Petra, en Jordanie : ce qu’il faut savoir avant de visiter Petra

Petra, en Jordanie, est certainement l’un des plus beaux sites que j’ai vus de ma vie. Je vous assure, c’est réellement magnifique! Selon moi, la cité perdue de Petra, construite par les Nabatéens, est l’un des lieux à voir au moins une fois dans sa vie. La merveille du monde la plus impressionnante à mon goût!

Je l’ai brièvement évoqué dans mon itinéraire d’une semaine en Jordanie, et je vous en parle plus longuement dans cet article. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, Petra possède une multitude de lieux à voir en plus du Khazneh, le fameux monument à l’entrée du site.

Si vous préparez votre voyage en Jordanie, et que vous désirez en savoir un peu plus: l’histoire de ce lieu, quand partir, quoi visiter et où dormir, alors vous êtes au bon endroit! 🙂

Visiter Petra

Un peu d’histoire sur Petra :

  • Petra : D’abord les Edomites… Puis les Nabatéens

    Plusieurs peuples, dont les Edomites, s’installèrent à Petra à partir de 7 000 avant JC. Mais ce sont surtout les Nabatéens qui marquèrent le site de leur empreinte. Ce peuple arabe nomade, s’installa à Petra vers la fin du 6ème siècle avant JC.

    Ils furent séduits par les nombreux avantages du lieu: l’eau, la protection des canyons rocheux, la bienveillance des Edomites avec lesquels ils semblent avoir cohabité en paix. Au 2ème siècle avant JC, Petra était devenue une immense cité, de dix kilomètres carrés et la capitale du royaume Nabatéen.

    Petra

  • Petra : Une cité prospère, au carrefour de la Chine et de Rome

    La principale richesse de Petra tenait à sa position commerciale stratégique entre la Chine et Rome. Les caravanes chargées d’encens, de soieries, d’épices et autres produits exotiques s’arrêtaient à Petra où elles trouvaient de l’eau en abondance et une protection contre les maraudeurs. En échange de leur hospitalité, les Nabatéens percevaient une taxe sur les produits transitant par leur cité, ce qui assura leur prospérité.

    Petra

  • Petra : Des gravures encore visibles aujourd’hui

    Les Nabatéens était un peuple cultivé qui parlait un dialecte proche de l’araméen, la langue utilisée à l’époque biblique. Des vestiges de leur calligraphie, gravés dans la roche, sont toujours visibles aujourd’hui à Petra.

    Petra

  • Petra : Le début de la fin…

En l’an 64 avant Jésus-Christ, les Romains arrivèrent et établirent une province romaine en Syrie. Sous la domination romaine, Petra prospéra et de nombreux embellissements romains furent introduits dans la ville. On peut citer le théâtre, le pavage de la rue à colonnades et la construction d’un arc de triomphe à l’entrée du Siq.

Les Romains prirent le contrôle des lucratives routes commerciales et les détournèrent de Petra. Ceci marqua le début du déclin des Nabatéens dont la richesse et le pouvoir périclitèrent peu à peu.

Petra

  • Petra : Une cité abandonnée… et redécouverte en 1812 par un explorateur

    Quelques années plus tard, en 661, la dynastie musulmane des Omeyyades établit sa capitale à Damas, en Syrie. Petra se retrouva à l’écart du pouvoir. Cet isolement, associé à une série de violents tremblements de terre, marqua la fin de cette cité.

Le site fut utilisé comme escale par les caravanes du 13eme au 15eme siècle, mais il fut finalement abandonné et n’abrita plus que des bédouins qui le défendaient jalousement. Cette cité autrefois resplendissante fut oubliée par l’Occident jusqu’à ce qu’un voyageur suisse, Johann Ludwig Burckhardt, déguisé en Arabe, la redécouvre le 22 août 1812. Aujourd’hui, Petra est l’une des 7 nouvelles merveilles du monde.

Petra

Où se trouve le site de Petra ?

