, les 9 saunas aux vertus multiples, ou encore des lieux plus originaux…

Au Nordik Spa-Nature à Chelsea au Québec en hiver

Tel ce bassin d’eau flottant au sel d’Epson, pour se croire, l’espace de quelques instants, au beau milieu de la mer Morte! Ce « traitement Källa » est en option. En résumé, ce spa est un véritable bonheur si vous allez au Québec en hiver.

Tarifs du Nordik Spa-Nature de Chelsea: expérience thermale avec accès aux bassins et sauna 71$ (49€). Peignoir de location 12$. Forfait avec traitement Källa: 128$. Massages et forfaits gourmands avec menu au restaurant du spa possibles.

Plus d’informations sur le site. Adresse: 16, chemin Nordik. L’accès au spa est très bien indiqué à l’entrée de Chelsea (ou à la sortie c’est selon).

  • Déjeuner à Chelsea

Biscotti & Cie. Un restaurant à l’atmosphère agréable, qui propose des salades ou des petits sandwichs. Il est possible aussi de choisir son dessert en vitrine (et ils sont vraiment très bons!). Adresse: 6, chemin Scott, Chelsea.

 

Option possible après le déjeuner: À côté, si vous avez le temps, pourquoi ne pas faire une petite balade dans le Parc de la Gatineau, célèbre au Québec. Plusieurs sentiers sont très accessibles depuis le village, dont le sentier de la sucrerie. Vous y croiserez peut-être le fameux castor qui a élu domicile près de la rivière (personnellement je me suis contentée des bois taillés par le castor).

Sentier de la sucrerie dans le parc Gatineau au Québec en hiver

Après-midi: visite du Musée canadien de l’histoire

Un musée passionnant où l’on peut facilement passer une demie-journée! Idéal lorsque la météo n’est pas fameuse… Dans le Musée canadien de l’histoire, on apprend toute l’histoire du Canada, donc, et notamment les premiers peuples ou le patrimoine culturel.

L’occasion d’en apprendre beaucoup dans un lieu agréable. Ne manquez pas les sublimes mâts (totems) dans la grande galerie. C’est impressionnant! De plus, de l’extérieur ou l’intérieur, vous aurez une superbe vue sur le parlement d’Ottawa, situé juste en face.

Musée canadien de l’histoire. Adresse: 100, rue Laurier, Gatineau. Entrée: 20$/adulte. Tarifs réduits pour les aînés, étudiants et enfants. À noter que pour une famille, le prix est de 50$ au total, que vous veniez avec un ou quatre enfants.

Après la visite de ce superbe musée, reprenez la route en direction du petit village de L’Ange-Gardien pour une nuit insolite…

Nuit en yourte au milieu de la nature

Histoire de vivre une expérience encore un peu plus particulière cet hiver au Québec, je vous emmène avec moi au Borefüge. Ici, vous trouverez simplement deux yourtes, au milieu de la nature, dont une avec une vue superbe sur la forêt…

À l’intérieur, la décoration est soignée, tout en bois. Nous sommes plutôt dans du haut de gamme… Mais, forcément, nous sommes au milieu de la nature donc… Il vous faudra alimenter le poële à bois pour vous chauffer (et la nuit aussi car une fois le feu éteint, ça caille!).

Yourte vu de l'extérieur la nuit dans l'Outaouais au Québec l'hiver

L’avantage de ce lieu? Jason, le propriétaire, est un expert en matière de chiens de traîneau (ou traîneau à chiens en version québécoise). C’est donc la solution idéale pour enchaîner le lendemain matin avec une découverte pendant une heure de cette activité magnifique.

Tarif: 100-170$ suivant la période. Les yourtes aménagées peuvent accueillir de 4 à 6 personnes. Adresse: 509 chemin de la mine, L’Ange-Gardien. Outaouais.

Jour 3: rencontres avec les animaux à L’Ange-Gardien et Montebello

  • Matin: balade en chiens de traîneau

Comme je le disais plus haut, Jason, le propriétaire des yourtes, est un véritable expert en matière de chiens de traîneau. Sur place, vous pouvez donc réserver une expérience d’une heure avec lui…

Les avantages? En fait, il y en a plusieurs! Premièrement, vous passerez au milieu de paysages superbes, en forêt, sur le chemin d’une ancienne mine… Ainsi, vous pourrez voir par exemple un bus scolaire, abandonné, au beau milieu des arbres…

Traîneau à chiens au Québec en hiver

Deuxièmement, vous ne serez pas simplement passif lors de cette balade en chien de traîneau. Jason vous permet de participer également, et vous fait monter à ses côtés pour tenter d’apprendre le métier de musher… Attention, j’ai testé… Et bien je dois dire qu’il faut être en forme. Dans les côtes, on a vite le souffle coupé! 🙂

Attelage de la lièvre. 509, chemin de la mine, L’Ange-Gardien. Tarifs: 100$/adulte l’expérience de 1h30 dont 1h de traîneau. 69,99$/enfant.