La cité antique de Petra se trouve au sud-ouest de la Jordanie, à proximité de la ville de Wadi Moussa, à 1,4 km. Amman, la capitale du pays, se situe à 3h de route au nord. Aqaba, au sud de la Jordanie, est à 2h en voiture.

Que voir à Petra : les incontournables

Le site est immense. Mais genre, VRAIMENT immense. En un jour, je pense que vous pourrez voir… 20% de Petra environ, en marchant bien. Je vous conseille évidemment de prendre donc plusieurs jours afin de profiter du lieu et voir toutes ses merveilles.

Petra

Visiter Petra en 1 jour :

Comme je vous l’ai dit, la cité antique de Petra est très étendue. Allez donc à l’essentiel et au plus simple.  Après l’entrée, marchez environ 20 minutes jusqu’au monument le plus célèbre: Al-Khazneh (le Trésor). Celui que l’on voit sur TOUTES les photos!

Petra Al Khazneh

Le chemin qui vous y mène est splendide car vous passerez dans le Siq, un canyon de 1 200 mètres. Des falaises s’élèvent autour de vous à plus de 80 mètres. Et tout au bout, entre deux roches, vous apercevrez enfin le fameux Khazneh, un ancien tombeau nabatéen, haut de 43m.

Ensuite, filez voir le monastère Ad-Deir, à voir absolument. Si vous avez deux jours, je vous conseille de le voir le lendemain, car il se situe assez loin du Khazneh (comptez près de 2h de marche dont 1h de montée).

Vous voulez voir le Khazneh d’en haut? Alors je vous suggère d’emprunter le «Al-Khubtha Trail» (à l’entrée, un plan vous permet de visualiser l’ensemble du site et ses randonnées).

Mais d’abord, profitez des autres merveilles qui s’offrent à vous sur le chemin, peu après la « rue des façades ». Admirez les magnifiques tombeaux royaux (tombeau d’Urne, du Palais, de Sextius Florentinus…), et n’hésitez pas à vous en approcher. Ils sont d’une rare beauté.

Visiter Petra Al khazneh
Vue sur Al Khazneh depuis le sommet du Al-Khubtha Trail

Ensuite, il est temps de gravir le fameux « Al-Khubtha Trail ». Cette promenade n’est pas longue (45 minutes), mais elle monte sévère! La récompense est au rendez-vous, au sommet, avec une vue à couper le souffle sur le Khazneh. Terminez tranquillement la journée en prenant le chemin par lequel vous êtes venus, et laissez-vous bercer par la douche lumière du soleil qui se couche. Les monuments prennent une toute autre couleur…

Visiter Petra en 2 jours :

Si vous avez deux jours pour visiter Petra, alors cela commence à être intéressant. Cette fois, foncez voir le monastère Ad-Deir. C’est le deuxième lieu le plus célèbre de Petra, et c’est magnifique.  Il se situe à l’extrémité du site, à un peu plus de 2h de marche, dont 1h de montée et 800 marches à gravir. Les points de vue sur Petra sont somptueux et permettent quelques petites pauses.

Je vous conseille d’y aller directement, le matin et de profiter du lieu. Une fois au monastère, grimpez un petit peu plus haut. Sur des panneaux sont inscrits « best view of the world ». Bien sûr, ceux-ci indiquent le chemin vers de petits boui-boui (boissons, snack…)…

Mais ils permettent aussi d’accéder à des endroits qui donnent l’impression d’un bout du monde, avec de magnifiques canyons qui semblent être un peu oubliés, loin de tout… Et je vous jure qu’arrivée là-bas, je me suis dis « Ok, c’est vraiment la best view in the world! »

petra canyon
Best view in the world – Petra

Sur le chemin du retour, ne manquez pas le Qasr al-Bint, un magnifique temple qui a survécu pendant des siècles aux tremblements de terre et aux inondations. Poursuivez par la rue à Colonnades, pavée à certains endroits.

Les Tombeaux Royaux – Petra

Petra en 3 jours :

Le troisième jour vous permettra d’explorer des sites, peut-être moins connus, mais tout aussi incroyables! (Et à l’écart des nombreux touristes).