  • Après-midi: rencontre avec les animaux au Parc Oméga à Montebello

Histoire de vous reposer un peu après cette expérience sportive, je vous propose de reprendre la voiture et de partir en direction de Montebello.

Car, si comme moi vous aimez les animaux, alors le Parc Oméga fait figure d’incontournable dans la région. Si vous visiter le Québec en hiver, vous verrez que l’atmosphère y est encore plus particulière avec toute cette neige…

Un parc de 890 hectares, qui permet de découvrir, au fil des saisons, des animaux du Canada dans leur habitat naturel. Beaucoup sont en liberté, comme les bisons, les cerfs de Virginie, les wapitis, les daims…

Cerf sous la neige dans le Parc Oméga au Québec en hiver

Les prédateurs, comme les loups ou les ours, sont en revanche dans des enclos. C’est à la limite le seul petit point négatif que je pourrais ajouter, mais il faut avouer que ce serait une toute autre histoire s’ils étaient en liberté…

  • On peut dormir dans le parc oméga

Il est par ailleurs possible de dormir dans le Parc Oméga. Celui-ci propose par exemple une expérience inoubliable comme des cabanes avec grandes baies vitrées au milieu de l’enclos des loups… Si cela vous tente, il faudra penser à bien réserver à l’avance (plusieurs mois) et mettre le prix (à partir de 549$/nuit pour la cabane de 4 personnes).

Cerf de Virginie dans le parc oméga au Québec en hiver

Parc Oméga. 399 route 323 Nord, Montebello. Tarifs: 30 à 33$/adulte selon la saison. Enfant de 6 à 15 ans: 21-26$. De 2 à 5 ans: 12-14$. Horaires: 10h à 17h, dernière admission à 16h.

  • Nuit dans un château majestueux

À quelques kilomètres du Parc Oméga, faites route en direction de Montebello et passez la nuit au Fairmont Le Château Montebello. Il s’agit tout simplement du plus grand château en bois rond du monde! Sa construction date de 1930.

Ces espaces sont remarquables, à l’image du hall majestueux avec son immense foyer de 38 mètres de haut! Le domaine autour du château est impressionnant et les possibilités d’activités sont multiples (je vous en parle ci-dessous).

Arrêt au château de Montebello lors d'un road trip au Québec en hiver

Ici, l’authenticité est omniprésente dans les espaces communs ou les chambres. Ne vous attendez donc pas à retrouver des chambres ultra-modernes… Mais plutôt en bois, avec les vieilles portes de l’époque.

Possibilité de souper (et oui car le dîner est l’équivalent du déjeuner en France) au Château, au Bistro La Seigneurie, dans une ambiance chaleureuse.

Adresse: 392 Rue Notre Dame, Montebello. Tarif à partir de 229$, soit 158€.

Jour 4: Montebello, et son château remarquable et départ pour les Laurentides

Le matin, ne manquez surtout pas le petit déjeuner au Château Montebello. Le buffet est excellent et le choix varié. De plus, la salle avec les baies vitrées permet d’avoir une vue splendide sur l’extérieur.

  • Matin: activités à Montebello

Pour ce quatrième jour de mon road-trip au Québec en hiver, je vous propose de rester à Montebello, dans l’Outaouais. Au programme, si vous êtes au Château, des activités diverses! Un régal en couple ou encore mieux, si vous êtes en famille avec des enfants.

En effet, le Fairmont Le Château Montebello propose une foule d’animations à découvrir à l’intérieur ou à l’extérieur, dans le domaine. Pour ma part, j’ai décidé de faire un tour à l’impressionnante piscine intérieure avant de me balader au bord de la rivière gelée.

Château de Montebello sous la neige en hiver

Des activités en extérieur ou en intérieur

Mais sachez que des randonnées en raquettes sont aussi possibles, de même que des séances de curling à certains moments de la journée, ou même du patinage. Bref, une foule d’activités!

Et si jamais la météo est maussade, profitez-en pour flâner dans les fauteuils douillets du château ou amusez-vous à l’un des jeux de plateau à disposition aux divers étages du hall.

Nuit au château de Montebello lors du road trip au Québec

Pour les gourmands, ne manquez pas la Chocolaterie Chocomotive ou la Fromagerie Montebello, dans la ville.