Après le Khazneh le premier jour et le monastère le deuxième, je vous propose une randonnée. Son nom? La randonnée du Haut Lieu du Sacrifice. Là encore, préparez vos baskets car il va falloir marcher et monter avec un sacré dénivelé. La balade peut sembler un peu longue lorsqu’il fait chaud, mais elle est remplies de belles surprises pour peu que l’on prenne le temps de se retourner et de regarder autour de soi pour admirer les panoramas.

Au loin, les deux obélisques près du haut lieu du sacrifice – Petra

La vue est magnifique. Le site en lui-même, le Haut Lieu du Sacrifice, est un peu moins spectaculaire en revanche. Il est surtout intéressant en raison de son histoire puisqu’il fut le lieu d’importantes cérémonies religieuses qui honoraient les dieux nabatéens. À proximité, vous pourrez voir ensuite le monument du Lion, célèbre pour sa forme… de lion, ou encore les obélisques.

Enfin, que ce soit à l’aller ou au retour, n’oubliez pas le théâtre, qui semble romain mais qui fut construit par les Nabatéens au 1er siècle. Il a ensuite été agrandit par les Romains qui portèrent sa capacité à 7 000 places (contre 3 000 initialement).

Les tarifs d’entrée à Petra

– 1 jour : 50 dinar jordanien (soit environ 62€)
– 2 jours : 55 JD (69€)
– 3 jours : 60 JD (75€)

Où dormir autour de Petra ?

Il existe plusieurs catégorie d’hôtels sur place, allant du plus simple aux établissements haut-de-gamme. Mais il faut savoir d’une manière générale que les tarifs sont très élevés sur place…

Personnellement, j’ai eu la chance de tester le Petra Marriott Hotel, à Wadi Moussa (appelé parfois Gaia). L’hôtel est un peu à l’écart du site antique, mais il l’avantage d’être au calme, avec une vue superbe depuis la chambre sur les canyons et la montagne. Le prix varie vraiment en fonction des périodes (entre 200 et 400€).

Je n’en ai pas testé d’autres, mais, dans la même catégorie, vous trouverez aussi le Petra Guest House Hotel, l’un des plus proche du site, qui possède de magnifiques espaces extérieurs.

Près de la cité antique également, vous trouverez La Maison Hotel  à un prix moins élevé (80 à 100€ la chambre double). Le confort sera bien entendu moindre mais correct…

Un peu plus loin, le Town Season Hotel propose aussi des prix « attractifs », à environ 90€ la chambre double. Celui-ci est plus éloigné, il faudra donc emprunter votre voiture ou prendre un taxi pour vous rendre sur place, comme avec le Marriott.

Petra : quand y aller ?

Selon moi, la meilleure période pour visiter Petra est le printemps, entre mars et mai. Vous aurez beaucoup de soleil, surtout en milieu de journée, sans avoir la forte chaleur de l’été. Ce qui est donc agréable lorsqu’on multiplie les randonnées. De plus, les touristes seront moins nombreux qu’en été…

L’automne, entre fin septembre et novembre, peut également constituer une bonne période. Là encore, les touristes sont moins nombreux et le climat est plutôt bon, même si des pluies peuvent survenir en septembre. D’une manière générale, et dans la mesure du possible, évitez si possible l’été. En hiver? Pourquoi pas, mais les températures risquent d’être plus fraîches et la pluie présente en janvier…

Visiter Petra

La météo

Pour la météo, distinguez Petra du reste de la Jordanie. En effet, à Petra, les saisons sont très marquées. Et les températures très différentes en journée et la nuit.

En hiver, les températures sont plutôt basses, entre décembre et février : de 2 à 15 degrés, avec un peu de pluie (en janvier notamment). En été, le soleil est omniprésent et les températures sont élevées: de 19 à 35 degrés.
Au printemps et en automne, les températures sont plus douces (de 10 à 25 degrés). Des pluies peuvent subvenir en avril/septembre/octobre.

En résumé, si vous avez prévu d’effectuer des randonnées, privilégiez mars, avril, octobre et novembre.

Visiter Petra
Le tombeau Obélisque – Petra

Chameaux, restaurants, souvenirs: mes conseils

Enfin, voici quelques petits conseils. Lorsque vous le pouvez, éloignez-vous des principaux centres d’intérêts comme le Khazneh. Les démarcheurs, pour des promenades en calèche, âne, dromadaire, y sont très (trop) nombreux…

Pour moi c’est LE point noir à Petra. Vous allez les détester, les maudire, et peut être même vous embrouiller avec eux … Mais c’est comme ça, malheureusement à moins d’être invisible, on ne peut pas y échapper. Ceci dit, l’âne ou la calèche peut être pratique pour quelqu’un qui aurait des difficultés physiques.

Pour les souvenirs, c’est un peu la même chose, vous n’aurez donc que l’embarras du choix… Il faudra se montrer vigilant sur la réelle valeur de ce que vous achetez.

Visiter petra

Pour manger :

Sur place, il existe quelques restaurants, type snack, où se restaurer. À l’entrée du site, mais aussi près de la rue des façades,  du Qasr al-Bint ou au monastère. Sinon, vous pouvez acheter quelques provisions à Wadi Moussa et pique-niquer où bon vous semble dans la cité antique… Avec la chance de choisir votre point de vue pour l’occasion! 😉

Comment se retrouver seul face au Khazneh ?

Allez, je vous donne mon astuce… Il faut tout simplement venir très tôt ou « trainer » lors de la fermeture du site (en général, peu avant le coucher du soleil). Ne vous inquiétez pas, vous ne resterez pas enfermés à l’intérieur du site! Prenez donc le temps de revenir vers l’entrée, en passant par le Khazneh, et laissez sortir les gens. Au printemps ou en automne, il y a alors de fortes chances que vous vous retrouviez seul ou presque.

Voilà, maintenant vous savez tout ou presque à propos de la merveilleuse cité antique de Petra. Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire, j’y répondrai avec plaisir! 🙂

 

24 réponses sur “Petra, en Jordanie : ce qu’il faut savoir avant de visiter Petra”

  1. Merci pour ce belle article! Plus que 2 mois avant de partir en Jordanie!!!! Petite question, nous allons avoir le pass avec 2 jours à Petra, nous pouvons donc entrer et sortir du site autant de fois que l’on veut? Nous allons à mon avis être vers 6h30/7h00 au Trésor puis faire les visites le matin donc si dans l’aprem nous voulons aller faire une petite sieste et revenir en fin d’aprem c’est possible? Merci

  2. Super article ! Par contre, super étonnée car La maison Hotel a bien augmentée niveau tarif ! Quand nous y sommes allés en Août 2015, on avait payés 24 JD par nuit ! Le tourisme a bien repris et c’est tant mieux

  3. Ce site est magnifique, tellement difficile de tout voir j’espère y retourner un jour !

    Ps : pour toutes les personnes parlant arabe l’entrée du site pour 3jours est à 1JOD si jamais ça peut intéresser certaines personnes…

  4. Bonjour ! Merci pour ces supers conseils. Nous partons en mai en Jordanie et j’aimerais pouvoir me rendre à la « best view of the world ». Est ce que le chemin est difficile à trouver ? Et combien de temps as tu mis pour arriver au sommet ?

    Merci beaucoup encore.

  5. Bonjour, effectivement cet article est top et donne vraiment idée de visiter ce lieu magique !! Nous envisageons de partir en Jordanie avec une enfant de 4 ans en octobre : est-ce que cela est faisable ou trop de marche sur le site de Petra ? Je m’interroge également sur l’hygiène locale et l’alimentation pour ma fille.
    Si des parents peuvent me donner leur ressenti, ce serait top. Merci !!

  6. Bonjour, Ton article est super 🙂

    J’ai décidé de m’y rendre en octobre et je souhaiterai savoir si le coût de la vie est élevé et quel budget faut-il compter 😀 merciii

Répondre à ALIZEE Annuler la réponse.