  • Après-midi: arrivée dans la région des Laurentides

Après environ 50 minutes de route depuis Montebello, découvrez une nouvelle région du Québec: les Laurentides!

Celle-ci est notamment connue pour sa station et son parc national, qui portent le nom du sommet le plus haut du comté: le Mont-Tremblant.

Seconde partie de mon road-trip au Québec dans les Laurentides

Et pour découvrir de la meilleure des façons ce nouveau lieu, dans les Laurentides, je vous propose un survol en hélicoptère! Histoire d’avoir un bel aperçu de la région, de ce que peut être le Québec en hiver et de la magnifique nature qui y a élu domicile.

C’était une première pour moi. Alors même si j’appréhendais un peu avant le départ, j’ai finalement vraiment apprécié le vol en hélicoptère. Pendant une dizaine de minutes, j’ai pu admirer les belles forêts et les villages sous la neige, ainsi que le fameux Mont-Tremblant. Un émerveillement!

Survol en hélicoptère du Mont Tremblant au Québec en hiver

Le pilote, Anthony (français d’origine), m’a en plus vraiment rassuré, en m’expliquant en détail les différentes étapes du vol. Ce qui est intéressant lorsqu’on vole la première fois!

Héli-Tremblant: les hélicoptères sont de taille raisonnable (4 personnes maximum dont le pilote) donc tout le monde y voit parfaitement. Tarif: 100$/personne, minimum de 2 personnes pour un vol de 10 minutes.

 

Nuit insolite dans un dôme

Après ce vol chargé en émotions, filez vers votre nouveau logement. Un lieu que je recommande vraiment, tant l’expérience est agréable. Le dôme « Nid d’Amour » à Bel Air Tremblant.

Niché au milieu de la nature, vous logez dans un dôme de luxe, avec kitchenette, fauteuils, douche, et poêle en plus du chauffage au sol… Et, surtout, une vue sur la nature!

Spa près d'un dôme au Québec en hiver

En terrasse, vous pourrez admirer la vue sur la forêt, et profitez du sauna et du spa à disposition. Autant dire que ce lieu a tendance à ressembler au paradis au moment du coucher de soleil, lorsqu’on se prélasse dans le spa, avec la neige autour de soi…

Nuit dans un dôme lors du road trip au Québec en hiver

Bel Air Tremblant. Adresse: 80, rue des Sept-Sommets, La Conception. À dix minutes du village de Mont-Tremblant où se trouvent les commerces et restaurants. Tarifs: à partir de 260$/nuit.

N’hésitez pas à regarder sur le site en fonction de vos envies, il existe d’autres chalets, vraiment canons, à 180-200$/nuit avec 2 chambres.

 

Souper: Ça se passe au village de Mont-Tremblant. Sur place, il existe plusieurs restaurants comme le restaurant Patrick Bermand, à l’inspiration française (magret de canard au menu par exemple ou foie gras).

Sinon, vous pouvez toujours faire vos courses et préparez votre repas dans votre dôme puisque tout est disponible sur place pour cuisiner.

Jour 5: randonnée dans le Parc National du Mont-Tremblant

Pour cette 5e journée dans le Québec, j’ai décidé de faire un peu de sport! Eh oui, c’est bien beau de se prélasser dans le spa, mais ça ne fait pas perdre les quelques infimes calories du sirop d’érable avalé le matin! 🙂

Rendez-vous donc au Parc National du Mont-Tremblant pour une petite randonnée. Ce parc est tout simplement le plus vaste du Québec, avec 400 lacs et six grandes rivières.

Un terrain de jeu immense pour les nombreux animaux qui y ont élu domicile (40 espèces de mammifères dont le loup). Vous aurez peut-être la chance d’en apercevoir sur la route qui sait…

Sur les routes enneigées lors du road trip au Québec en hiver

Une vue sur le lac Monroe

Au centre d’accueil du Parc National du Mont-Tremblant, il vous sera possible de louer des raquettes ou bien des skis de fond en fonction de vos envies. Comme la neige était bien « tapée » comme ils disent, j’ai préféré tout simplement marcher avec mes chaussures adaptées et emprunter le sentier de la Roche.

Après environ 1h de montée au milieu de la forêt (cela peut être ennuyeux car les arbres sont nus, sans aucune feuille), vous atteindrez le très beau point de vue sur le lac Monroe.

Vue sur le lac Monroe en hiver dans le parc national du Mont Tremblant

D’autres randonnées sont possibles dans le parc, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur le site officiel du Parc National du Mont-Tremblant, qui regroupe une foule d’informations utiles.

Adresse: Accueil de la Diable, 3824, chemin du Lac Supérieur. Mont-Tremblant. Tarif: pour les différents prix des locations et droit d’entrée, rendez-vous sur le site car ils sont nombreux!

 

Pour le déjeuner: avant de partir dans le parc, j’ai fait un stop dans le village à La Sandwicherie, qui, comme son nom l’indique, prépare de succulents sandwichs. Vous pouvez ainsi emporter des formules (salade+sandwich par exemple) pour pique-niquer  ensuite dans le centre d’accueil aménagé.

En fin d’après-midi, relaxez-vous dans votre beau Nid d’Amour et son spa… Tout en admirant la vue splendide. Le rêve!

Souper: toujours dans le village de Mont-Tremblant, le restaurant Au Coin Resto Pub est sympathique pour un burger ou un plat réconfortant.

Jour 6: ski dans la magnifique station du Mont-Tremblant

Mon road-trip au Québec en hiver touche à sa fin. Et qui dit hiver, dit forcément ski! (Enfin, pour moi c’est plutôt le spa mais bon pour la plupart des gens c’est le ski… Admettons.)

Et je ne l’ai pas regretté tant cette station est vraiment jolie. Évidemment, il ne faut surtout pas comparer à nos grandes stations des Alpes ou des Pyrénées. Ici, il y a un seul sommet: le Mont-Tremblant, haut de 875 mètres.

Vue sur la station du Mont Tremblant depuis les pistes de ski

Un sommet et 4 versants

Vous pourrez certainement vous dire que c’est dérisoire comparé à certains de nos grandes montagnes, mais cette montagne est formidablement bien exploitée sur 4 versants avec 102 pistes, chacune avec des vues et des paysages différents.

J’ai opté pour le versant Sud, qui permet d’avoir un splendide panorama sur la station et ses jolies maisons colorées.

Question neige, la qualité est vraiment top. Pourtant, je craignais d’avoir beaucoup de verglas avec les températures extrêmement basses, mais la neige est bien travaillée la nuit, rendant la glisse super. On peut donc facilement y passer une demie-journée, voire même une journée.

Adresse: station du Mont-Tremblant. Plusieurs parkings sont à disposition en amont de la station, qui n’est pas accessible en voiture. Les tarifs sont plus ou moins élevés en fonction de l’éloignement. Le plus près, le VIP, est à 20$/journée.

Tarif des forfaits: 99$/adulte pour la journée, et 55 à 67$ pour un enfant ou adolescent. Location d’équipements, à partir de 52$/journée l’équipement chaussures+skis+bâtons pour un adulte.

Pour le déjeuner: je vous propose un incontournable, Le Shack, en bas des pistes avec tout ce qu’il faut comme plats et boissons pour se remettre d’aplomb! Y compris des desserts et des liqueurs à base de sirop d’érable…

En fin de journée, promenez-vous dans ce charmant village, construit dans les années 90 sur le modèle des villages… européens!

Le soir, retour sur Montréal pour votre vol ou nuit à Montréal si votre avion décolle le lendemain.

Jour 7: Montréal

Si vous avez le temps de visiter un peu la ville, alors jetez un coup d’oeil sur mon article dédié à Montréal! Les choses à faire ne manquent pas entre le street-art, les points de vue, les bonnes adresses et… les spas, bien-sûr, vous commencez à me connaître! 🙂

Road-trip au Québec en hiver: location de voiture et conduite

Si vous aussi l’idée d’une aventure au Québec en hiver vous tente, façon road-trip, alors il faudra impérativement louer une voiture. C’est ce que j’ai fait avec la société de location Enterprise et cela s’est bien passé.

Pour une semaine de location, le tarif était d’environ 460$ (310€) pour une voiture confortable type Ford EcoSport avec assurance et GPS inclus.

Pour la conduite sur neige, pas d’inquiétude, les voitures sont équipées de pneus neige. Les routes sont larges et régulièrement déneigées. Si en revanche vous roulez en pleine tempête de neige, la prudence sera bien entendu de mise!

Pratique: monnaie, adaptateur, décalage horaire,…

  • La monnaie au Québec est le dollar canadien. En 2020, la conversion était la suivante: 10$=6,75€.
  • Adapteur: il vous faudra un adapteur de type A/B, notamment utilisé en Amérique du Nord et dans certains pays d’Asie.
  • Décalage horaire: le décalage horaire entre Paris et Montréal, au Québec, est de 6h. Lorsqu’il est 20h à Paris, il est 14h à Montréal.

Une réponse sur “Road-trip au Québec en hiver : mon itinéraire d’une semaine”

Laisser un commentaire (Ça fait toujours plaisir!)